Dossier St-Hubert: le bonheur de la Ville, le malheur des restaurateurs

Dossier St-Hubert: le bonheur de la Ville, le malheur des restaurateurs  - Claudia Collard : Actualités

C’est dans le stationnement du Carrefour Lac-Mégantic que serait érigé le restaurant St-Hubert.

Une modification de zonage à l’effet d’autoriser des projets d’ensemble commercial dans le stationnement du Carrefour Lac Mégantic, afin de permettre une éventuelle construction d’un restaurant St-Hubert, soulève des inquiétudes chez plusieurs restaurateurs locaux, qui craignent le pire avec la venue d’un si gros joueur.

Lors de l’assemblée publique de consultation tenue le 16 janvier sur le sujet, le directeur du Service d’urbanisme et de géomatique, Jean-François Brisson, a précisé que la venue du Saint-Hubert est pour l’instant à l’état de projet. La modification pourrait par ailleurs permettre l’implantation d’autres commerces dans le stationnement du centre commercial, sous forme de «SmartCentre», une tendance qu’on voit de plus en plus dans les banlieues.

Le groupe de restaurateurs présents ce soir-là a signifié son inquiétude face à la venue d’une grosse bannière, dont les moyens en terme de publicité sont nettement plus importants que ceux des commerces locaux. Craignant que la venue d’un St-Hubert mette en péril leur gagne-pain, ces commerçants auraient visiblement souhaité que la Ville empêche ce genre de projet.

«Tout d’abord, je veux vous féliciter de vous être mobilisés. Vos préoccupations sont légitimes. Notre vision en est une de développement. Bien sûr qu’on est d’accord avec la venue de commerces nouveaux qui vont attirer des gens chez nous. On sait que ça peut avoir un impact sur certains de vos restaurants mais on sait aussi que le monde attire le monde. Notre souhait au sein du conseil, c’est vraiment d’attirer la population. De toute façon, on n’a pas vraiment le pouvoir de faire en sorte que ces gens-là ne viennent pas s’installer chez nous. Par contre, on peut les sensibiliser à l’importance d’utiliser les produits locaux. On voit la venue du St-Hubert comme positive, pour la dynamique du centre d’achat mais aussi pour attirer les gens de la MRC du Granit qui, plutôt que d’aller à Saint-Georges, viendront au St-Hubert ici et iront peut-être dépenser dans les autres commerces autour», a transmis Julie Morin.

La mairesse de Lac-Mégantic a par ailleurs signifié qu’il importe pour le conseil municipal que le St-Hubert s’implante sur le territoire de la ville, plutôt que dans une municipalité avoisinante, notamment dans le secteur du rond-point à Nantes. «Dans un tel cas, non seulement l’impact serait négatif pour vous restaurateurs, mais en plus, ça ne générerait aucun revenu de taxes pour la Ville. De plus, la venue d’une bannière comme St-Hubert lance un message positif à d’autres commerces qui voudraient venir s’installer sur notre territoire», a-t-elle signifié, laissant entendre que beaucoup de citoyens sont favorables à la venue d’un restaurant St-Hubert. «Je sais que ce n’est pas le message que vous souhaitiez entendre mais j’espère que votre mobilisation nous donne tous l’envie de faire de l’achat local, de magasiner et de venir manger chez nous», a-t-elle adressé aux restaurateurs.

Comme partout ailleurs, les restaurateurs locaux font face à un manque de main-d’œuvre criant. Ces derniers se demandent bien comment ce nouveau commerce réussira à combler la cinquantaine de postes anticipés. À suivre…

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Des moyens de pression à prévoir : Lac-Mégantic: les employés municipaux rejettent l’offre finale à 78%
    Actualités

    Des moyens de pression à prévoir : Lac-Mégantic: les employés municipaux rejettent l’offre finale à 78%

    Rémi Tremblay / 4 juillet 2024
  • Embellissement du parc-école de Lac-Drolet
    Actualités Éducation

    Embellissement du parc-école de Lac-Drolet

    Claudia Collard / 26 juin 2024
  • Riche parcours dans le train du temps
    Actualités Tourisme et loisirs

    Riche parcours dans le train du temps

    Claudia Collard / 26 juin 2024
  • Charles Campagna poursuivra l’aventure européenne en Estonie
    Sports Hockey

    Charles Campagna poursuivra l’aventure européenne en Estonie

    Rémi Tremblay / 26 juin 2024
  • Contribution municipale évaluée à près d’un million pour le projet HASM
    Actualités

    Contribution municipale évaluée à près d’un million pour le projet HASM

    Claudia Collard / 26 juin 2024
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Des moyens de pression à prévoir : Lac-Mégantic: les employés municipaux rejettent l’offre finale à 78%
  2. Bel esprit d’équipe pour le Cours’don
  3. Embellissement du parc-école de Lac-Drolet
  4. Riche parcours dans le train du temps
  5. Charles Campagna poursuivra l’aventure européenne en Estonie
  6. Contribution municipale évaluée à près d’un million pour le projet HASM
  7. Célébration pour Les Solutions gourmandes
Virage numérique sans déraper
Majestueuse, Marie-Denise Pelletier
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. EMPLOYÉ AUX TRAVAUX PUBLICS
    Frontenac
  2. EMPLOYÉ À L’ENTRETIEN DES PARCS, DES INFRASTRUCTURES ET DES BÂTIMENTS
    Frontenac
  3. Adjoint-e administratif-ive - profil en comptabilité
    Saint-Ludger
  4. TECHNICIEN/NE COMPTABLE
    Lac-Mégantic
  5. Classificateur
    Woburn
Répertoire des entreprises