Un été avec les pirates à l'OTJ de Lac-Mégantic

Un été avec les pirates à l'OTJ de Lac-Mégantic - Claudia Collard : Actualités

L’équipe de coordination 2017 de l’OTJ de Lac-Mégantic, formée de Marc-Alexandre Hallé (Pépito), Frédérique Vachon (Frimoussse), Dave Jalbert (Badaboum) et Laurence Périnet-Lacroix (Marine), en compagnie d’André Samson, coordonnateur des programmes d’animation en loisirs pour la Ville.

«Durant l’année scolaire, tout est structuré. Avec la thématique J’embarque chez les pirates, on mise sur le fantaisiste, le fantastique, l’extravagant. On met de côté l’académique pour aller vers l’imaginaire. Après tout, on est là pour lâcher notre fou!» Le coordonnateur de l’OTJ de Lac-Mégantic, Dave Jalbert, et son équipe accueilleront les 5 à 12 ans à compter du 26 juin pour un été au soleil assuré, peu importe le temps qu’il fera.

La fébrilité est palpable au sein des quatre membres de l’équipe de coordination. Une escouade résolument empreinte du feu sacré, leur expérience d’animation cumulée dépassant 30 années. Et ce n’est surtout pas l’appât du gain qui les ramène sur le site du camp de jour année après année. D’autant plus que trois d’entre eux font actuellement carrière dans l’enseignement. Des vacances, ça ne leur tente pas?
«D’autres pourraient voir ça comme une corvée, mais moi j’ai beaucoup de plaisir à l’OTJ. J’ai vraiment hâte! J’aime être avec des enfants durant toute l’année. La différence, c’est que l’été on est dans un contexte de plaisir, on peut pratiquer des activités nautiques!», transmet Laurence Périnet-Lacroix. Durant les huit semaines de la belle saison, cette enseignante au primaire devient Marine, la coordonnatrice plage.

Également enseignants durant l’année scolaire, Dave alias Badaboum et Frédérique Vachon alias Frimousse occuperont les fonctions respectives de coordonnateur et d’assistante-coordonnatrice pour l’été. Quant à l’assistant-coordonnateur Marc-Alexandre Hallé, s’il portera le chapeau de Pépito pour une 7e saison, c’est aussi la faute de la passion. «Ceux qui reviennent plus de deux ans à l’OTJ ne le font pas parce qu’ils ont besoin d’un emploi. Ce n’est pas une job facile, physiquement c’est exigeant. Mais c’est tellement valorisant!», témoigne ce dernier.

Parlant de fidélité, sur les 18 membres du personnel de l’OTJ, seulement six en seront à leur première année au camp de jour. De petits nouveaux triés sur le volet qui joindront une équipe où l’entraide n’a d’égal que le dynamisme.

L’été 2017 se déroulera autour de la thématique des pirates, qu’on exploitera notamment en fonction des attraits de la région. On veut entre autres adapter des activités qui font écho au triathlon extrême du 9 juillet. Une journée au parcours aérien D’Arbre en Arbre du complexe Baie-des-Sables et une autre au lac aux Araignées de Frontenac figurent également au programme, de même que la Fête des OTJ régionale, qui aura lieu le 19 juillet sur le site de la rue Victoria.

«Les pirates, c’est une thématique aimée universellement. On l’a choisie afin que tous les enfants se sentent interpellés, qu’ils embarquent dans l’aventure. Contrairement à l’école, il n’y a pas d’exigence de performance à l’OTJ et les enfants sont pas à «fitter» dans le moule», fait valoir Frédérique.
«Même après 70 ans d’existence, le camp de jour demeure une priorité pour la Ville. Le site est bien entretenu, tant la bâtisse que le terrain. On a les jeux d’eau, l’ombre, la zone de baignade. Une fois qu’on a dit ça, tout ça n’aurait pas l’ampleur qu’on connaît sans le dynamisme et le dévouement d’une équipe d’animateurs, qui travaille tout l’été à faire en sorte que les jeunes passent un été sécuritaire, tout en étant stimulant et éducatif», transmet André Samson, coordonnateur des programmes d’animation en loisir à la ville de Lac-Mégantic.

Ce dernier voit l’OTJ comme une récréation qui dure tout l’été. «À travers cette récréation, il y a une constante: l’affection, l’empathie et l’intérêt des animateurs pour les enfants. Le savoir-être, la relation qu’ont les enfants avec les animateurs, la relation qu’ont les enfants entre eux et la relation qu’ont les animateurs entre eux, ça marque pour la vie.»

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • L’ambiance du camp de jour au beau fixe
    Actualités

    L’ambiance du camp de jour au beau fixe

    Claudia Collard / 6 juillet 2020
  • Sept ans après: un devoir de mémoire
    Actualités

    Sept ans après: un devoir de mémoire

    Claudia Collard / 1 juillet 2020
  • Montignac rend hommage à ses finissants
    Actualités

    Montignac rend hommage à ses finissants

    Claudia Collard / 29 juin 2020
  • Les éducatrices en milieu familial revendiquent plus de justice
    Actualités

    Les éducatrices en milieu familial revendiquent plus de justice

    Rémi Tremblay / 25 juin 2020
  • La dernière nuit illustrée en bande dessinée
    Actualités

    La dernière nuit illustrée en bande dessinée

    Claudia Collard / 18 juin 2020
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Le parc de Frontenac ouvert aux baigneurs
  2. Les négos en santé: ça ne va toujours pas mieux!
  3. L’ambiance du camp de jour au beau fixe
  4. Nouvelles mesures à la plage
  5. Sept ans après: un devoir de mémoire
  6. Lambton: tronçon de piste cyclable dans le noyau urbain
  7. Début de l’autocueillette
Docile ou non?
Festival virtuel pour Songe d’été en musique
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Préposée aux bénéficiaires
    Lac-Mégantic
  2. Directeur général
    Lac-Mégantic
  3. Inspecteur municipal
    Notre-Dame-des-Bois
  4. Agente - Agent de communication
    Lac-Mégantic
  5. Mécanicien
    Lac-Mégantic
Répertoire des entreprises