BANQ

La passion de la généalogie partagée à l'école

La passion de la généalogie partagée à l'école - Rémi Tremblay : Actualités

André St-Pierre et Régent Charland de la Société d’histoire et de généalogie du Granit entourant la gagnante du concours, Joanie Croteau, une élève de 6e année de l’école Notre-Dame-de-Fatima.

Vincent Croteau a épousé une Fille du Roy, Jeanne Godequin, en 1669! Pas de quoi faire les manchettes, c’était courant à l’époque, sauf que 348 ans plus tard, une lointaine descendante, Joanie de son prénom, mérite un prix pour avoir fait le voyage ancestral, aux racines de son arbre généalogique, guidée par la Société d’histoire et de généalogie du Granit.

Les élèves des deux classes de 6e année de l’école Notre-Dame-de-Fatima à Lac-Mégantic, avec les enseignantes Myriam Boucher et Annie-Pier Boulanger, sont installés au gymnase dans l’attente du verdict. Le 16 novembre dernier, ils ont reçu la visite d’André St-Pierre et de Régent Charland, dans le cadre de la Semaine nationale de la généalogie, et 90% d’entre eux ont accepté de prendre part au concours et de commencer à dresser leur propre arbre généalogique sur cinq générations si possible, avec l’aide de leurs parents.

Aujourd’hui, tous les participants sont impatients de savoir qui d’entre eux gagnera l’ordinateur portable offert en prix. André St-Pierre lit le bulletin de participation gagnant, tiré au sort: Joanie Croteau.

Prévenu la veille, son père lui avait lancé avant le départ pour l’école, le matin même: «Je pense que tu vas passer une belle journée!» Sans mouiller la mèche! Joanie a été comblée.

Cette année, la Fédération québécoise des sociétés de généalogie avait placé la Semaine nationale de généalogie sous le thème: J’exprime ma passion! La Société d’histoire et de généalogie du Granit a complété l’arbre généalogique de Joanie en remontant jusqu’à l’ancêtre, cordonnier de métier, Vincent Croteau arrivé en Nouvelle-France en 1669, depuis la Normandie. Une grande histoire de famille que chacun peut établir.

Les deux représentants de la Société reviendront rencontrer les deux mêmes groupes au cours de l’hiver, avec les résultats de la recherche pour chacun des participants.

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Un appel pour «serrer la vis» dans les bars
    Actualités

    Un appel pour «serrer la vis» dans les bars

    Rémi Tremblay / 17 septembre 2020
  • Vocation: préposé aux bénéficiaires
    Actualités

    Vocation: préposé aux bénéficiaires

    Claudia Collard / 17 septembre 2020
  • Vision d’avenir pour le Pavillon de la Faune
    Actualités

    Vision d’avenir pour le Pavillon de la Faune

    Rémi Tremblay / 17 septembre 2020
  • CHSLD Lambton: deux résidents décédés
    Actualités

    CHSLD Lambton: deux résidents décédés

    Rémi Tremblay / 17 septembre 2020
  • Rencontre avec la poésie décloisonnée
    Culture

    Rencontre avec la poésie décloisonnée

    Claudia Collard / 16 septembre 2020
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Un bon test pour l’Espace jeunesse
  2. Un appel pour «serrer la vis» dans les bars
  3. Vocation: préposé aux bénéficiaires
  4. Vision d’avenir pour le Pavillon de la Faune
  5. CHSLD Lambton: deux résidents décédés
  6. Paroles de femmes avec Céline Faucher
  7. Rencontre avec la poésie décloisonnée
«Notre magnifique territoire»
Rencontre avec la poésie décloisonnée
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Plusieurs postes disponibles
    Lac-Mégantic
  2. Plusieurs postes disponibles
    Lac-Mégantic
  3. Opérateur de chariot élévateur
    Lac-Mégantic
  4. Entretien ménager Poste de nuit
    Lac-Mégantic
  5. Commis – Caissiers/caissières (Plusieurs postes disponibles)
    Lac-Mégantic
Répertoire des entreprises