Les élus de Audet invités à discuter d'une solution

Mon nom est Liliano D’Agosto. Je désire apporter des correctifs aux correctifs du maire Jean-Marc Grondin d’Audet, au sujet des problèmes que nous avons vécus, en plein milieu du printemps cette année, dans notre chemin de gravier du rang 7. Je veux rectifier certains propos que monsieur le maire a tenus dans le journal L’Écho de Frontenac, édition du 17 mai 2019, page 5.

Tout d’abord, je tiens à remercier les médias qui sont intervenus pour faire part de nos difficultés avec la Municipalité d’Audet, car sans leur support et leur aide rien n’aurait bougé pour l’amélioration de notre situation. Je salue également le professionnalisme d’un agent de la Sûreté du Québec qui nous a, lui aussi, beaucoup aidés.

Nous n’avons eu aucun signe de vie de la part des autorités municipales lors de la période du mardi 30 avril au vendredi 3 mai en soirée, durant cette semaine de crise où les gens restaient pris dans notre rang, à cause de l’accumulation de la boue.

Je veux dénoncer le fait que la Municipalité d’Audet a manqué d’un minimum de compassion et de communication envers les citoyens demeurant sur le chemin du rang 7, pour nous rassurer et nous informer. Car dans notre rang, il y a des familles avec des jeunes enfants, aussi des personnes âgées dont certaines avec des limitations, qui ont des «pacemakers», des travailleurs dans des érablières, etc.

La responsabilité de la Municipalité est de donner des services à ses citoyens et citoyennes. Le mardi 30 avril, elle n’a pas été en mesure de constater que ce n’était pas carrossable, ce que l’agent de la SQ a pourtant observé. Ce n’était pas correct.

Le maire Jean-Marc Grondin a donné une entrevue à l’Écho de Frontenac, dans l’édition du 17 mai, sous le titre : «Correctifs apportés sur le rang 7 et le chemin de l’Église à Audet». Vos tonnes de roches et de graviers qui ont été déversées sur le chemin du rang 7, c’est du matériel qui vient de Saint-Gédéon, alors qu’il y en avait du matériel qui aurait pu être acheté localement.

C’est «hors norme» ce matériel dont vous vous êtes servi, car le transport coûte cher ! Il faut encourager les entrepreneurs locaux, de notre communauté. Plusieurs se demandent comment sont gérés les actifs de la Municipalité. Plusieurs se questionnent sur le ponceau de 25 000$ qui se trouve à la Municipalité et dont vous ne savez pas quoi en faire…

Lors de la dernière réunion du conseil municipal, le 6 mai, il se trouvait trois générations de citoyens et de citoyennes. J’ai eu beaucoup de plaisir à voir la deuxième génération scander des slogans comme «Vous riez de nous autres !» et qui s’adressait à vous, monsieur le maire, et à vos conseillers. Avant de quitter l’assemblée, les citoyens vous ont invités à les suivre dans le rang 7, ce que vous avez vite décliné.

Je tiens à vous inviter, monsieur le maire et vos conseillers municipaux, à une soirée pour discuter avec les citoyens, à la salle communautaire, sur la situation, afin que les mêmes difficultés ne se reproduisent jamais. Il ne s’agira pas de faire un procès à qui que ce soit, mais à discuter très calmement pour éviter la répétition de ces problèmes à l’avenir.

Liliano D’Agosto
Chemin du Rang 7, Audet

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Du soutien bien accueilli au CHSLD de Lambton
    Actualités

    Du soutien bien accueilli au CHSLD de Lambton

    Rémi Tremblay / 24 septembre 2020
  • Luc Berthold déplore l’«improvisation» fédérale
    Actualités

    Luc Berthold déplore l’«improvisation» fédérale

    Rémi Tremblay / 24 septembre 2020
  • Territoire huron-wendat:  les municipalités devront faire avec!
    Actualités

    Territoire huron-wendat: les municipalités devront faire avec!

    Rémi Tremblay / 24 septembre 2020
  • Un mois de culture à Lac-Mégantic
    Culture

    Un mois de culture à Lac-Mégantic

    Claudia Collard / 24 septembre 2020
  • Des racines au mouvement  des Incroyables comestibles
    Actualités Société

    Des racines au mouvement des Incroyables comestibles

    Claudia Collard / 24 septembre 2020
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Du soutien bien accueilli au CHSLD de Lambton
  2. Luc Berthold déplore l’«improvisation» fédérale
  3. Territoire huron-wendat: les municipalités devront faire avec!
  4. Un mois de culture à Lac-Mégantic
  5. Des racines au mouvement des Incroyables comestibles
  6. Pour une couverture cellulaire optimale sur l’ensemble du territoire granitois
  7. Œuvres de Wynne Parkin en exposition
«Notre magnifique territoire»
Un mois de culture à Lac-Mégantic
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Appariteur concierge au Centre sportif Mégantic (2 postes)
    Lac-Mégantic
  2. Collaborateur(trice) juridique
    Lac-Mégantic
  3. Hygiéniste dentaire
    Lac-Mégantic
  4. Manoeuvre/agent d’entretien de la voie - Lac-Mégantic
    Lac-Mégantic
  5. Plusieurs postes disponibles
    Lac-Mégantic
Répertoire des entreprises