Recyc-Québec

Remontée victorieuse pour le Turmel Desjardins

Remontée victorieuse pour le Turmel Desjardins - Katy Cloutier : Sports Le Turmel (Senior)

Le Turmel Desjardins a réussi son entrée officielle dans la Ligue de hockey senior des Cantons-de-l’Est (LHSCE) vendredi dernier avec une victoire de 7 à 5 contre les Maroons de Waterloo, au Centre sportif Mégantic.

L’équipe de Richard Grenier a dû travailler avec ardeur en troisième période pour rattraper un retard de deux buts. Yannick Baillargeon a marqué le but vainqueur avec moins de deux minutes à faire à la troisième période. Éric Côté a compté le but d’assurance dans un filet désert.

« Le match a été disputé avec beaucoup d’intensité des deux côtés, a commenté l’entraîneur-chef du Turmel Desjardins. Il y a eu des punitions qui ont fait ralentir la partie, mais je pense que les gens vont apprécier le changement de ligue. De ma position derrière le banc, j’apprécie déjà. C’est du jeu rapide, assez robuste aussi, ouvert et axé sur l’offensive. »

Le nouveau venu Jonathan Duchesneau a amorcé la remontée en début de troisième période avec son deuxième but du match. Louis-Charles Hallé a créé l’égalité moins de deux minutes plus tard. Au moment où plusieurs spectateurs croyaient voir une période supplémentaire pour ce premier match dans la LHSCE, le défenseur Baillargeon a réussi à compléter une manoeuvre amorcée par Samuel Turmel et Étienne Bédard.

«Jonathan est un joueur extrêmement rapide, a décrit Richard Grenier. C’est sa marque de commerce. Il a fait sentir sa présence avec ses deux buts. L’apport des jeunes a aussi été important dans la victoire. Des jeunes comme Marc-Étienne Giroux et Étienne Bédard, deux joueurs locaux jumelés à Samuel Turmel, nous ont donné beaucoup d’énergie. »

«J’ai eu besoin d’un moment d’ajustement en début de rencontre, a avoué Duchesneau. C’est un calibre de jeu différent duquel je suis habitué, plus ouvert. Avec beaucoup de punitions, c’est difficile de saisir le momentum.»L’attaquant a disputé la rencontre aux côtés de Philippe Bolduc et de Marc Simoneau. Dès le 10 octobre, il devrait jouer avec Marc-André Levasseur. « Je pense que ça va bien aller avec Philippe. Il faudra créer la chimie, mais nous nous parlons déjà beaucoup sur la glace. »

Deux clans à l’étude
Les deux formations ont utilisé le premier vingt pour étudier l’adversaire. Le Turmel Desjardins a été incapable de profiter de 3 minutes et 59 secondes de supériorité numérique, résultat de deux pénalités mineures écopées coup sur coup par Mathieu Asselin et Alex Côté des Maroons en tout début de rencontre. Antonin Roux a finalement déjoué Olivier Laliberté pendant que le Turmel Desjardins se défendait avec un homme en moins. Il a poussé la passe d’Éric Côté au fond du filet adverse.

Le gardien du Turmel Desjardins Kevin Lachance a cédé sur le 21e tir dirigé vers lui. Mathieu Asselin l’a déjoué en début de deuxième période. Éric Côté et Jonathan Duchesneau ont donné une priorité de deux buts à l’équipe méganticoise, avant de voir Samuel Morneau, Alex Côté et Philippe Denicourt permettre aux visiteurs de retraiter au vestiaire avec une avance de 4 à 3. Morneau a marqué dès le début de la troisième période pour faire 5 à 3 en faveur des Maroons.

Le capitaine du Turmel Desjardins Jean Christophe Poulin a ensuite jeté les gants devant Jonathan Bouchard, un geste qui a semblé secouer ses coéquipiers puisque la remontée des locaux a commencé peu de temps après.
Lac-Mégantic disputera son prochain match le vendredi 10 octobre avec la visite du Progrès-Dynamik de Coaticook.

En bref :
Éric Côté a inscrit deux buts et récolté deux passes dans le match.

À son premier match, le défenseur Maxime Marois a formé un duo avec le capitaine Jean-Christophe Poulin.

Le gardien du Turmel Desjardins Kevin Lachance a reçu deux fois l’appui de ses poteaux en deuxième période. Il a réalisé 33 arrêts dans la partie.

Le premier coup de sifflet de la deuxième période a été entendu après 4 min 14 s de jeu.

Le gardien Olivier Laliberté des Maroons a bloqué 31 tirs, dont 10 pendant les 3 min 59 s de désavantage numérique en début de rencontre.

Antonin Roux, Louis-Charles Hallé et Samuel Turmel pour Lac-Mégantic et Mathieu Asselin, Samuel Morneau, Sylvain Messier, Charles Power et Samuel Guillaume pour Waterloo ont tous amassé deux points dans la rencontre.

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • À nous deux Parkinson!
    Actualités Santé

    À nous deux Parkinson!

    Claudia Collard / 19 mai 2022
  • Le Cinéma Mégantic complète sa transition numérique
    Actualités Économie

    Le Cinéma Mégantic complète sa transition numérique

    Rémi Tremblay / 18 mai 2022
  • Marilyn Ouellet, candidate solidaire dans Mégantic
    Actualités Politique

    Marilyn Ouellet, candidate solidaire dans Mégantic

    Rémi Tremblay / 18 mai 2022
  • Julie et Sylvie posent un geste du cœur de 115 km
    Actualités Société

    Julie et Sylvie posent un geste du cœur de 115 km

    Claudia Collard / 16 mai 2022
  • Dans la bulle d’Anne-Élisabeth Bossé
    Culture Humour

    Dans la bulle d’Anne-Élisabeth Bossé

    Claudia Collard / 16 mai 2022
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. À Doc Humanité: l’histoire tragique de Madame M
  2. À nous deux Parkinson!
  3. Le Cinéma Mégantic complète sa transition numérique
  4. Marilyn Ouellet, candidate solidaire dans Mégantic
  5. Tout un spectacle avec Andréanne A. Malette!
  6. Julie et Sylvie posent un geste du cœur de 115 km
  7. Dans la bulle d’Anne-Élisabeth Bossé
Monsieur l’ambassadeur
Dans la bulle d’Anne-Élisabeth Bossé
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Technicien(ne) en production
    Lac-Mégantic
  2. Plusieurs postes disponibles
    Lac-Mégantic
  3. Intervenant(e) et animateur(trice)
    Lac-Mégantic
  4. Conseiller(ère) en boutique
    Nantes
  5. Mécanicien(ne) de véhicules de loisirs
    Nantes
Répertoire des entreprises