Impacts de la crise sanitaire sur la vitalité commerciale

Impacts de la crise sanitaire sur la vitalité commerciale - Claudia Collard : Actualités Économie Coronavirus (COVID-19)
Jean-Sébastien Roy, directeur général de la Chambre de commerce région de Mégantic
Impacts de la crise sanitaire sur la vitalité commerciale - Claudia Collard : Actualités Économie Coronavirus (COVID-19)

Les mesures de santé publique pèsent lourd sur les commerces de la région granitoise. «Les entrepreneurs sont conscients qu’ils doivent prendre part à l’effort collectif pour vaincre cette pandémie; il n’en demeure pas moins que la situation est préoccupante. La dernière année a été difficile et ce deuxième confinement l’est tout autant. On vit du stress et de l’anxiété, il y a toujours les frais fixes à débourser… Mais je suis vraiment impressionné par leur volonté de trouver des moyens pour pallier la situation afin de diminuer les impacts négatifs sur leur entreprise», transmet le directeur général de la Chambre de commerce région de Mégantic, Jean-Sébastien Roy. 

Tant du côté de la restauration que du commerce de détail, plusieurs entrepreneurs de la région ont ajusté leurs services pour limiter les impacts financiers. Des menus pour emporter ont été créés là où ce n’était pas le cas avant et les détaillants se prévalent en grande partie de la possibilité d’offrir à la clientèle la cueillette de produits non essentiels. «J’invite les gens à s’informer directement auprès des commerçants car plusieurs d’entre eux offrent cette opportunité», indique M. Roy, souhaitant que le réflexe d’acheter localement passe avant les transactions auprès des géants du magasinage en ligne. D’autant plus que la voie numérique est de plus en plus utilisée sur le territoire, certains commerçants proposant même des visites virtuelles personnalisées dans leur boutique. 

Évidemment, l’expérience-client n’est pas la même sur le web. «Tous ont hâte d’accueillir les clients, de les servir en personne. Retrouver ce contact humain va certainement mettre un baume sur la situation actuelle.» Un baume d’autant plus bienvenu que les revenus ont chuté de façon draconienne avec la pandémie. «On est loin du Boxing Day de 2019 et des semaines qui ont suivi. C’est la même chose dans les restaurants; on n’a pas du tout le même chiffre d’affaires qu’avant. On se débrouille, on survit durant le confinement, mais on est loin de la réalité lorsque les salles à manger sont ouvertes», mentionne le directeur général de la Chambre. Il ajoute que si l’affluence touristique de l’été dernier a été hautement bénéfique pour les commerces locaux, les recettes ont rapidement diminué une fois les visiteurs repartis. «On ressent énormément cette crainte que la pandémie se prolonge au point de mener à des fermetures.» 

Afin de soutenir les entrepreneurs de la région, la Cellule économique du Granit (CEG) leur relaie toute l’information inhérente aux programmes gouvernementaux et aux ressources locales pouvant les aider à traverser la crise, tant du point de vue financier que sur le plan psychologique. En plus de la Chambre, la Cellule est composée de la SADC, de la SDE et de la MRC du Granit, de Commerce Lac-Mégantic, du député fédéral Luc Berthold et du député provincial François Jacques. «Notre rôle est de contribuer à réduire le plus possible les impacts négatifs de la crise sur les entreprises», explique M. Roy. 

Parmi les mesures de soutien mises en place par la CEG, deux formules de mentorat. Celui de groupe, réunissant environ six personnes une fois par semaine avec un mentor, un entrepreneur d’expérience, afin d’échanger et de favoriser les idées novatrices. Et la formule «1-1», qui permet d’être jumelé à un entrepreneur aguerri. «Le mentor ne va pas prendre les décisions à la place de l’entrepreneur; son rôle est plutôt de l’orienter», précise Jean-Sébastien Roy. 

Ce dernier ajoute que le réseautage est déjà bien présent parmi les commerçants, leur permettant à la fois de ventiler le trop-plein et échanger sur les bonnes pratiques entrepreneuriales. Ce réseautage est basé sur le principe que le commerçant voisin n’est pas un concurrent mais plutôt une ressource bénéfique pour les affaires. «Si un commerce performe, tous les autres commerces vont être gagnants», illustre M. Roy. 

Il n’en demeure pas moins que le comportement du consommateur s’est transformé avec la pandémie, migrant encore plus vers l’achat en ligne. D’où l’importance pour les commerçants d’ici d’entreprendre un virage numérique, dit le directeur général de la Chambre. «Il s’agit pas nécessairement d’offrir la vente en ligne mais d’offrir la possibilité aux clients de voir la marchandise à distance et d’aller ensuite en magasin pour l’acheter.» 

Évidemment, l’achat local demeure le meilleur moyen pour le citoyen d’aider les commerçants à passer à travers la crise actuelle. À ce titre, le site mrcdugranit.lachatlocal.com permet de connaître des produits disponibles sur le territoire du Granit et les possibilités de livraison à la grandeur de la région. Une plateforme dont la bonification figure parmi les projets à venir en lien avec le virage numérique, termine Jean-Sébastien Roy.

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Cinéma en zone rouge: «C’est toujours ça de gagné!»
    Actualités Économie

    Cinéma en zone rouge: «C’est toujours ça de gagné!»

    Rémi Tremblay / 25 février 2021
  • La COVID-19 à zéro «presque» partout!
    Actualités Santé

    La COVID-19 à zéro «presque» partout!

    Rémi Tremblay / 25 février 2021
  • Un milieu extraordinaire, celui des soins palliatifs!
    Actualités

    Un milieu extraordinaire, celui des soins palliatifs!

    Rémi Tremblay / 24 février 2021
  • La tragédie a engendré des dépenses de 129 M$
    Actualités Municipalité

    La tragédie a engendré des dépenses de 129 M$

    Claudia Collard / 23 février 2021
  • Pas de confinement pour les services de La Bouée
    Actualités Société

    Pas de confinement pour les services de La Bouée

    Claudia Collard / 22 février 2021
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Cinéma en zone rouge: «C’est toujours ça de gagné!»
  2. La COVID-19 à zéro «presque» partout!
  3. Un fort énorme!
  4. Un milieu extraordinaire, celui des soins palliatifs!
  5. La tragédie a engendré des dépenses de 129 M$
  6. Pas de confinement pour les services de La Bouée
  7. Les salariés du Maxi réclament le retour de la prime COVID
La transparence avant l’argent!
Marie-Lumière, ou le droit de guérir autrement
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. MÉCANICIEN D’ENTRETIEN / soudeur (SCIERIE BOIS FRANC)
    Lambton
  2. Secrétaire de gestion
    Lac-Mégantic
  3. Opérateur de travaux publics
    Nantes
  4. Aviseur technique
    Lac-Mégantic
  5. Préposé(e) serveur(euse)
    Lac-Mégantic
Répertoire des entreprises