BANQ

Les puits à sec causent bien des soucis

Les puits à sec causent bien des soucis - Rémi Tremblay : Actualités Société
Un puits de surface qui, de toute évidence, a grand besoin d'un renfort de dame nature.
Les puits à sec causent bien des soucis - Rémi Tremblay : Actualités Société
La source près de la rivière Chaudière continue de fournir un débit régulier. Et un point de ravitaillement apprécié, par les temps qui courent.

La problématique prend de l’ampleur. La sécheresse apparue au printemps et le temps chaud et trop peu pluvieux au cours de l’été, entrainent des conséquences fâcheuses sur de nombreux résidents en région rurale qui s’approvisionnent en eau à même un puits de surface ou un puits artésien. Une situation qui n’aurait pas été observée depuis au moins un demi-siècle. 

Une mère de famille de quatre enfants, résidant à Marston, raconte: «Quand nous avons creusé notre puits de surface, il y a cinq ans, à 16 pieds de profondeur, les veines d’eau fournissaient 260 gallons à l’heure. Il y avait toujours au moins 10 pieds d’eau dans le puits. Vendredi dernier, après deux lavages, le puits s’est complètement tari.» Et la disette continue. Douches et lavages chez les parents et les grands-parents sont devenus un rituel imposé. D’autres familles demeurant dans le rang 10 vivent le même genre de situation… depuis le mois d’août. 

«Apercevoir des nuages à l’horizon, c’est encourageant, mais qu’est-ce qui va advenir de nos puits cet hiver? Il y a le risque que tout le système gèle s’ils ne se remplissent pas d’ici là!»

Constatant que, ces dernières années, les pluies avaient un moins grand apport d’eau que d’habitude sur les puits et la nappe phréatique, la municipalité de Saint-Sébastien a pris ses précautions, voulant éviter de se retrouver en pénurie dans le futur. La Municipalité a fait creuser deux autres puits sur son territoire pour répondre notamment aux besoins du service de sécurité incendie sur son territoire.

Pour leur part, les propriétaires d’érablières sont inquiets pour leur production du printemps prochain. L’érable puisant son eau dans le sol au printemps, après la saison des sucres, on craint que, dans certains secteurs, la capacité de production soit affectée.

Le milieu agricole en souffre. Les récoltes de foin ont elles aussi été affectées. Le système hydrique du sol est en carence de pluie.

C’est tout le sud-ouest du Québec qui connaît une période de sécheresse depuis plusieurs semaines. Depuis trois mois, la région est en déficit de précipitation de 25% à 50%, selon Environnement Canada.

Selon Météomédia, les températures vont grimper au cours des prochains jours et pourraient même dépasser les 20 degrés dans le sud. On parlera alors d’été des Indiens, sans la danse de la pluie.

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Un milieu extraordinaire, celui des soins palliatifs!
    Actualités

    Un milieu extraordinaire, celui des soins palliatifs!

    Rémi Tremblay / 24 février 2021
  • La tragédie a engendré des dépenses de 129 M$
    Actualités Municipalité

    La tragédie a engendré des dépenses de 129 M$

    Claudia Collard / 23 février 2021
  • Pas de confinement pour les services de La Bouée
    Actualités Société

    Pas de confinement pour les services de La Bouée

    Claudia Collard / 22 février 2021
  •  Les salariés du Maxi réclament le retour de la prime COVID
    Actualités Économie

    Les salariés du Maxi réclament le retour de la prime COVID

    Claudia Collard / 18 février 2021
  • Une relâche avec des adoucissements
    Actualités Santé

    Une relâche avec des adoucissements

    Rémi Tremblay / 18 février 2021
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Un milieu extraordinaire, celui des soins palliatifs!
  2. La tragédie a engendré des dépenses de 129 M$
  3. Pas de confinement pour les services de La Bouée
  4. Les salariés du Maxi réclament le retour de la prime COVID
  5. Une relâche avec des adoucissements
  6. Le bois et ses métiers
  7. Les Hardings, une pièce-événement à Télé-Québec
La transparence avant l’argent!
Marie-Lumière, ou le droit de guérir autrement
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Aviseur technique
    Lac-Mégantic
  2. Préposé(e) serveur(euse)
    Lac-Mégantic
  3. Secrétaire réceptionniste
    Lac-Drolet
  4. Agent.e en développement local et régional
    Lac-Mégantic
  5. On recrute
    Lac-Mégantic
Répertoire des entreprises