Voie de contournement: le milieu municipal exige une meilleure communication de la part de Transports Canada

Voie de contournement: le milieu municipal exige une meilleure communication de la part de Transports Canada - Claudia Collard : Actualités  Voie de contournement

Souhaitant que la population demeure mobilisée autour de l’importance de la voie de contournement ferroviaire, la mairesse Julie Morin convient du même coup qu’il s’agit d’un dossier sensible et que son acceptation doit passer par la divulgation de davantage d’information sur ses tenants et aboutissants. Une responsabilité qui revient à Transport Canada et que les maires des trois municipalités concernées ont la ferme intention de faire respecter.

D’entrée de jeu, Julie Morin réitère que la voie de contournement demeure un projet majeur pour la région. «Ce n’est pas parce que le temps passe qu’on est plus en sécurité. Les convois ferroviaires vont être de plus en plus longs et un jour, le pétrole brut va recommencer à circuler…. Notre rôle, c’est de maximiser la sécurité des citoyens pour les 100 prochaines années.»

Aux citoyens qui évoquent l’éventualité de tenir un référendum sur la voie de contournement, la mairesse de Lac-Mégantic répond que le dossier n’est pas politique. «On parle d’un enjeu de sécurité, pas d’un enjeu de popularité.» Prenant pour appui les données comparant la voie actuelle et le tracé projeté, Mme Morin mentionne que la pente maximale passera de 1,43% à 1,2%, que le nombre de passages à niveau chutera de 16 à 5 et celui des ponceaux de 67 à 24. Sur le territoire des trois municipalités touchées (Lac-Mégantic, Nantes et Frontenac), 1401 résidences sont situées dans un rayon de 15 à 500 mètres de la voie ferrée, nombre qui passerait à 192 une fois la voie de contournement complétée.

Il n’en demeure pas moins que les propriétaires affectés par le futur tracé doivent être entendus, convient Mme Morin. «On prend des décisions pour l’intérêt global de la communauté. Mais on veut aussi que les citoyens touchés aient des réponses de la part de Transports Canada, qu’il y ait plus de transparence et le temps nécessaire pour négocier. Le rôle des maires, c’est de s’assurer que les citoyens soient respectés dans le processus. Voir si des délais supplémentaires sont nécessaires pour que les citoyens impactés aient le temps d’analyser le dossier, de faire une contre-offre s’il y a lieu. On demande à Transports Canada (TC) d’humaniser le processus; pour l’instant TC envoie des lettres avec beaucoup de texte en termes très techniques; on demande des appels personnalisés.»

Julie Morin fait aussi remarquer que si les propriétaires directement touchés par la voie de contournement ont eu droit à quelques rencontres sur zoom, la population générale n’a reçu aucune information sur le sujet. «Transport Canada doit communiquer davantage; c’est pour l’ensemble des citoyens qu’on fait ce projet!»

La semaine dernière, les trois maires ont convenu de la formation de deux comités en vue d’informer davantage les citoyens. «Le comité de concertation, formé des trois maires, de Transport Canada et du MTQ, pour qu’on nous donne de l’information constante sur les avancées du projet, qu’on pourra ensuite transmettre à nos citoyens. Et le comité de bon voisinage, avec les trois maires et des partenaires du milieu, où les questions et préoccupations pourront être adressées à TC, qui devra revenir avec des réponses au public», décrit la mairesse de Lac-Mégantic.

Au sujet de l’eau potable
Pour cette dernière, l’enjeu de sécurité auquel répond la voie de contournement ferroviaire comporte aussi la préservation de la qualité de l’eau potable du réseau d’aqueduc de la Ville, une inquiétude soulevée à quelques reprises par des citoyens. «C’est une préoccupation qu’on a toujours eue et qu’on continuera d’avoir. Les données dont on dispose pour l’instant ne permettent pas de croire que la nappe phréatique sera affectée par les travaux, sinon on aurait levé des drapeaux. Mais Transport devra nous rassurer», fait-elle valoir.

Parmi les mesures devant être prises avant le début des travaux de contournement, déterminées à la suite des audiences du BAPE, figure le dépôt à TC d’un protocole de suivi environnemental des puits à risque, soit tous ceux situés dans un rayon minimum de 200 mètres de la limite de l’emprise du projet. «Dans l’éventualité où des problèmes de débit ou de contamination devaient survenir du fait de la présence d’une voie ferrée, de nouveaux puits devront être construits sans frais pour les propriétaires», indique le document à cet effet.

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • L’église de Woburn toujours sur le marché
    Actualités Immobilier

    L’église de Woburn toujours sur le marché

    Rémi Tremblay / 16 mai 2024
  • Retour en terres intérieures
    Culture Théâtre

    Retour en terres intérieures

    Claudia Collard / 15 mai 2024
  • Inquiétudes à l'approche de la 31e saison des A's
    Sports Baseball

    Inquiétudes à l'approche de la 31e saison des A's

    Rémi Tremblay / 14 mai 2024
  • Pour 50 000$ de sourires: un succès collectif
    Actualités Communauté

    Pour 50 000$ de sourires: un succès collectif

    Claudia Collard / 14 mai 2024
  • Des choix individuels et collectifs à faire
    Actualités Environnement

    Des choix individuels et collectifs à faire

    Rémi Tremblay / 13 mai 2024
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. L’église de Woburn toujours sur le marché
  2. Retour en terres intérieures
  3. Inquiétudes à l'approche de la 31e saison des A's
  4. Pour 50 000$ de sourires: un succès collectif
  5. En marge du texte
  6. Des choix individuels et collectifs à faire
  7. Le cœur gros comme la Terre
Virage numérique sans déraper
Retour en terres intérieures
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Coordonnateur aux pièces
    Lac-Mégantic
  2. Directeur.trice du Service récréatif, de la culture et de la vie active
    Lac-Mégantic
  3. Adjoint.e administratif.ive
    Lac-Mégantic
  4. Coordonnateur.trice en bâtiments écoénergiques
    Lac-Mégantic
  5. Directeur.trice Service Incendie
    Lac-Mégantic
Répertoire des entreprises