Abonnement

Adib Alkhalidey, apôtre de l’amour et de la folie

Adib Alkhalidey, apôtre de l’amour et de la folie - Claudia Collard : Culture

Adib Alhalidey était en spectacle à l’auditorium Montignac le 22 janvier.

Avoir du plaisir, dégager du plaisir, prôner la non violence et l’amour, c’est la mission que s’applique à accomplir l’humoriste Adib Alkhalidey dans son one man show Je t’aime, le spectacle. Un vent vivifiant d’affection soufflait sur l’auditorium Montignac le soir du jeudi 22 janvier.

Ses racines arabes, ce Marocain d’origine aime bien en rire. «L’humour, ce n’est pas vraiment ce qui nous distingue», dira-t-il, enchaînant être là pour rétablir l’équilibre. Ses cheveux sont aussi source d’autodérision. «Ce n’est pas une bonne idée de se faire pousser un «Afro» quand tu as mes particularités génétiques; tout le monde te touche la tête. En plus ça m’arrive dans des endroits bizarres, comme le soir, près des égouts…

Oui il est étrange Adib. Un peu parano peut-être avec sa peur des gens qui ont des néons sous leur voiture... Lui qui, de son propre aveu, n’a jamais pu se trouver un emploi normal parce qu’il n’a pas «une face de service à la clientèle». À part un travail de chef cuisinier… chez PFK. Et un emploi chez Tim Hortons… comme préposé à l’entretien ménager.

Certes, les propos d’Adib fréquentent l’absurde mais c’est avant tout le respect et l’amour au sens large qui accompagnent son discours.. «La colère mène à la violence. On l’apprend aux enfants. Pourquoi ça ne fonctionne plus lorsqu’on le dit à deux adultes en train de s’engueuler ?». Il questionne aussi le fait qu’on tolère bien davantage des batailles en public… que des gens faisant l’amour devant tout le monde.

L’humoriste au langage châtié se plait plus souvent qu’autrement à jouer le personnage vulgaire rempli de préjugés qui sacre aux deux mots. Le genre qui refuse à tout prix d’évoluer, en paroles et en comportement. C’est tordant et vrai en même temps. Ces réflexions sur la rage au volant sont de cet acabit. «Si deux piétons s’accrochent par accident, ils s’excusent, disent tous les deux que c’est leur faute… Pourquoi ça change tant lorsqu’on se retrouve devant un volant? On se fait couper, on est prêt à tuer! Un être humain mérite la mort pour ça?»

L’humain qui frappe un autre humain, un vrai humain avec un cœur qui bat, Adib Alkhalidey ne comprend pas. Tout comme il ne comprend pas pourquoi les hommes ne sont pas capables de viser les urinoirs au lieu des murs dans les toilettes publiques. C’est pourquoi il préfère utiliser les toilettes des femmes…

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Le nouveau Groupe Capitales Médias:  L’expérience méganticoise a forgé la vision d’un des principaux artisans de la transformation
    Actualités

    Le nouveau Groupe Capitales Médias: L’expérience méganticoise a forgé la vision d’un des principaux artisans de la transformation

    Rémi Tremblay / 16 janvier 2020
  • La CS des Hauts-Cantons au 9e rang du palmarès des commissions scolaires
    Actualités

    La CS des Hauts-Cantons au 9e rang du palmarès des commissions scolaires

    Rémi Tremblay / 13 janvier 2020
  • Un temps des fêtes payant pour le Turmel
    Sports

    Un temps des fêtes payant pour le Turmel

    Serge Lacroix / 10 janvier 2020
  • Eau cœur de l’Afrique
    Actualités Voyages

    Eau cœur de l’Afrique

    Rémi Tremblay / 7 janvier 2020
  • Bienvenue dans le Corrid’Art!
    Culture Arts visuels

    Bienvenue dans le Corrid’Art!

    Claudia Collard / 7 janvier 2020
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

Les plus lus
  1. Le nouveau Groupe Capitales Médias: L’expérience méganticoise a forgé la vision d’un des principaux artisans de la transformation
  2. La CS des Hauts-Cantons au 9e rang du palmarès des commissions scolaires
  3. Un temps des fêtes payant pour le Turmel
  4. Eau cœur de l’Afrique
  5. Bienvenue dans le Corrid’Art!
  6. Le CP prêt à investir 75 M$ sur trois ans
  7. La magie de la grande musique
Billet
Prendre les médias par la main
Culture
Bienvenue dans le Corrid’Art!
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Conseiller en vente
    La Guadeloupe
  2. Directeur ou directrice en gestion des ressources humaines
    Lac-Mégantic
  3. Technicien(ne) en éducation spécialisée
    Lac-Mégantic
  4. Technicien(ne) de travail social
    Lac-Mégantic
  5. Éducateur(rice) en service de garde
    Lac-Mégantic
Répertoire des entreprises