Le 4790 rue Dollard sera démoli cet été

Le 4790 rue Dollard sera démoli cet été - Claudia Collard : Actualités

La Ville a décrété un règlement d’emprunt de 695 857$ pour la démolition du bâtiment de la rue Dollard.

Le bâtiment du 4790 rue Dollard ne sera bientôt plus qu’un souvenir. Un règlement adopté mardi par les élus méganticois décrète sa démolition et un emprunt de 695 857$ à cette fin. Les travaux, répondant à des impératifs de sécurité, seront exécutés au cours de l’été.

L’édifice, abritant anciennement la Maison familiale rurale puis racheté par la compagnie Point financière Canada, a fait l’objet d’un jugement de la Cour supérieure le 9 octobre 2018, dans lequel le juge François Thôt déclare que ce bâtiment est dangereux pour la sécurité des personnes, qu’il a perdu plus de 50% de sa valeur et «qu’il n’existe aucun autre remède utile que de procéder à sa démolition.»

Vu l’état insalubre de l’immeuble et considérant qu’il s’agit d’une question de santé publique, le tribunal a ordonné au propriétaire de procéder à sa démolition. Ce dernier ne s’étant pas conformé à l’ordonnance dans le délai de 15 jours prévu au jugement, la Ville a alors été autorisée à procéder à la démolition du bâtiment.

Les coûts pour la démolition du 4790 rue Dollard sont évalués à 695 857$. Selon un estimé du directeur adjoint des Services techniques de la Ville, Luc Vallerand, un montant de 500 000$ est indiqué pour la démolition comme telle, dont 425 000$ reliés à l’enlèvement de l’amiante. À cela s’ajoute la construction d’un mur mitoyen (50 000$), les frais de génie civil (31 000$), les honoraires professionnels (17 000$), ainsi que les contingences et imprévus (64 800$).

Les frais reliés aux travaux sont payables par l’ensemble des contribuables et toute contribution inhérente auxdits travaux sera affectée à la réduction de l’emprunt. La démolition est prévue après la fin de l’année scolaire, pour des raisons de sécurité. Le bâtiment vétuste est adjacent à celui abritant l’école Sacré-Cœur, le Centre d’éducation aux adultes et des bureaux administratifs de la Commission scolaire des Hauts-Cantons.

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Cinéma en zone rouge: «C’est toujours ça de gagné!»
    Actualités Économie

    Cinéma en zone rouge: «C’est toujours ça de gagné!»

    Rémi Tremblay / 25 février 2021
  • La COVID-19 à zéro «presque» partout!
    Actualités Santé

    La COVID-19 à zéro «presque» partout!

    Rémi Tremblay / 25 février 2021
  • Un milieu extraordinaire, celui des soins palliatifs!
    Actualités

    Un milieu extraordinaire, celui des soins palliatifs!

    Rémi Tremblay / 24 février 2021
  • La tragédie a engendré des dépenses de 129 M$
    Actualités Municipalité

    La tragédie a engendré des dépenses de 129 M$

    Claudia Collard / 23 février 2021
  • Pas de confinement pour les services de La Bouée
    Actualités Société

    Pas de confinement pour les services de La Bouée

    Claudia Collard / 22 février 2021
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Cinéma en zone rouge: «C’est toujours ça de gagné!»
  2. La COVID-19 à zéro «presque» partout!
  3. Un fort énorme!
  4. Un milieu extraordinaire, celui des soins palliatifs!
  5. La tragédie a engendré des dépenses de 129 M$
  6. Pas de confinement pour les services de La Bouée
  7. Les salariés du Maxi réclament le retour de la prime COVID
La transparence avant l’argent!
Marie-Lumière, ou le droit de guérir autrement
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. MÉCANICIEN D’ENTRETIEN / soudeur (SCIERIE BOIS FRANC)
    Lambton
  2. Secrétaire de gestion
    Lac-Mégantic
  3. Opérateur de travaux publics
    Nantes
  4. Aviseur technique
    Lac-Mégantic
  5. Préposé(e) serveur(euse)
    Lac-Mégantic
Répertoire des entreprises