Abonnement

Kia Mégantic fermé «temporairement»!

Kia Mégantic fermé «temporairement»! - Rémi Tremblay : Actualités

Le commerce Kia Mégantic ferme ses portes.

Après 20 mois d’opération sous une nouvelle administration, Kia Mégantic ferme sur Salaberry. Ce message affiché sur la porte à l’accueil: «Kia Mégantic a fermé ses portes temporairement pour cause de compétition déloyale et d’érosion de l’achat local.» Le mot «temporairement», le propriétaire Clément Chaput y tient mordicus.

Lui et sa partenaire Audrey Boulet croisent les doigts: «On est allés jusqu’où on était capables. Ici, la situation était précaire, mais en 20 mois, on a réussi à démontrer que peu importe l’endroit où un commerce est installé, on était en mesure de livrer un bon service à la clientèle. Maintenant, ce qui serait idéal c’est qu’un investisseur nous envoie un signal.»

Occupés à gérer la fermeture, après le renvoi à la maison des huit employés, les deux associés font le point. «On ne regrette pas l’aventure comme tel ; c’était un défi, on a pris le risque! En 20 mois on a réussi à faire le ménage et à nous classer parmi les dix premiers concessionnaires Kia au Québec en terme de service à la clientèle. On y a mis beaucoup d’efforts et d’énergie!», insistent-ils.

À 31 ans, Audrey Boulet espérait mieux de son retour au bercail après quelques années à travailler à Montréal. «On avait un projet à long terme. C’est sûr qu’on ne s’attendait pas à ce que ce soit facile, mais jamais on aurait pu imaginer autant d’obstacles !» D’abord, la compétition déloyale, qui s’explique, selon Clément Chaput, par le nombre de marchands de véhicules qui offrent des modèles Kia usagés et l’attitude de certains concessionnaires qui outrepassent les règles du jeu de la concurrence «fair play» en ne respectant pas les territoires protégés des franchisés. «Ces vendeurs-là offrent le produit Kia et disent aux clients que Kia Mégantic va honorer les garanties. Mais ce n’est pas ça notre gagne-pain!» Clément Chaput affirme qu’ils ont été les seuls à préserver l’emploi de tous les membres de l’équipe en achetant l’ancien concessionnaire. Pour faire mieux, ils venaient d’investir dans l’achat d’un système d’alignement HawkEye Élite. «J’étais prêt à prendre le risque d’investir dans la communauté. On a réussi à créer des partenariats avec des entreprises locales. Nos clients étaient traités avec respect.»

Les associés devaient aussi se battre contre les fuites commerciales. Comme l’ensemble des commerçants et des entrepreneurs de la région, ils misaient sur les sommes du recours collectif pour une relance remarquée de l’économie locale et régionale. Les attentes étaient-elles trop élevées? «Il y a beaucoup de gens qui sont allés acheter leur Kia ailleurs.»

Les deux croient au potentiel du secteur Fatima qui se refait une toute nouvelle image avec le centre-ville qui a débordé de ce côté-ci de la rivière Chaudière.

Pour l’instant, rassurer la clientèle. «Pour les garanties et le service, on leur suggère d’aller chez Kia Thetford. Ils sont plus proches de leurs clients que les concessionnaires des grands centres.» Les clients inquiets viennent directement au commerce, pour s’informer, pour se rassurer. La machine aux rumeurs roule à toute vitesse. «Tu sais, quelqu’un a même entendu dire que tu étais morte», lance Clément à Audrey, à peine surprise. La machine à potins s’emballe. En attendant, gérer la fermeture prend tout leur temps. «Après, on verra!»

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Sept ans après: un devoir de mémoire
    Actualités

    Sept ans après: un devoir de mémoire

    Claudia Collard / 1 juillet 2020
  • Montignac rend hommage à ses finissants
    Actualités

    Montignac rend hommage à ses finissants

    Claudia Collard / 29 juin 2020
  • Les éducatrices en milieu familial revendiquent plus de justice
    Actualités

    Les éducatrices en milieu familial revendiquent plus de justice

    Rémi Tremblay / 25 juin 2020
  • La dernière nuit illustrée en bande dessinée
    Actualités

    La dernière nuit illustrée en bande dessinée

    Claudia Collard / 18 juin 2020
  • C'est la fin pour le Centre récréatif
    Actualités

    C'est la fin pour le Centre récréatif

    Rémi Tremblay / 18 juin 2020
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

1 commentaire

  1. Real gregoire

    En espérant retrouver le bon service bonne chance à vous deux

    Répondre 2016-09-13
    1. Nouvelles mesures à la plage
    2. Sept ans après: un devoir de mémoire
    3. Lambton: tronçon de piste cyclable dans le noyau urbain
    4. Début de l’autocueillette
    5. Chantier du Pont de fer
    6. Montignac rend hommage à ses finissants
    7. Mesures de déconfinement estival
    Docile ou non?
    Festival virtuel pour Songe d’été en musique
    Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
    1. Directeur général
      Lac-Mégantic
    2. Inspecteur municipal
      Notre-Dame-des-Bois
    3. Agente - Agent de communication
      Lac-Mégantic
    4. Mécanicien
      Lac-Mégantic
    5. Technicien - Service comptable aux entreprises
      Lac-Mégantic
    Répertoire des entreprises