Projet d'investissement remis en question

Le 23 février dernier, les membres du conseil municipal de Frontenac tenaient une séance d’information concernant un projet visant l’achat de deux terrains pour un total de 525 000$. Ils se situent sur les rives du lac Mégantic, dans le secteur du camping Mercier maintenant fermé.

D’entrée de jeu, les gens doivent savoir que la baignade sera interdite sur ces terrains. Les feux de camp, les boissons alcoolisées et le camping y seront aussi interdits.

Compte tenu de subventions et d’autres revenus, ce projet oblige la municipalité à emprunter 480 000$ pour son financement, sur une période de vingt ans. Si les citoyens acceptent la proposition du conseil municipal, on y construira un accès routier, quai, des barrières y seront installées, on aménagera une aire de débarquement des embarcations, (bateaux, chaloupes etc.), une aire de stationnement et de pique-nique. Bien entendu, il y aura l’installation de toilettes chimiques, de panneaux indicateurs et plantation de haies végétales.

Pour les citoyens qui ne sont pas en accord avec ce projet, ils pourront s’y objecter en allant signer un registre le lundi 9 mars, de 9h à 19h, à l’hôtel de ville de Frontenac situé au 2430 rue St-Jean. Un nombre minimal de 137 signatures sera requis pour remettre en question ce projet.

À mon sens, l’objectif principal de la municipalité vise à faciliter la mise à l’eau des embarcations nautiques des gens de Frontenac et des touristes visitant la région.

Si le projet se concrétisait, j’aurais aimé que notre municipalité nous confirme son engagement, dès la première année d’opération, à y installer une station de lavage pour les embarcations avant leur mise à l’eau, afin d’éviter la contamination du lac par des bateaux ayant circulé sur d’autres plans d’eau atteints de diverses contaminations, telles la moule zébrée ou autre source de pollution.

À Magog et au lac Massawippi, chaque embarcation qui navigue sur ces eaux doit être minutieusement lavée avant leur mise à l’eau.

Et qu’en est-il ici? N’est-t-il pas dans l’intérêt de la municipalité et de ses concitoyens de prendre toutes les mesures possibles, afin de contribuer à la préservation de la qualité des eaux du lac Mégantic, attendu que Frontenac couvre près de 50 pourcent des rivages de ce lac? Il serait souhaitable que nos élus de Frontenac prennent le leadership en matière de protection environnementale et puissent convaincre les autres municipalités riveraines d’investir dans la conservation de notre magnifique, mais si fragile patrimoine écologique. Pensons à nos enfants et petits-enfants quand nous avons à prendre des décisions importantes sur le plan environnemental. Il faut leur laisser un lac propre dans lequel ils pourront, eux aussi, s’adonner aux sports nautiques dans le futur.

Alain Roy
Frontenac

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Contrats alloués pour la reconversion de l’ancienne scierie
    Actualités Municipalité

    Contrats alloués pour la reconversion de l’ancienne scierie

    Claudia Collard / 2 février 2023
  • Retour du bingo... cette fois à la télé
    Actualités Société

    Retour du bingo... cette fois à la télé

    Rémi Tremblay / 1 février 2023
  • Pas pour demain le train de passagers
    Actualités

    Pas pour demain le train de passagers

    Claudia Collard / 31 janvier 2023
  • Lac en fête sombre, faute de liquidités
    Actualités

    Lac en fête sombre, faute de liquidités

    Rémi Tremblay / 31 janvier 2023
  • Dialogue difficile avec le ministre Alghabra en dehors de Lac-Mégantic
    Actualités Sécurité ferroviaire

    Dialogue difficile avec le ministre Alghabra en dehors de Lac-Mégantic

    Rémi Tremblay / 30 janvier 2023
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Ori Dagan en concert
  2. Contrats alloués pour la reconversion de l’ancienne scierie
  3. Poésie moderne signée Govrache
  4. Retour du bingo... cette fois à la télé
  5. Pas pour demain le train de passagers
  6. Lac en fête sombre, faute de liquidités
  7. Dialogue difficile avec le ministre Alghabra en dehors de Lac-Mégantic
Notre monde perdu
QW4RTZ: toute une performance!
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. ouvrier agricole
    St-Sébastien
  2. Gestionnaire de la salle de quilles
    Lac-Mégantic
  3. Découpage, collage et emballage de médaillons de porcelaine
    Lac-Drolet
  4. Camionneur
    Woburn
  5. intervenant social/intervenante sociale
    dans la MRC du Granit
Répertoire des entreprises