Abonnement

Le projet de microréseau présenté aux Iles-de-la-Madeleine

Le projet de microréseau  présenté aux Iles-de-la-Madeleine - Claudia Collard : Actualités

Le maire des Iles-de-la-Madeleine, Jonathan Lapierre, a remis à la mairesse Julie Morin un drapeau de sa municipalité. Ce dernier sera hissé au mat du bateau situé sur le terrain de la Berge Glacée, cette installation ayant été rendue possible grâce au soutien des Madelinots au lendemain de la tragédie, dans le cadre d’une levée de fonds initiée par les Méganticois Marie-Christine Picard et Simon Bilodeau.

La Ville de Lac-Mégantic était représentée au Rendez-vous sur les microréseaux et la transition énergétique, événement déployé du 12 au 14 septembre aux Iles-de-la-Madeleine. La mairesse Julie Morin et Fabienne Joly, chargée du développement durable au Bureau de reconstruction, ont eu l’opportunité de partager l’expérience de microréseau initiée ici et de créer de nouveaux contacts en vue de projets futurs.

Les opérations de la centrale thermique des Iles-de-la-Madeleine devant cesser en 2025, cette municipalité devra se tourner vers d’autres sources d’approvisionnement énergétique. L’option d’un microréseau serait envisagée par Hydro-Québec. «Nous avons partagé notre expérience sur le projet de microréseau (dont l’entrée en fonction est prévue pour la fin 2019) dans le secteur du centre-ville, notamment sur le plan de l’accessibilité sociale et des particularités techniques», partage Julie Morin,
qui a entre autres pris part à un échange sur le sujet avec les citoyens dans le cadre d’une formule 5 à 7.

Le Rendez-vous réunissait des représentants de divers endroits, dont des invités des Iles du Ponant, au large de la Bretagne, où la transition énergétique est bien amorcée. À l’instar de Lac-Mégantic, leur présence était destinée à inspirer d’éventuels projets aux Iles-de-la Madeleine.

Les représentantes de la Ville ont pu rencontrer Johanne Gélinas, la présidente directrice générale de Transition énergétique Québec (TEQ), nouvelle société d’état qui a pris la relève du Bureau d’efficacité énergétique. Des contacts avaient déjà été établis avec des membres de l’équipe du TEQ, dont l’expertise pourra être utile au-delà du microréseau. «En fait, le microréseau est un levier pour d’autres projets, en lien avec la réduction des gaz à effet de serre», fait valoir Julie Morin.

Des contacts ont aussi été établis avec des représentants de Nergica, société sans but lucratif, qui a développé une économie autour de l’éolien en Gaspésie. « Il y a tout ce côté méthodologie qui est important, dont on peut s’inspirer pour le développement d’un écosystème autour du microréseau», transmet Fabienne Joly. «On parle de formation au cégep par exemple, qui permettrait d’attirer ici des gens de partout», renchérit Julie Morin.

Cette dernière se réjouit du rayonnement de Lac-Mégantic en matière de transition énergétique. «On voit que ça pique la curiosité. Les gens ont envie de découvrir qui on est et pourquoi on se lance vers ça.» «Tout comme aux Iles, on fait face à des enjeux, à une communauté qui souhaite s’exprimer. Cette particularité a permis des échanges très riches», ajoute Mme Joly.

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Du soutien bien accueilli au CHSLD de Lambton
    Actualités

    Du soutien bien accueilli au CHSLD de Lambton

    Rémi Tremblay / 24 septembre 2020
  • Luc Berthold déplore l’«improvisation» fédérale
    Actualités

    Luc Berthold déplore l’«improvisation» fédérale

    Rémi Tremblay / 24 septembre 2020
  • Territoire huron-wendat:  les municipalités devront faire avec!
    Actualités

    Territoire huron-wendat: les municipalités devront faire avec!

    Rémi Tremblay / 24 septembre 2020
  • Un mois de culture à Lac-Mégantic
    Culture

    Un mois de culture à Lac-Mégantic

    Claudia Collard / 24 septembre 2020
  • Des racines au mouvement  des Incroyables comestibles
    Actualités Société

    Des racines au mouvement des Incroyables comestibles

    Claudia Collard / 24 septembre 2020
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Du soutien bien accueilli au CHSLD de Lambton
  2. Luc Berthold déplore l’«improvisation» fédérale
  3. Territoire huron-wendat: les municipalités devront faire avec!
  4. Un mois de culture à Lac-Mégantic
  5. Des racines au mouvement des Incroyables comestibles
  6. Pour une couverture cellulaire optimale sur l’ensemble du territoire granitois
  7. Œuvres de Wynne Parkin en exposition
«Notre magnifique territoire»
Un mois de culture à Lac-Mégantic
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Appariteur concierge au Centre sportif Mégantic (2 postes)
    Lac-Mégantic
  2. Collaborateur(trice) juridique
    Lac-Mégantic
  3. Hygiéniste dentaire
    Lac-Mégantic
  4. Manoeuvre/agent d’entretien de la voie - Lac-Mégantic
    Lac-Mégantic
  5. Plusieurs postes disponibles
    Lac-Mégantic
Répertoire des entreprises