Avec pas d’casque

Incursion dans l’univers de Laurier Gauthier

Incursion dans l’univers de Laurier Gauthier  - Claudia Collard : Culture

Tout a commencé lors d’une promenade aux abords du lac aux Araignées. Profitant d’une pause à l’extérieur durant un contrat de rénovation, Laurier Gauthier remarque une petite roche particulière, où se définit clairement un visage gravé dans la pierre. Captivé par l’œuvre naturellement créée, il s’intéressera dès lors au monde minéral, faisant surgir toutes sortes d’êtres grâce à sa fibre artistique, mue par son talent d’observateur. Une passion qu’il conservera toute sa vie et que ses frères et sœurs ont choisi de perpétuer en créant la Maison culturelle Laurier-Gauthier.

C’est dans la vieille école située au cœur du village de Piopolis et propriété de la municipalité, qu’est aménagée depuis 2015 l’exposition La vie cachée des pierres. Un hommage à l’imagination, rendu possible par les Gauthier. «Nous avons décidé de prendre l’argent de la vente de la maison de Laurier afin de faire honneur à son œuvre, tout en contribuant à la préservation de ce bâtiment patrimonial», partage Christiane Gauthier, sœur de Laurier. 

Il a fallu une bonne année pour préparer l’exposition. À commencer par recueillir les quelque 700 pièces conçues par Laurier Gauthier au fil des années. «Il y en avait partout dans la maison, le garage, la remise... Tout était bien classé, identifié et emballé», relate Mme Gauthier. Après avoir pris contact avec Yvon Noël, directeur du Musée d’art populaire de Trois-Rivières, ce dernier a référé la famille Gauthier à l’entreprise GID, qui a œuvré à la conception de l’exposition, dont la qualité muséale happe dès l’arrivée. 

Présentées par thématiques, les œuvres de Laurier Gauthier se déclinent en personnages, animaux marins, terrestres, ailés et inventés, maquettes au souci du détail fascinant… La forme de la pierre est légèrement façonnée, laissant une grande place aux irrégularités d’origine. La matière rocheuse servant de guide, magnifiée grâce à la matière grise de l’artiste. «Ça ne devait jamais s’arrêter dans sa tête. Je suis sûre qu’il voyait la pièce dans la pierre avant de la travailler. C’était un impressionniste», communique sa soeur.

«La vie cachée des pierres» offre une incursion dans le monde de l’émerveillement, dans le cœur d’enfant qu’a su conserver l’artiste. Comme une invitation à observer autrement les créations de la nature. 

Située au 462 rue Principale à Piopolis, la Maison culturelle Laurier-Gauthier est ouverte les vendredis, samedis et dimanches de 10h30 à 16h jusqu’au 6 septembre. Contribution volontaire à l’entrée.

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Brocanteur à la recherche d’une relève
    Actualités

    Brocanteur à la recherche d’une relève

    Rémi Tremblay / 18 juillet 2024
  • Rencontre pour les 35 ans de l’Érable et le Chêne
    Actualités

    Rencontre pour les 35 ans de l’Érable et le Chêne

    Rémi Tremblay / 18 juillet 2024
  • Le plein d’art à Piopolis cet été
    Culture

    Le plein d’art à Piopolis cet été

    Claudia Collard / 18 juillet 2024
  • Scierie Tech ferme ses portes
    Actualités Économie

    Scierie Tech ferme ses portes

    Rémi Tremblay / 18 juillet 2024
  • Clovis a changé la vie de Claude Chapdelaine
    Actualités

    Clovis a changé la vie de Claude Chapdelaine

    Rémi Tremblay / 15 juillet 2024
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Brocanteur à la recherche d’une relève
  2. Rencontre pour les 35 ans de l’Érable et le Chêne
  3. Le plein d’art à Piopolis cet été
  4. Scierie Tech ferme ses portes
  5. Un Super Beach Party à Saint-Ludger
  6. Moonie's Mood au rendez-vous le 18 juillet
  7. Clovis a changé la vie de Claude Chapdelaine
La lumière jaune
Le plein d’art à Piopolis cet été
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Journalier, chauffeur et opérateur en voirie
    Nantes
  2. Ébouteur
    Woburn
  3. Chauffeur Classe 1 ou 3
    Lac-Mégantic
  4. EMPLOYÉ AUX TRAVAUX PUBLICS
    Frontenac
  5. EMPLOYÉ À L’ENTRETIEN DES PARCS, DES INFRASTRUCTURES ET DES BÂTIMENTS
    Frontenac
Répertoire des entreprises