Le Relais pour la vie: une fête, une «fight»

Le Relais pour la vie: une fête, une «fight» - Rémi Tremblay : Actualités

Le sourire de la fête pour ces donneurs d’espoir.

Unis pour le même combat, plus de 400 marcheurs, incluant 80 survivants en maillot jaune, ont célébré la vie, dans la nuit de vendredi à samedi, à l’occasion du 12e Relais de la Société canadienne du cancer, tenu à l’OTJ de Lac-Mégantic sous la présidence d’honneur de François et Louis-Charles Jacques. Le total de la somme amassée, dévoilé à l’aube: 91 555$.

L’édition 2016 a été un grand succès, confirme Stéphanie Crête. Plusieurs nouveautés avaient été mises en place, dont une nouvelle équipe d’animation et la présentation de capsules vidéo mettant en vedette des gens de la région, survivant, bénévoles et capitaines. «Les participants ont vécu une nuit magique et rassembleuse, remplie d’émotions», a-t-elle partagé.

Deux ans après le décès de sa conjointe, Dominik, François Jacques a fait la paix. «Je n’aurais pas accepté cette présidence-là sans que Louis-Charles soit à mes côtés. Le combat du cancer, c’est une bataille de famille, une bataille d’amis, une bataille de tous les jours. On a besoin de tout le monde pour passer à travers de tout ça. Ce soir, c’est une fête; la fête de ceux qui ont combattu et la «fight» aussi de ceux qui combattent; il faut leur aider, travailler ensemble.»

La présidence du Relais, il l’a déjà refusée. Explications: «Il y a des moments où on a le goût d’être tout seul; qu’on n’a pas le goût de se battre ; plutôt le besoin de se replier sur nous-mêmes. Il faut respecter ces moments-là; ils sont très importants.» François Jacques a fait du chemin depuis. «Dominik a fait des efforts dans les derniers mois (de sa vie) pour que la recherche continue. Je n’étais pas toujours d’accord mais c’était son histoire. C’était à elle de décider de ce qui se passerait. À chacun son histoire!»

«La première fois que j’ai fait le Relais, ma mère n’avait pas encore le cancer. Après deux semaines, on a eu le diagnostic. Ça prend la recherche pour essayer d’avoir un remède pour combattre le cancer. Et ils cherchent toujours. Je les remercie tous pour l’effort qu’ils ont fait», de souligner Louis-Charles.

À part un ciel menaçant, avec des alertes d’orage sur Saint-Romain et Stornoway et une pluie forte sur le site en milieu de soirée, la nuit s’est bien passée. De plus en plus de jeunes marcheurs à chaque année qui prennent le flambeau tenu longtemps par les parents et les grands-parents. Et plusieurs «maillots jaunes» à la couleur des survivants qui tiennent à être là pour lancer la marche et donner l’exemple, parfois malgré une santé plus chancelante.

Si ce 12e Relais a dépassé son objectif, c’est aussi grâce à l’école de La Guadeloupe qui, avant même le départ, a surpris tout le monde en remettant un chèque au montant de 16 000$, recueilli à l’occasion d’un miniRelais, une semaine plus tôt. Et à tous ceux qui ont acheté l’un des 1300 luminaires qui ont éclairé le parcours, à la mémoire des gens qui ont perdu leur combat au cours des dernières années et à tous ceux qui gardent espoir que le cancer, sous toutes ses formes, puisse être un jour guéri.

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Becoming Chelsea: déroutant d’ingéniosité
    Culture Théâtre

    Becoming Chelsea: déroutant d’ingéniosité

    Claudia Collard / 5 décembre 2022
  • Maison des aînés: bientôt les appels d’offres
    Actualités Santé

    Maison des aînés: bientôt les appels d’offres

    Rémi Tremblay / 30 novembre 2022
  • Dossier Maxi: nouvelle rencontre de conciliation le 5 décembre
    Actualités Économie

    Dossier Maxi: nouvelle rencontre de conciliation le 5 décembre

    Claudia Collard / 29 novembre 2022
  • Bénévoles recherchés à la Maison La Cinquième Saison
    Actualités Société

    Bénévoles recherchés à la Maison La Cinquième Saison

    Claudia Collard / 29 novembre 2022
  • Conflit chez Maxi: le syndicat attend une réponse de Loblaw
    Actualités Économie

    Conflit chez Maxi: le syndicat attend une réponse de Loblaw

    Claudia Collard / 28 novembre 2022
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Becoming Chelsea: déroutant d’ingéniosité
  2. Conférence d’une survivante le 6 décembre
  3. Activité créative inspirée des œuvres de Louise Latulipe
  4. Junior A: défaite en prolongation
  5. Damoizeaux, ou l’hybridation des styles
  6. Encan des œuvres de Gaston Quirion au profit de la Banque alimentaire
  7. Maison des aînés: bientôt les appels d’offres
Le malaise
Becoming Chelsea: déroutant d’ingéniosité
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Découpage, collage et emballage de médaillons de porcelaine
    Lac-Drolet
  2. Camionneur
    Woburn
  3. intervenant social/intervenante sociale
    dans la MRC du Granit
  4. Moniteur(e) de ski de fond
    Lac-Mégantic
  5. Moniteur(e) de planche a neige
    Lac-Mégantic
Répertoire des entreprises