BANQ

L'ombre d'une action collective plane sur le projet de voie ferrée

L'ombre d'une action collective  plane sur le projet de voie ferrée - Rémi Tremblay : Actualités
Arielle Lacroix, 11 ans, a demandé et obtenu l’autorisation du commissaire Joseph Zayed de présenter son mémoire au BAPE.
L'ombre d'une action collective  plane sur le projet de voie ferrée - Rémi Tremblay : Actualités
Jean-Claude Boutin a soulevé la possibilité d’une action collective au nom des citoyens touchés par la future voie de contournement ferroviaire et qui ne sont pas concernés par les expropriations.

Aux premières heures des audiences publiques sur le projet de voie de contournement ferroviaire, entamées mardi soir, le 16 juillet, au Centre sport ..

Cette section est réservé aux abonnés de l'Écho de Frontenac.
Pour lire la suite, accédez à votre compte ou abonnez-vous.

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Du soutien bien accueilli au CHSLD de Lambton
    Actualités

    Du soutien bien accueilli au CHSLD de Lambton

    Rémi Tremblay / 24 septembre 2020
  • Luc Berthold déplore l’«improvisation» fédérale
    Actualités

    Luc Berthold déplore l’«improvisation» fédérale

    Rémi Tremblay / 24 septembre 2020
  • Territoire huron-wendat:  les municipalités devront faire avec!
    Actualités

    Territoire huron-wendat: les municipalités devront faire avec!

    Rémi Tremblay / 24 septembre 2020
  • Un mois de culture à Lac-Mégantic
    Culture

    Un mois de culture à Lac-Mégantic

    Claudia Collard / 24 septembre 2020
  • Des racines au mouvement  des Incroyables comestibles
    Actualités Société

    Des racines au mouvement des Incroyables comestibles

    Claudia Collard / 24 septembre 2020
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

1 commentaire

  1. Mario Pouliot

    Belle prestation de la jeune Arielle Lacroix. Elle a même été remarquée par les grands bulletins de nouvelles de nos grands réseaux nationaux de télé. Cette jeune fille est promise à une belle carrière en communications, dans le secteur public, si le cœur lui en dit. Elle fera ce qu'elle voudra.

    J'ai toutefois des bémols sur ce que j'ai vu et entendu dans les médias. Je n'étais pas là en raison de ce que j'ai vécu après un certain déraillement de train. La jeune Lacroix semblait s'inquiéter du fait qu'avec le tracé d'une "éventuelle" voie de contournement, le train passerait dans sa cour. Les éloges quant à sa tenue dans un tel forum sont certainement mérités puisque même le commissaire l'aurait louangé. Sur la forme c'est remarquable mais sur le fond, cependant, ni le commissaire, ni une autre autorité ne semble s'arrêter sur le contenu qui préoccupe la jeune Arielle Lacroix qui semble s'inquiéter des conséquences du passage des trains dans sa cour. Incroyable! Il semble que personne n'ait songé à la rassurer sur le fait que jamais, au grand jamais, les trains passeront dans "sa cour". Si jamais on se décide enfin à réaliser cette fameuse voie de contournement et que la "cour d'Arielle" se retrouve traversée par une voie ferrée c'est que la "cour d'Arielle" n'existe plus sur le trajet du train mais qu'elle est forcément ailleurs. La cour d'Arielle sera simplement ailleurs, peut-être même plus belle et plus grande. C'est le trajet au complet qui changerait de place et dans ce cas il serait simplement ailleurs. Mais qui veut de ces trains qui dérangent forcément tous ceux qui seront déplacés ou simplement agacés? Personne. Et les trains volants n'existent pas encore. On ne voit ça que dans "Retour vers le futur 3". La pire solution consisterait à ne pas sortir le train du centre-ville. Pensez à ce qui serait arrivé si ce train avait déraillé en plein jour, quand cet endroit grouille (ou grouillait) de vie. En plus on nous parle toujours des 47 victimes directes de cette tragédie mais dans les faits qu'on ne nous communique pas, combien de victimes supplémentaires se sont ajoutées (et s'ajoutent encore jour après jour) en raison des chocs post traumatiques dont les manifestations peuvent émerger des années et des années après la tragédie. Ce train a profondément fait dérailler ma vie à moi et je ne sais pas si un jour je pourrai me remettre sur des rails plus sécuritaires. Selon moi le nombre de blessés graves ne peut pas être autre qu'une évaluation approximative. Ils sont peut-être des centaines mais comme tout animal blessé ils se tiennent loin du reste de la population, pour essayer de mieux guérir. Les autorités concernées peuvent peut-être nous indiquer un nombre approximatif de "blessés" par cette tragédie. C'est beaucoup plus grave qu'on peut le croire.

    Répondre 2019-07-25
    1. Du soutien bien accueilli au CHSLD de Lambton
    2. Luc Berthold déplore l’«improvisation» fédérale
    3. Territoire huron-wendat: les municipalités devront faire avec!
    4. Un mois de culture à Lac-Mégantic
    5. Des racines au mouvement des Incroyables comestibles
    6. Pour une couverture cellulaire optimale sur l’ensemble du territoire granitois
    7. Œuvres de Wynne Parkin en exposition
    «Notre magnifique territoire»
    Un mois de culture à Lac-Mégantic
    Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
    1. Appariteur concierge au Centre sportif Mégantic (2 postes)
      Lac-Mégantic
    2. Collaborateur(trice) juridique
      Lac-Mégantic
    3. Hygiéniste dentaire
      Lac-Mégantic
    4. Manoeuvre/agent d’entretien de la voie - Lac-Mégantic
      Lac-Mégantic
    5. Plusieurs postes disponibles
      Lac-Mégantic
    Répertoire des entreprises