Avis de détérioration pour le 4790 rue Dollard

Avis de détérioration pour le 4790 rue Dollard - Claudia Collard : Actualités

Ce bâtiment montre clairement des signes de délabrement.

La Ville a procédé à l’émission d’un avis de détérioration concernant le bâtiment sis au 4790 rue Dollard, propriété de la firme Point Financière Canada. L’état de délabrement du bâtiment est visible de l’extérieur: vitres cassées, fenêtres placardées et recouvrement de briques qui s’effrite trahissent rapidement l’état actuel de l’édifice. On peut par ailleurs apercevoir que l’intérieur a été sévèrement saccagé.

Les démarches effectuées à ce jour pour retrouver le propriétaire demeurent vaines. Pas moins de trois avis écrits ont été transmis à Point Financière par la Ville, indiquant au propriétaire les travaux à effectuer sur son immeuble afin de rendre conforme, soit les 7 juin et 2 novembre 2017 ainsi que le 28 mars 2018. Les délais stipulés dans ces avis sont aujourd’hui échus, d’où l’avis de détérioration, afin que personne ne puisse se porter acquéreur de ce bâtiment.

Bien que ni la Ville, ni la Commission scolaire des Hauts-Cantons –dont les bureaux administratifs, l’école Sacré-Cœur et le Centre d’éducation aux adultes sont situés à proximité- ne sont propriétaires du bâtiment, elles portent en quelque sorte la responsabilité du dossier, compte tenu des enjeux de dangerosité. «On est en train d’évaluer ensemble la meilleure décision à prendre. C’est devenu un problème social», affirme la mairesse Julie Morin. La démolition semble à prime abord la meilleure solution et la facture risque d’être salée.

La Ville a par ailleurs demandé à la MRC du Granit le retrait du bâtiment de la liste des immeubles à être vendus pour non paiement de taxes. Les frais encourus dans ce dossier lui seront remboursés par la Ville.

Avant de passer aux mains de l’actuel propriétaire, le 4790 rue Dollard a abrité successivement un couvent, une garderie puis la Maison familiale rurale de Lac-Mégantic. Un pan d’histoire qui se termine tristement…

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Un milieu extraordinaire, celui des soins palliatifs!
    Actualités

    Un milieu extraordinaire, celui des soins palliatifs!

    Rémi Tremblay / 24 février 2021
  • La tragédie a engendré des dépenses de 129 M$
    Actualités Municipalité

    La tragédie a engendré des dépenses de 129 M$

    Claudia Collard / 23 février 2021
  • Pas de confinement pour les services de La Bouée
    Actualités Société

    Pas de confinement pour les services de La Bouée

    Claudia Collard / 22 février 2021
  •  Les salariés du Maxi réclament le retour de la prime COVID
    Actualités Économie

    Les salariés du Maxi réclament le retour de la prime COVID

    Claudia Collard / 18 février 2021
  • Une relâche avec des adoucissements
    Actualités Santé

    Une relâche avec des adoucissements

    Rémi Tremblay / 18 février 2021
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Un milieu extraordinaire, celui des soins palliatifs!
  2. La tragédie a engendré des dépenses de 129 M$
  3. Pas de confinement pour les services de La Bouée
  4. Les salariés du Maxi réclament le retour de la prime COVID
  5. Une relâche avec des adoucissements
  6. Le bois et ses métiers
  7. Les Hardings, une pièce-événement à Télé-Québec
La transparence avant l’argent!
Marie-Lumière, ou le droit de guérir autrement
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Aviseur technique
    Lac-Mégantic
  2. Préposé(e) serveur(euse)
    Lac-Mégantic
  3. Secrétaire réceptionniste
    Lac-Drolet
  4. Agent.e en développement local et régional
    Lac-Mégantic
  5. On recrute
    Lac-Mégantic
Répertoire des entreprises