Abonnement

Johanne Vachon, prête pour un retour en politique municipale

Johanne Vachon, prête  pour un retour en politique municipale - Claudia Collard : Actualités

Johanne Vachon

Johanne Vachon a décidé de replonger dans l’arène municipale. Conseillère dans Fatima de 2009 à 2015, elle convoite maintenant le district Vieux-Nord. Après deux ans de repos, elle avoue que sa décision s’est imposée d’elle-même il y a environ quatre mois. «Je tiens à m’impliquer dans quelque chose qui me fait vibrer et la politique municipale figure au premier plan.»

Malgré des critiques de citoyens pas toujours encourageantes, Johanne Vachon retient davantage de positif de ses six ans d’expérience en politique municipale. Quatre premières années qu’elle qualifie de plaisantes et deux autres de véritable feu roulant. Si cette résidante de la rue Cartier était aux premières loges de la tragédie, c’est l’élue municipale qui a pris le dessus. Pas le temps de s’épancher sur ses états âmes. «Il y avait beaucoup à faire. En tant qu’élus, notre objectif était de faire revivre la ville. Il fallait travailler pour la population. Des centaines de personnes étaient affectées. Ce n’est qu’après coup que j’ai réalisé que je n’avais pas vécu mes propres émotions», relate celle qui a mené une carrière de 35 ans à titre de conseillère en orientation, métier où elle a été constamment tournée vers les autres.

Oui lors de son retrait de la vie politique, Johanne Vachon était épuisée. «Pas du travail qu’on faisait, que j’ai adoré, mais plutôt de la critique gratuite. On travaillait fort. Même si on était tous d’accord en assemblée publique, on avait des discussions quand même intenses en réunion de travail. On n’avait pas la même vision au sein du conseil, tout comme c’est le cas dans la population. Mais on essayait toujours d’en arriver à un consensus. J’aimais faire valoir mon point de vue, même si, encore aujourd’hui, ce n’est pas toujours facile pour une femme dans un milieu d’hommes», partage celle dont les motivations sont avant tout tournées vers l’avenir.

«La politique municipale comble tous mes besoins. Le fait d’être avec les gens, les écouter, les aider, prendre des décisions réfléchies pour le futur. J’ai toujours été allumée par les projets. J’ai envie de travailler sur la reconstruction du centre-ville, consulter la population. Il faut que les citoyens aient le droit de parole. Jamais on ne va toucher à mes valeurs de respect, de justice, d’intégrité et de transparence. Ce sont des valeurs que mes parents m’ont données et qui font que je suis encore capable de me tenir debout», confie la fille de l’ex-conseillère municipale Lisette Vachon.

Selon elle, il faut de l’équilibre au sein d’un conseil municipal. Des élus d’expérience et du sang neuf. «Je suis contente de toutes les personnes qui se sont annoncées jusqu’à maintenant pour solliciter un poste de conseiller. Selon moi, ce sont tous des gens de coeur», partage celle qui apprécie particulièrement qu’une autre femme, Manon Bernard, soit du nombre. Appuie-t-elle une candidature à la mairie? Oui sans contredit, mais pas question de dévoiler publiquement son identité.

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Du soutien bien accueilli au CHSLD de Lambton
    Actualités

    Du soutien bien accueilli au CHSLD de Lambton

    Rémi Tremblay / 24 septembre 2020
  • Luc Berthold déplore l’«improvisation» fédérale
    Actualités

    Luc Berthold déplore l’«improvisation» fédérale

    Rémi Tremblay / 24 septembre 2020
  • Territoire huron-wendat:  les municipalités devront faire avec!
    Actualités

    Territoire huron-wendat: les municipalités devront faire avec!

    Rémi Tremblay / 24 septembre 2020
  • Un mois de culture à Lac-Mégantic
    Culture

    Un mois de culture à Lac-Mégantic

    Claudia Collard / 24 septembre 2020
  • Des racines au mouvement  des Incroyables comestibles
    Actualités Société

    Des racines au mouvement des Incroyables comestibles

    Claudia Collard / 24 septembre 2020
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Du soutien bien accueilli au CHSLD de Lambton
  2. Luc Berthold déplore l’«improvisation» fédérale
  3. Territoire huron-wendat: les municipalités devront faire avec!
  4. Un mois de culture à Lac-Mégantic
  5. Des racines au mouvement des Incroyables comestibles
  6. Pour une couverture cellulaire optimale sur l’ensemble du territoire granitois
  7. Œuvres de Wynne Parkin en exposition
«Notre magnifique territoire»
Un mois de culture à Lac-Mégantic
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Appariteur concierge au Centre sportif Mégantic (2 postes)
    Lac-Mégantic
  2. Collaborateur(trice) juridique
    Lac-Mégantic
  3. Hygiéniste dentaire
    Lac-Mégantic
  4. Manoeuvre/agent d’entretien de la voie - Lac-Mégantic
    Lac-Mégantic
  5. Plusieurs postes disponibles
    Lac-Mégantic
Répertoire des entreprises