Le député Berthold applaudit l'annonce de la future voie de contournement mais...

Le député Berthold applaudit l'annonce de la future voie de contournement mais... - Rémi Tremblay : Actualités

Luc Berthold

Lors de la venue à Lac-Mégantic des premiers ministres Justin Trudeau et Philippe Couillard, le député fédéral Luc Berthold a fait preuve de discrétion, laissant toute la place sur la tribune aux deux chefs de gouvernements pour l’annonce tant attendue d’une entente fédérale-provinciale sur le partage des coûts de la future voie de contournement ferroviaire. Annonce qu’il a lui aussi applaudie!

«Une très bonne nouvelle après cinq ans d’attente. Après tout, on a besoin d’une voie de contournement qui protège et unit les populations. Ce qu’il faut maintenant c’est un tracé gagnant/gagnant pour tous les citoyens de Nantes, Lac-Mégantic et Frontenac», estime celui qui, ces dernières années, a soutenu à Ottawa la bataille des élus et de la Coalition des citoyens et organismes engagés pour la sécurité ferroviaire à Lac-Mégantic.

Assis dans les bancs de l’Opposition, Luc Berthold a multiplié les efforts pour convaincre ses collègues députés de tout le Canada de la situation exceptionnelle dans laquelle se trouvent les Méganticois. Mission accomplie puisque ni les conservateurs ni les néo-démocrates n’ont fait ombrage à la solution apportée par Ottawa au problème de sécurité ferroviaire soulevé par la tragédie du 6 juillet 2013.

«On applaudit, mais on demeure inquiet…», souligne le député. Celui-ci constate que les fonctionnaires à Québec ont fait la sourde oreille aux inquiétudes exprimées par des citoyens de Nantes et de Frontenac qui en ont contre le tracé proposé et non contre le projet d’une future voie ferroviaire. «On est solidaire de Frontenac et de Nantes dans ce dossier», a-t-il précisé, dans une entrevue téléphonique à l’Écho la semaine dernière.

Le projet n’est pas seulement une question de coûts financiers, mais surtout, selon lui, une question de coûts sociaux. «Les citoyens de Nantes, Lac-Mégantic et Frontenac ont assez souffert. Il faut que nos gouvernements comprennent une fois pour toutes qu’il faut unir et non diviser pour assurer le sentiment de sécurité de nos populations. Malgré le fait que Nantes et Frontenac aient proposé des variantes au tracé, rien de tout cela n’a été retenu. Et cela sème la division.»

Sur le site de la Ville de Lac-Mégantic, la mairesse Julie Morin a tenu à rassurer les citoyens des deux municipalités voisines. «Rappelons-nous la nécessité d’une voie de contournement ferroviaire pour Lac-Mégantic et sa région. Surtout, pour la suite, travaillons ensemble pour réduire au maximum les impacts du tracé qui sera retenu par les gouvernements.»

Pour construire la voie ferrée le long du tracé retenu, le gouvernement fédéral par l’entremise de Services publics et Approvisionnement Canada devra faire l’acquisition de 82 propriétés, principalement des parcelles de lot. L’organisme fédéral communiquera avec les propriétaires touchés lorsque le processus d’acquisition sera enclenché.

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Le maire de Lambton invite à la solidarité
    Actualités

    Le maire de Lambton invite à la solidarité

    Rémi Tremblay / 1 octobre 2020
  • L’Estrie grimpe au palier orange
    Actualités

    L’Estrie grimpe au palier orange

    Rémi Tremblay / 1 octobre 2020
  • Le début d’une nouvelle saison ce weekend
    Sports

    Le début d’une nouvelle saison ce weekend

    Anne-Julie Hallée / 1 octobre 2020
  • Le coach des Béliers savoure l’automne
    Sports

    Le coach des Béliers savoure l’automne

    Rémi Tremblay / 1 octobre 2020
  • Construction résidentielle encore au ralenti
    Actualités

    Construction résidentielle encore au ralenti

    Rémi Tremblay / 29 septembre 2020
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Le maire de Lambton invite à la solidarité
  2. L’Estrie grimpe au palier orange
  3. Le début d’une nouvelle saison ce weekend
  4. Le coach des Béliers savoure l’automne
  5. Construction résidentielle encore au ralenti
  6. Une portion du rang 10 en chantier
  7. Du soutien bien accueilli au CHSLD de Lambton
«Notre magnifique territoire»
Un mois de culture à Lac-Mégantic
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Concierge, Classe II
    Aude
  2. Mécanicien
    Woburn
  3. Chargé(e) des communications et du marketing territorial
    Lac-Mégantic
  4. Appariteur concierge au Centre sportif Mégantic (2 postes)
    Lac-Mégantic
  5. Collaborateur(trice) juridique
    Lac-Mégantic
Répertoire des entreprises