PPU revu et corrigé pour le centre-ville

PPU revu et corrigé pour le centre-ville  - Claudia Collard : Actualités

À noter qu’en plus du résidentiel unifamilial, l’usage «moyenne densité», comprend des constructions de deux à trois unités de logement, «haute densité» signifiant quatre unités et plus.

Les citoyens méganticois ont été entendus. C’est ce qu’on peut constater à la lumière du nouveau programme particulier d’urbanisme (PPU), adopté lundi à la salle J.-Armand-Drouin de l’hôtel de ville. Des changements tangibles ont été apportés à la version présentée le 11 mai en consultation publique, certains d’entre eux résultant d’une opposition quasi unanime, a transmis la mairesse Colette Roy Laroche.

Cette dernière qualifie de constructives la plupart des recommandations formulées en consultation publique, via courriel et dans le cadre de réunions du conseil. «De tous ces commentaires, il y a eu plusieurs adhésions au plan mais également de nombreux désaccords. Ce qui sera adopté ce soir ne fera pas l’unanimité mais je souhaite que les changements apportés soient accueillis par la plupart des citoyens», a transmis d’entrée de jeu la mairesse de Lac-Mégantic.

Six changements ont été apportés au projet proposé le 11 mai. Décrié par une large majorité, le sentier de véhicules hors route (VHR) transitant au centre-ville jusqu’au boulevard des Vétérans n’ira pas plus loin que dans le stationnement du Musi-Café. Aucun VHR n’ira donc dans le secteur Frontenac, réponse à une requête ayant fait l’objet d’un large consensus, a laissé entendre Mme Roy Laroche. «L’intention c’est d’avoir un tracé officiel pour les VHR, qui sera balisé avec des panneaux indicateurs», a-t-elle précisé. Exit également la proposition de fermer la rue Milette. «La demande d’ouvrir la rue Milette sur la rue Frontenac a été quasi unanime», a transmis la mairesse.

Outre ces deux modifications accueillies par des applaudissements bien sentis, le nouveau PPU inclut par ailleurs le prolongement de la rue Thibodeau jusqu’aux promenades Papineau. «Il s’agit d’un prolongement projeté mais, suite à la suggestion de citoyens, il nous est apparu important de l’indiquer dès maintenant dans les plans.» L’artère bénéficiera également d’un élargissement, si bien que la circulation y sera permise dans les deux sens sur toute sa longueur.

Passerelle surplombant la voie ferrée

Prévue avant la relocalisation de la voie ferrée, une passerelle sera érigée au-dessus du chemin de fer, établissant ainsi le boulevard des Vétérans/rue Papineau, sur une voie piétonnière aménagée entre Thibodeau et Stearns.

Autre proposition partagée par plusieurs citoyens, la réduction de l’emprise commerciale sur le boulevard des Vétérans devient réalité sur l’ensemble du tronçon compris entre Milette et Thibodeau. La modification concerne une superficie de 2065 mètres carrés, jusqu’alors pressentie pour du commerce touristique, désormais zonée pour du résidentiel de moyenne densité, soit des constructions de type duplex et triplex. (Voir carte)

Commentaires de citoyens

Parmi les commentaires émis, Paul Dostie déplore qu’aucune mesure n’ait été prise pour préserver la vue sur le lac des résidents de la rue Frontenac et qu’une portion du boulevard des Vétérans soit tout de même allouée à des projets de nature touristique. «En mettant du récréatif intensif à cet endroit, vous donnez le plus bel espace aux étrangers». La mairesse a rappelé qu’auparavant, l’usage mixte était accordé à l’ensemble du boulevard des Vétérans et qu’on ne peut aborder la nature des projets qui seront développés dans le secteur, aucun promoteur ne s’étant manifesté jusqu’à maintenant. De son côté, Sonia Grenon a insisté sur l’importance d’un hôtel, notamment pour les mariages. «Des gens vont se marier à l’extérieur parce qu’il n’y a pas de lieu qui répond à leurs besoins. On parle beaucoup de l’aspect touristique -on a besoin de cette économie- mais ce sont aussi des gens d’ici qui peuvent utiliser ces infrastructures.» Pour éviter l’aspect massif de tels bâtiments, elle propose l’aménagement de toits verts, accessibles aux citoyens. «Ces toits pourraient aussi permettre d’admirer les étoiles, donnant à Lac-Mégantic une signature unique susceptible d’attirer des gens d’un peu partout.»

S’il accueille favorablement une bonne partie du nouveau plan, Gilbert Carette trouve que le parc projeté dans la zone incendiée occupe un espace démesuré. «Pourquoi ne pas faire une rue dans ce secteur pour y implanter des commerces, des petites boutiques? Cela générerait des revenus de taxes en plus d’attirer le tourisme. On pourrait aussi avoir du résidentiel, établir une mixité.» La mairesse a convenu que des changements pourraient être apportés à cet espace dans les prochaines années par les élus qui succéderont au présent conseil municipal. «Le plan que nous adoptons ce soir est un point de départ», a-t-elle précisé.

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Becoming Chelsea: déroutant d’ingéniosité
    Culture Théâtre

    Becoming Chelsea: déroutant d’ingéniosité

    Claudia Collard / 5 décembre 2022
  • Maison des aînés: bientôt les appels d’offres
    Actualités Santé

    Maison des aînés: bientôt les appels d’offres

    Rémi Tremblay / 30 novembre 2022
  • Dossier Maxi: nouvelle rencontre de conciliation le 5 décembre
    Actualités Économie

    Dossier Maxi: nouvelle rencontre de conciliation le 5 décembre

    Claudia Collard / 29 novembre 2022
  • Bénévoles recherchés à la Maison La Cinquième Saison
    Actualités Société

    Bénévoles recherchés à la Maison La Cinquième Saison

    Claudia Collard / 29 novembre 2022
  • Conflit chez Maxi: le syndicat attend une réponse de Loblaw
    Actualités Économie

    Conflit chez Maxi: le syndicat attend une réponse de Loblaw

    Claudia Collard / 28 novembre 2022
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Becoming Chelsea: déroutant d’ingéniosité
  2. Conférence d’une survivante le 6 décembre
  3. Activité créative inspirée des œuvres de Louise Latulipe
  4. Junior A: défaite en prolongation
  5. Damoizeaux, ou l’hybridation des styles
  6. Encan des œuvres de Gaston Quirion au profit de la Banque alimentaire
  7. Maison des aînés: bientôt les appels d’offres
Le malaise
Becoming Chelsea: déroutant d’ingéniosité
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Découpage, collage et emballage de médaillons de porcelaine
    Lac-Drolet
  2. Camionneur
    Woburn
  3. intervenant social/intervenante sociale
    dans la MRC du Granit
  4. Moniteur(e) de ski de fond
    Lac-Mégantic
  5. Moniteur(e) de planche a neige
    Lac-Mégantic
Répertoire des entreprises