Recyc-Québec

Le bassin de la Chaudière scruté à l’infrarouge

Le bassin de la Chaudière scruté à l’infrarouge  - Rémi Tremblay : Actualités Environnement

La rivière Chaudière, à la hauteur de Saint-Ludger.

Le comité de bassin de la rivière Chaudière (COBARIC) peut aller de l’avant dans son projet d’amélioration de l’information générée par le LIDAR pour le territoire public. Un montant de 11 764$ lui a été attribué par la Fondation de la faune du Québec dans le cadre du Programme de gestion intégrée des ressources pour l’aménagement durable de la faune en milieu forestier. 

Le projet est ainsi décrit: «Ajuster les seuils des classes d’écoulement déterminées par le MFFP, via la technologie LIDAR, ce qui permettra de fournir l’hydrographie corrigé et assurera une meilleure précision afin d’améliorer l’identification et la protection des milieux hydriques dont certaines modalités d’aménagement particulières s’appliquent.»

Le LIDAR, de l’acronyme anglais Light Detection and Ranging, est une méthode de télédétection et de télémétrie semblable au radar, mais qui émet des impulsions de lumière infrarouge. La rivière Chaudière parcourt deux régions administratives, l’Estrie et Chaudière-Appalaches, sur un trajet de 185 km, depuis sa source au lac Mégantic jusqu’à Lévis.

Et le lac… 
À la fin d’avril dernier, le COBARIC a annoncé un grand projet pour le lac Mégantic et son bassin versant s’étendant sur cinq ans et portant sur la remise en état et la conservation de l’habitat du lac Mégantic et de son bassin versant. Les gouvernements fédéral et provincial s’associent au projet pour une contribution de 404 199$. Dès cet été, l’organisme caractérisera l’ensemble du territoire afin d’avoir une meilleure connaissance de l’état de la situation. «Cette première étape permettra de déterminer quels sont les endroits où il faut agir, mais surtout comment agir», écrit la coordonnatrice du projet, Marie-Ève Théroux, sur le site du COBARIC. 

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • La résistance s’accentue autour d’un tracé jugé «catastrophique»
    Actualités Sécurité ferroviaire

    La résistance s’accentue autour d’un tracé jugé «catastrophique»

    Rémi Tremblay / 26 mai 2022
  • Au-delà des mots… et de la différence
    Culture Arts visuels

    Au-delà des mots… et de la différence

    Claudia Collard / 25 mai 2022
  • La réflexion sur la voie ferrée se transporte à Lac-Mégantic
    Actualités Sécurité ferroviaire

    La réflexion sur la voie ferrée se transporte à Lac-Mégantic

    Rémi Tremblay / 24 mai 2022
  • Proximité et magie signées Marie Mai
    Culture Musique

    Proximité et magie signées Marie Mai

    Claudia Collard / 24 mai 2022
  • À nous deux Parkinson!
    Actualités Santé

    À nous deux Parkinson!

    Claudia Collard / 19 mai 2022
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. La résistance s’accentue autour d’un tracé jugé «catastrophique»
  2. Aznavour autrement… à Lambton
  3. Un Souper homard payant!
  4. Au-delà des mots… et de la différence
  5. La réflexion sur la voie ferrée se transporte à Lac-Mégantic
  6. Proximité et magie signées Marie Mai
  7. À Doc Humanité: l’histoire tragique de Madame M
Aux portes de l’abdication
Au-delà des mots… et de la différence
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Mécanicien
  2. Poste de service à la clientèle
    Lac-Mégantic
  3. Responsable des réseaux d'aqueduc et d’égout
    Lambton
  4. Assembleur
    Frontenac
  5. Technicien(ne) en production
    Lac-Mégantic
Répertoire des entreprises