Recyc-Québec

La grandeur de l’humilité

Notre époque célèbre les réussites et les exploits. Surtout dans le monde du sport et de l’olympisme. Les succès de Marcel Aubut et des olympiens canadiens ont été reconnus à bon droit partout au pays. Merci pour ce que vous nous avez apporté de meilleur.

Marcel Aubut avait aussi des failles, occultées pendant longtemps par ses réussites très publiques. Elles ont finalement fait surface, grâce au courage de certaines victimes. Merci également à celles-ci, puisque leur courage, comme c’est chaque fois le cas, a encouragé d’autres victimes à prendre la parole, et pas seulement contre Marcel Aubut.

Marcel Aubut a rapidement affronté l’obstacle, sans se défiler, avec dignité, rigueur et courage : il a démissionné de la présidence du Comité olympique canadien, puis de son important bureau d’avocat. Il a fait vendredi une déclaration publique éloquente, tant par son contenu que par son langage corporel : il présentait des excuses sans réserve, espérait que ses victimes puissent un jour lui pardonner et assumait l’entière responsabilité de la crise qu’il faisait traverser à bien des gens qui ne l’avaient aucunement mérité.

Bien sûr, Marcel Aubut a pu demander conseil à une agence de relations publiques. Bien sûr, il a tout à gagner, personnellement et professionnellement, comme chacun de nous d’ailleurs, à sortir grandi de cette crise. Mais nous serions bien mesquins de ne pas savoir reconnaître la grandeur qui réside dans l’humilité. Surtout quand cette humilité n’est pas la qualité première que l’on reconnaît à des hommes comme lui.
Marcel Aubut a de grandes forces. Il a aussi des faiblesses. Comme nous tous. Qu’il soit capable de venir le reconnaître publiquement est une leçon de force qui lui fait honneur et qui invite chacun d’entre nous, comme il s’y est engagé pour lui-même, à essayer de « devenir une meilleure personne ». Merci monsieur Aubut.

Dominique Boisvert
Scotstown

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • La résistance s’accentue autour d’un tracé jugé «catastrophique»
    Actualités Sécurité ferroviaire

    La résistance s’accentue autour d’un tracé jugé «catastrophique»

    Rémi Tremblay / 26 mai 2022
  • Au-delà des mots… et de la différence
    Culture Arts visuels

    Au-delà des mots… et de la différence

    Claudia Collard / 25 mai 2022
  • La réflexion sur la voie ferrée se transporte à Lac-Mégantic
    Actualités Sécurité ferroviaire

    La réflexion sur la voie ferrée se transporte à Lac-Mégantic

    Rémi Tremblay / 24 mai 2022
  • Proximité et magie signées Marie Mai
    Culture Musique

    Proximité et magie signées Marie Mai

    Claudia Collard / 24 mai 2022
  • À nous deux Parkinson!
    Actualités Santé

    À nous deux Parkinson!

    Claudia Collard / 19 mai 2022
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. La résistance s’accentue autour d’un tracé jugé «catastrophique»
  2. Aznavour autrement… à Lambton
  3. Un Souper homard payant!
  4. Au-delà des mots… et de la différence
  5. La réflexion sur la voie ferrée se transporte à Lac-Mégantic
  6. Proximité et magie signées Marie Mai
  7. À Doc Humanité: l’histoire tragique de Madame M
Aux portes de l’abdication
Au-delà des mots… et de la différence
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Mécanicien
  2. Poste de service à la clientèle
    Lac-Mégantic
  3. Responsable des réseaux d'aqueduc et d’égout
    Lambton
  4. Assembleur
    Frontenac
  5. Technicien(ne) en production
    Lac-Mégantic
Répertoire des entreprises