Avec pas d’casque

L'art comme obstacle à l'isolement

L'art comme obstacle à l'isolement - Claudia Collard : Actualités Société
Les projets réalisés dans le cadre des Ateliers d’art du CAB ont fait l’objet d’une exposition colorée.
L'art comme obstacle à l'isolement - Claudia Collard : Actualités Société
Luce Robineau et France Brunette, respectivement animatrice des Ateliers d’art et agente de développement du CAB du Granit.

Les œuvres réalisées par les participants des Ateliers d’art du Centre d’action bénévole (CAB) du Granit ont été réunies pour un vernissage le 21 novembre dernier au Centre sportif Mégantic. Collages, dessins, encres et acryliques voisinent un village de petites maisons colorées. Chez les exposants, des sourires expriment cette fierté d’avoir ainsi exprimé sa créativité.

Démarrés en 2016 sous l’égide de la Croix-Rouge, les Ateliers d’art sont désormais pris en charge par le CAB. Les participants de chacun des quatre groupes se retrouvent une fois par semaine dans les locaux de la rue Laval pour l’exploration de différents médiums. «Un thème est proposé pour chacun des ateliers et les participants sont libres d’y adhérer ou de faire autre chose», explique Luce Robineau. Elle et France Brunette, agente de développement pour le CAB, animent les ateliers destinés aux personnes ayant un déficit mobile ou cognitif, en perte d’autonomie, en isolement social ou agissant en qualité de proches aidants.

Sur les murs, des tableaux qui transmettent la joie de leurs créateurs, témoignant des bienfaits qu’a l’activité artistique sur l’humeur et l’expression des émotions, en plus d’avantager la motricité fine. «Je suis tellement fière d’eux! Ils arrivent aux ateliers motivés, ils ont des bonnes idées, ils s’affirment de plus en plus. On n’est pas là pour se stresser; il y a vraiment une belle ambiance, avec de la musique, du café et des biscuits», transmet Luce Robineau.

En plus de faire valoir le talent des participants, l’événement du 21 novembre avait pour but avoué de faire connaître davantage les Ateliers d’art. «Le fait que les gens puissent se rencontrer une fois par semaine permet de briser l’isolement. On souhaite que ce projet dure le plus longtemps possible parce qu’on sait à quel point ça fait du bien aux participants. Il est même prouvé que les arts ont un bienfait, tant sur la santé physique que sur le moral», partage France Brunette.

Les Ateliers d’art du CAB compte par ailleurs sur l’apport de bénévoles, sans qui ce projet ne pourrait pas exister. Les sessions reprendront en janvier et les personnes désireuses de s’y impliquer peuvent laisser un message à Luce au 819 583-3482, poste 24.

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Brocanteur à la recherche d’une relève
    Actualités

    Brocanteur à la recherche d’une relève

    Rémi Tremblay / 18 juillet 2024
  • Rencontre pour les 35 ans de l’Érable et le Chêne
    Actualités

    Rencontre pour les 35 ans de l’Érable et le Chêne

    Rémi Tremblay / 18 juillet 2024
  • Le plein d’art à Piopolis cet été
    Culture

    Le plein d’art à Piopolis cet été

    Claudia Collard / 18 juillet 2024
  • Scierie Tech ferme ses portes
    Actualités Économie

    Scierie Tech ferme ses portes

    Rémi Tremblay / 18 juillet 2024
  • Clovis a changé la vie de Claude Chapdelaine
    Actualités

    Clovis a changé la vie de Claude Chapdelaine

    Rémi Tremblay / 15 juillet 2024
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Brocanteur à la recherche d’une relève
  2. Rencontre pour les 35 ans de l’Érable et le Chêne
  3. Le plein d’art à Piopolis cet été
  4. Scierie Tech ferme ses portes
  5. Un Super Beach Party à Saint-Ludger
  6. Moonie's Mood au rendez-vous le 18 juillet
  7. Clovis a changé la vie de Claude Chapdelaine
La lumière jaune
Le plein d’art à Piopolis cet été
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Journalier, chauffeur et opérateur en voirie
    Nantes
  2. Ébouteur
    Woburn
  3. Chauffeur Classe 1 ou 3
    Lac-Mégantic
  4. EMPLOYÉ AUX TRAVAUX PUBLICS
    Frontenac
  5. EMPLOYÉ À L’ENTRETIEN DES PARCS, DES INFRASTRUCTURES ET DES BÂTIMENTS
    Frontenac
Répertoire des entreprises