Stephen Adekolu des Alouettes chez les Béliers

Stephen Adekolu des Alouettes chez les Béliers - Anne-Julie Hallée : Sports Les Béliers

Le receveur éloigné des Alouettes, Stephen Adekolu, et une joueuse de flag football, Clara Poulin. (Photo Anne-Julie Hallée)

Ce weekend, les trois équipes de football des Béliers ainsi que l’équipe féminine de flag football étaient en action. Les cadets et les juvéniles ont joué vendredi après-midi à Saint-Martin, tandis que les benjamins étaient à Drummondville samedi matin. Au terrain de la polyvalente Montignac, les joueuses juvéniles de flag football ont reçu l’École Le Ber et le Collège Sacré-Cœur.

Vendredi après-midi, à la Polyvalente Bélanger de Saint-Martin, une activité de masse avait lieu. Les Béliers juvéniles de l’entraîneur-chef Patrick Caron débutaient l’après-midi tant attendu entre ces deux équipes. Les Béliers ont surpris les Patriotes lorsque Gabriel Rioux a marqué le premier touché. Malheureusement pour les Béliers, l’équipe beauceronne est revenue avec deux touchés de suite. Les Béliers ont eu de la difficulté à s’en remettre. Contrairement aux parties précédentes, la défensive a accordé de longs jeux à l’équipe adverse. «Rendons crédit aux Patriotes qui ont joué un très excellent match», a affirmé l’entraîneur Patrick Caron. Marque finale 41-18 en faveur des Patriotes. Les autres touchés des Béliers ont été réalisés par des passes de Loïc Proteau vers Mikaël Lapierre-Lagacé et Patrick Turcotte. Il s’agissait de la dernière partie de football pour les Béliers juvéniles.

Cadets
Le match des Béliers cadets a eu lieu tout de suite après les juvéniles. L’équipe de Coach Thibault jouait face à l’équipe cadette de Saint-Martin. Ce fut un festival offensif pour les deux équipes. L’attaque des Patriotes était très imposante et les Béliers ont eu peine à contrer cette offensive. Les joueurs qui ont marqué des touchés pour les Béliers sont Émile Jacques, Jason Boulanger (2), Lucas Carrier et Keven Lauzon. Marque finale: 55 – 30 en faveur de l’équipe beauceronne. «Ce fut un match agréable à coacher, mais difficile de voir que nous étions sans réponse face à leur attaque», a avoué l’entraîneur-chef Yannick Thibault. Les entraîneurs devront trouver des solutions pour affronter cette même équipe en séries éliminatoires.

Douce revanche pour les benjamins
Après s’être inclinés la semaine dernière devant leurs partisans, les Béliers benjamins sont allés vaincre les Patriotes de l’École La Poudrière à Drummondville. Les benjamins de Coach Thibault devaient gagner par au moins 7 points afin de recevoir la demi-finale à Lac-Mégantic. Le match s’est terminé 35 à 21 en faveur des Béliers. C’était la première victoire des benjamins cette saison.

La partie s’est déroulée en deux temps. Le coordonnateur défensif étant absent, l’entraîneur Thibault a dû s’occuper de l’attaque et de la défensive. Au premier quart, la défensive des Béliers était un peu confuse et ne comprenait pas les jeux de l’équipe adverse. C’était 21-14 après la demie. L’entraîneur-chef a dit à ses joueurs que ça ne suffisait pas d’être figurants dans le match. «Il faut mettre plus d’efforts», a ajouté Coach Thibault. Ce petit discours a été bénéfique car pour le reste de la partie. Les Béliers ont très bien joué, contrairement aux Patriotes de Drummondville, qui ont diminué d’intensité. Après le troisième quart, la marque était égale 21-21. Drummondville a joué la carte d’utiliser seulement ses meilleurs athlètes pendant toute la partie. Frais et dispos, les Béliers ont été dans la zone offensive pendant tout le quatrième quart. Les Béliers qui ont marqué des touchés sont Tristan Bédard (2 fois), Xavier Campagna, Steve Bolo Mboumoua et Félix Lapierre. Marque finale: 35-21 en faveur des Béliers.

Flag football : un sport peu connu
Le flag football existe depuis plusieurs années à Montignac, mais n’a jamais eu autant de popularité que le football. Le flag football est un sport dérivé du football où les plaquages sont remplacés par l’arrachage de bandes de tissus accrochées à la ceinture des joueurs.

Cette année, l’équipe de Montignac, menée par Magalie Bellavance et Jean-Sébastien Roy, compte 12 joueuses âgées de 14 à 17 ans. Les Béliers sont présentement en troisième place au classement général, derrière le Salésien et le Collège Mont Notre-Dame. Montignac a quatre victoires en six parties.

Ce samedi, l’équipe féminine juvénile de flag football jouait au terrain de la Polyvalente. C’est devant une grande foule de parents et amis que les jeunes femmes ont joué deux parties – face à Le Ber et le Collège Sacré-Cœur. Tout d’abord, face aux Rebels de Le Ber, les filles ont démontré beaucoup d’efforts et un excellent esprit d’équipe. Il y a eu de très beaux jeux, autant à l’attaque qu’à la défensive. Marque finale: 20-0 en faveur de Montignac.

Pour leur deuxième partie, les Béliers rencontraient le Collège Sacré-Cœur. Ça a été un match très serré avec de beaux jeux de part et d’autre. L’équipe sherbrookoise a remporté la partie 19-6.

Les jeunes femmes de Montignac ont eu un spectateur bien spécial en après-midi. Le receveur éloigné des Alouettes de Montréal, le numéro 83 Stephen Adekolu, était de passage à Lac-Mégantic et est venu assister au match de flag football des Béliers. «Les filles ont révélé d’excellentes habiletés athlétiques», a mentionné Adekolu après la partie. Le grand joueur des Alouettes croit sincèrement que les sports deviennent une inspiration dans leur vie, leurs études et leurs habiletés sociales. «En encourageant les jeunes à être actifs dans les sports, je crois que cela fait ressortir le meilleur d’eux-mêmes», a-t-il conclu.

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • La Compagnie de Placage Mégantic s’installe rue Notre-Dame
    Actualités Économie

    La Compagnie de Placage Mégantic s’installe rue Notre-Dame

    Rémi Tremblay / 17 juin 2021
  • Son métier: regrettier ou récupérateur!
    Actualités Société

    Son métier: regrettier ou récupérateur!

    Rémi Tremblay / 17 juin 2021
  • Le bassin de la Chaudière scruté à l’infrarouge
    Actualités Environnement

    Le bassin de la Chaudière scruté à l’infrarouge

    Rémi Tremblay / 16 juin 2021
  • Revitalisation de la plage du lac aux Araignées
    Actualités Environnement

    Revitalisation de la plage du lac aux Araignées

    Rémi Tremblay / 16 juin 2021
  • Spectacle de plus en plus triste dans la baie
    Actualités Environnement

    Spectacle de plus en plus triste dans la baie

    Rémi Tremblay / 15 juin 2021
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Célébration collaborative pour l’eau
  2. La Compagnie de Placage Mégantic s’installe rue Notre-Dame
  3. Début de la saison du Festival Saint-Zénon
  4. Son métier: regrettier ou récupérateur!
  5. Le bassin de la Chaudière scruté à l’infrarouge
  6. Revitalisation de la plage du lac aux Araignées
  7. Spectacle de plus en plus triste dans la baie
Discriminés encore!
Un été d’humour offert par le Comité culturel Mégantic
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Technicien(ne) de travaux pratiques
    Lac-Mégantic
  2. Directeur général et secrétaire-trésorier
    St-Sébastien
  3. Intervenant(e) et animateur(trice)
    Lac-Mégantic
  4. Aviseur tehcnique
    Lac-Mégantic
  5. Technicien(ne) de travaux pratique
    Lac-Mégantic
Répertoire des entreprises