Début du procès de Denis Roy

Début du procès de Denis Roy - Rémi Tremblay : Actualités

Denis Roy

Le procès de Denis Roy, cet individu de 67 ans accusé d’agressions sexuelles, a débuté ce matin, lundi, devant la juge Danielle Côté au Palais de justice de Lac-Mégantic. L’accusé est représenté par Me Julie Beauchemin et Me Isabelle Dorion agit en tant que procureure aux poursuites criminelles.

Une ordonnance de non publication rendue l’an dernier à Sherbrooke interdit d’identifier le nom de la victime, qui était majeure au moment des faits dénoncés, et celui des témoins.

Après la transmission à la juge d’une liste des admissions faites hors cour et d’une liste des pièces à conviction, le premier témoin appelé à la barre a été le père de la victime. Il est venu raconter ses liens avec le présumé agresseur et les circonstances qui lui ont permis d’apprendre la nature des gestes reprochés à l’accusé à l’endroit de son fils, alors âgé de 20 ans.

La victime a par la suite été entendue au moyen d’une vidéo-conférence, depuis une salle attenante à la salle de cour. Malgré une demande de huis clos, par la procureure Me Dorion, la juge Danielle Côté a permis la présence du public dans la salle, à peine composé de cinq personnes, se réservant le droit d’imposer le huis clos à tout moment lors du témoignage.

Conseiller municipal à la Ville de Lac-Mégantic, Denis Roy a été arrêté par des policiers de la Division des crimes majeurs de la Sûreté du Québec en avril 2018 et a livré un plaidoyer de non-culpabilité lors de sa comparution en juin 2018.

Le procès se poursuit cet après-midi et demain si nécessaire.

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Cinéma en zone rouge: «C’est toujours ça de gagné!»
    Actualités Économie

    Cinéma en zone rouge: «C’est toujours ça de gagné!»

    Rémi Tremblay / 25 février 2021
  • La COVID-19 à zéro «presque» partout!
    Actualités Santé

    La COVID-19 à zéro «presque» partout!

    Rémi Tremblay / 25 février 2021
  • Un milieu extraordinaire, celui des soins palliatifs!
    Actualités

    Un milieu extraordinaire, celui des soins palliatifs!

    Rémi Tremblay / 24 février 2021
  • La tragédie a engendré des dépenses de 129 M$
    Actualités Municipalité

    La tragédie a engendré des dépenses de 129 M$

    Claudia Collard / 23 février 2021
  • Pas de confinement pour les services de La Bouée
    Actualités Société

    Pas de confinement pour les services de La Bouée

    Claudia Collard / 22 février 2021
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Cinéma en zone rouge: «C’est toujours ça de gagné!»
  2. La COVID-19 à zéro «presque» partout!
  3. Un fort énorme!
  4. Un milieu extraordinaire, celui des soins palliatifs!
  5. La tragédie a engendré des dépenses de 129 M$
  6. Pas de confinement pour les services de La Bouée
  7. Les salariés du Maxi réclament le retour de la prime COVID
La transparence avant l’argent!
Marie-Lumière, ou le droit de guérir autrement
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. MÉCANICIEN D’ENTRETIEN / soudeur (SCIERIE BOIS FRANC)
    Lambton
  2. Secrétaire de gestion
    Lac-Mégantic
  3. Opérateur de travaux publics
    Nantes
  4. Aviseur technique
    Lac-Mégantic
  5. Préposé(e) serveur(euse)
    Lac-Mégantic
Répertoire des entreprises