Recyc-Québec

Cinéma en zone rouge: «C’est toujours ça de gagné!»

Cinéma en zone rouge: «C’est toujours ça de gagné!»  - Rémi Tremblay : Actualités Économie Coronavirus (COVID-19)

François Painchaud met la main à la pelle pour préparer l’ouverture de son cinéma.

Du cinéma en salle à des horaires différents, sous restrictions sanitaires rehaussées avec le port du masque de procédure en tout temps, le propriétaire du Cinéma Mégantic, François Painchaud, ne va pas trop s’en plaindre. «Avoir le droit d’ouvrir alors qu’on est encore en zone rouge, c’est toujours ça de gagné!», dit-il, conscient que les propriétaires de restaurants, de bars et le milieu de la culture au complet auraient sans doute aimé voir, eux aussi, la lumière au bout du tunnel. 


Il a acheté des masques de procédure, la seule chose qu’il pourra vendre à l’entrée puisqu’aucune consommation ne sera permise sur place. Pas de popcorn, pas même une bouteille d’eau, pour éviter que les spectateurs enlève leur masque pour… boire! 

Avec le couvre-feu maintenu à 20h en zone rouge, lui et les autres propriétaires de salles de cinéma ont dû adapter les horaires de projection afin de permettre aux spectateurs de retourner à la maison sans problème! Un petit gain sur l’an dernier, l’occupation de la salle. Toujours deux bancs fermés entre chaque spectateur, mais cette fois toutes les rangées seront accessibles. 

François Painchaud en est bien conscient: «Ouvrir, c’est purement un service communautaire. Quand t’enlèves la part des recettes au distributeur et la part au gouvernement, il n’en reste pas épais. Le modèle de la soirée au cinéma ne tient plus, quand tu ne peux plus rien vendre!» Aussitôt que l’Estrie plongera en zone orange, il pourra rouvrir sa concession de popcorn et de friandises. Ce qui a joué dans sa décision d’ouvrir malgré toutes les restrictions sanitaires c’est «je vais être là pour le monde!» Et les distributeurs québécois sont au rendez-vous! 

À l’affiche dès ce weekend, Félix, un dessin animé le vendredi à 17h30 et du samedi au jeudi, à 14h30 et 17h30 ainsi que Wonder Woman 1984, le vendredi à 17h et du samedi au jeudi à 13h45 et 17h.


Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Sam Breton, l’art de passer «du coq à la truie»
    Culture Humour

    Sam Breton, l’art de passer «du coq à la truie»

    Claudia Collard / 18 octobre 2021
  • Le «réel» quartier artisan prend vie
    Actualités

    Le «réel» quartier artisan prend vie

    Rémi Tremblay / 14 octobre 2021
  • Autre saison de golf bien remplie
    Sports Golf

    Autre saison de golf bien remplie

    Anne-Julie Hallée / 14 octobre 2021
  • Les Béliers juvéniles toujours en tête du classement
    Sports Les Béliers

    Les Béliers juvéniles toujours en tête du classement

    Anne-Julie Hallée / 14 octobre 2021
  • Route rurale, une histoire en trois tomes
    Culture Littérature

    Route rurale, une histoire en trois tomes

    Rémi Tremblay / 14 octobre 2021
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Sam Breton, l’art de passer «du coq à la truie»
  2. Le «réel» quartier artisan prend vie
  3. Autre saison de golf bien remplie
  4. Les Béliers juvéniles toujours en tête du classement
  5. Le gardien du Dynamik résiste aux assauts du Sauro
  6. Route rurale, une histoire en trois tomes
  7. Et soudain, la panne!
Discriminés encore!
Sam Breton, l’art de passer «du coq à la truie»
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Agent(e) services aux membres
    Lac-Mégantic
  2. Coordonnatrice, coordonnateur à l’intervention
    Lac-Mégantic
  3. Directeur(trice) général(e) et secrétaire-trésorier
    Marston
  4. Responsable de la patinoire extérieure
    Marston
  5. Plusieurs postes disponibles
    Lac-Mégantic
Répertoire des entreprises