Recyc-Québec

Marie-Onile sur un trip d’artiste à La Voix!

Marie-Onile sur un trip d’artiste à La Voix! - Rémi Tremblay : Actualités

Marie-Onile Rodrigue commence l’aventure à La Voix. (Photo Claude Grenier)

Le coach de son choix, Louis-Jean Cormier, a été charmé par la douceur et la retenue de sa voix. Éric Lapointe est venu à deux cheveux d’une conversion: «Si on pouvait boire de la voix, je me serais saoûler avec la tienne», lui a-t-il dit, dans une poésie plutôt rock’n roll. Quant à Marc Dupré, le feeling de la première audition de Valérie Carpentier lui est revenu à la mémoire en entendant la prestation de Marie-Onile Rodrigue, dans l’émission de La Voix, dimanche dernier, à TVA. Début d’une grande aventure télévisuelle pour la chanteuse de 17 ans de Lac-Mégantic.

La jeune fille qui fréquente le Centre d’études collégiales de Lac-Mégantic en Techniques d’éducation spécialisée a vu s’ouvrir toute grande une fenêtre sur le métier qu’elle voudrait faire plus tard. Marie-Onile a toujours rêvé d’être une artiste depuis le jour où, à peine âgée de 8 ans, elle s’est mise à chanter dans la maison de… Star Académie! «Je savais toutes les chansons par cœur.»

Neuf ans plus tard, à sa deuxième tentative aux auditions de La Voix, cette fois on lui a délivré son passeport au pays des artistes. «J’ai découvert mon chez moi!», confie-t-elle en entrevue. Disparue la grande nervosité qui l’habitait le jour des auditions devant les juges, alors que le seul fait de monter les quatre marches donnant accès à la scène lui a donné un trac fou. Puis les premières paroles : «Le temps d’un souffle coupé…», et la voilà lancée dans l’interprétation de La Petite Mort, de Cœur de Pirate. Une artiste bien de son temps.

Regards intéressés des juges. Louis-Jean Cormier est le premier à se retourner. Puis suivra Éric Lapointe avant la fin de la chanson. Les yeux de Marie-Onile brillaient.

Commentaire de Louis-Jean Cormier : «J’ai vraiment adoré la douceur, la retenue ; j’ai été capable de capter le propos, d’entendre les mots d’une manière qui t’appartient. C’est ça interpréter une chanson ! Ça m’a beaucoup parlé, alors je te propose ma candidature!»

Difficile pour un rockeur d’atteindre ce niveau. Éric Lapointe s’est quand même essayé. «T’as une voix magnifique, une voix angélique. Si on pouvait boire de la voix, ça ferait longtemps que j’aurais arrêté de boire de l’alcool!»

En regardant Louis-Jean Cormier droit dans les yeux, après quelques instants d’hésitation, elle a rendu son verdict : « Parce que t’as été le premier à te retourner, je vais te choisir!» Et le juge d’accompagner son nouveau «joyau» vers la sortie. Pour elle, une nouvelle vie venait de commencer!

De son propre aveu, ces quelques secondes lui ont fendu le cœur. «Je n’avais aucune idée préconçue. Ils avaient tous deux des qualités qui m’emmèneraient quelque part. J’y suis allée avec mon feeling, avec Louis-Jean, pour tout ce qu’il m’a dit.»

Louis-Jean pour sa sincérité dans ce qu’il fait, dans ce qu’il dit, dans ce qu’il chante aussi. «Quand il parle, on dirait qu’il compose des chansons!»

Son aventure à La Voix ne fait que renforcer son projet de s’inscrire à un programme d’écriture de chansons, à Granby. «Une année, pour m’aider à composer moi-même mes chansons. J’ai commencé, mais je trouve qu’il me manque quelque chose pour que je réussisse à vraiment faire un bon texte. C’est important pour moi que mes chansons racontent une histoire.»

Celle qui avoue ne pas avoir toujours eu confiance en elle réalise maintenant qu’elle a un certain talent, comme elle dit. «Des fois, je me demande même si je n’ai pas rêvé tout ça. J’ai découvert le monde des artistes. C’est vraiment un trip d’artiste. J’ai découvert mon chez-moi !» Un voyage qu’elle fait, bien épaulée par son père, Charles Rodrigue, sa mère, Nathalie Gervais, et sa sœur Gabrielle. Des moments magiques, partagés en famille.

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • La résistance s’accentue autour d’un tracé jugé «catastrophique»
    Actualités Sécurité ferroviaire

    La résistance s’accentue autour d’un tracé jugé «catastrophique»

    Rémi Tremblay / 26 mai 2022
  • Au-delà des mots… et de la différence
    Culture Arts visuels

    Au-delà des mots… et de la différence

    Claudia Collard / 25 mai 2022
  • La réflexion sur la voie ferrée se transporte à Lac-Mégantic
    Actualités Sécurité ferroviaire

    La réflexion sur la voie ferrée se transporte à Lac-Mégantic

    Rémi Tremblay / 24 mai 2022
  • Proximité et magie signées Marie Mai
    Culture Musique

    Proximité et magie signées Marie Mai

    Claudia Collard / 24 mai 2022
  • À nous deux Parkinson!
    Actualités Santé

    À nous deux Parkinson!

    Claudia Collard / 19 mai 2022
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. La résistance s’accentue autour d’un tracé jugé «catastrophique»
  2. Aznavour autrement… à Lambton
  3. Un Souper homard payant!
  4. Au-delà des mots… et de la différence
  5. La réflexion sur la voie ferrée se transporte à Lac-Mégantic
  6. Proximité et magie signées Marie Mai
  7. À Doc Humanité: l’histoire tragique de Madame M
Aux portes de l’abdication
Au-delà des mots… et de la différence
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Mécanicien
  2. Poste de service à la clientèle
    Lac-Mégantic
  3. Responsable des réseaux d'aqueduc et d’égout
    Lambton
  4. Assembleur
    Frontenac
  5. Technicien(ne) en production
    Lac-Mégantic
Répertoire des entreprises