Au sujet de l'emplacement de la nouvelle caserne

Je suis d’accord avec la construction de la nouvelle caserne. Les différents véhicules étalés dans trois endroits différents sont une aberration. Toutefois, je n’approuve pas l’endroit choisi.

Premièrement, dans la «Réponse à plusieurs questions des citoyens» sur le site internet de la Ville, on dit que les pompiers doivent être sur le lieu d’intervention en 10 minutes et j’ai lu ailleurs que les pompiers doivent être rendus à la caserne en 10 minutes pour se rendre ensuite sur le lieu d’intervention: à préciser s’il vous plait!

Deuxièmement, est-ce qu’une compilation des lieux d’intervention a été faite pour les cinq ou dix dernières années? Ceci, afin de connaître si la tendance augmente en intervention dans le parc industriel, dans les périphéries de la ville ou même ailleurs. De plus, quelle est la proportion en pourcentage de ces interventions (Ex. : parc industriel 70%, en périphérie 20%, en ville 10%).

Presque tous les bâtiments, présents ou futurs, dans le quadrilatère formé par la rue Salaberry, Papineau, Québec-Central et le lac sont neufs et moins susceptibles aux incendies. Ainsi, en installant la caserne dans ce secteur, l’on assujettit les habitants, la clientèle, les visiteurs et touristes à subir la course effrénée des pompiers qui se rendent à la caserne suivi de la course pour se rendre sur le lieu d’intervention, qui se fera rarement dans ledit quadrilatère et ainsi ralentir l’arrivée des intervenants par le trafic rencontré.

Je vois déjà l’interdiction de tout rassemblement sportif, festif ou commercial dans ce secteur pour les prochains cinquante, soixante, cent ans… Je vois aussi l’élargissement de la rue Komery, le déplacement de la piste cyclable et autre mobilier urbain, la reconfiguration des intersections près de la caserne donc des coûts supplémentaires et non comptabilisés dans le coût de la caserne.

Les décisions d’aujourd’hui pèseront sur le futur!

Jean Labbé

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Du soutien bien accueilli au CHSLD de Lambton
    Actualités

    Du soutien bien accueilli au CHSLD de Lambton

    Rémi Tremblay / 24 septembre 2020
  • Luc Berthold déplore l’«improvisation» fédérale
    Actualités

    Luc Berthold déplore l’«improvisation» fédérale

    Rémi Tremblay / 24 septembre 2020
  • Territoire huron-wendat:  les municipalités devront faire avec!
    Actualités

    Territoire huron-wendat: les municipalités devront faire avec!

    Rémi Tremblay / 24 septembre 2020
  • Un mois de culture à Lac-Mégantic
    Culture

    Un mois de culture à Lac-Mégantic

    Claudia Collard / 24 septembre 2020
  • Des racines au mouvement  des Incroyables comestibles
    Actualités Société

    Des racines au mouvement des Incroyables comestibles

    Claudia Collard / 24 septembre 2020
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

1 commentaire

  1. Sylvain Grégoire

    Excellent lettre, cependant je pense que M. Labbé manque de un peu d'information sur les pompiers. C'est une norme requise d' intervention 10 pompiers en 10 minutes dans un secteur urbain incluant les déplacements des pompiers vers la caserne. Pour les appels, je peu vous assurer qu'elles sont compilées à chaque année. Je pense même que c'est les accidents de voiture, les fausses alarme et les feux de cheminé qui sont en tête de liste. C'est pour ça que les caserne doivent être le point central d'une municipalité. Es ce le meilleur endroit? Peut être pas! Mais elle ne peut pas être beaucoup plus loin!

    Répondre 2017-03-10
    1. Du soutien bien accueilli au CHSLD de Lambton
    2. Luc Berthold déplore l’«improvisation» fédérale
    3. Territoire huron-wendat: les municipalités devront faire avec!
    4. Un mois de culture à Lac-Mégantic
    5. Des racines au mouvement des Incroyables comestibles
    6. Pour une couverture cellulaire optimale sur l’ensemble du territoire granitois
    7. Œuvres de Wynne Parkin en exposition
    «Notre magnifique territoire»
    Un mois de culture à Lac-Mégantic
    Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
    1. Appariteur concierge au Centre sportif Mégantic (2 postes)
      Lac-Mégantic
    2. Collaborateur(trice) juridique
      Lac-Mégantic
    3. Hygiéniste dentaire
      Lac-Mégantic
    4. Manoeuvre/agent d’entretien de la voie - Lac-Mégantic
      Lac-Mégantic
    5. Plusieurs postes disponibles
      Lac-Mégantic
    Répertoire des entreprises