BANQ

Potluck interculturel à la Place Éphémère

Potluck interculturel à la Place Éphémère - Rémi Tremblay : Actualités

Moment de partage et d’échanges entre la communauté locale et les gens venus s’établir en région, peu importe leurs origines. (Photo Pierre Lebeau)

La Place Éphémère, au centre-ville de Lac-Mégantic, s’est animée le 15 août, à l’occasion d’un BBQ-Potluck interculturel auquel assistaient une centaine de personnes d’origines variées. Des gens du Mexique, de Cuba, du Mali, du Burkina Faso, du Burundi, du Venezuela, de France, d’Haïti, du Djibouti et d’ailleurs au Canada se sont prêtés au jeu et aux échanges en dégustant différents plats et grillades offerts sur place.

«Cette activité s’inscrivait dans la gamme d’initiatives visant à mobiliser le milieu pour encourager l’accueil et l’intégration des nouveaux arrivants et ainsi favoriser leur établissement durable», d’expliquer Natascha Vigneault, agente de réseautage interculturel et de mobilisation du milieu pour le Défi Carrière Mégantic.

Les nouveaux arrivants s’installent un peu partout sur le territoire de la MRC du Granit. Pas seulement à Lac-Mégantic ! Il y en a aussi à Courcelles, à Saint-Ludger, à Lac-Drolet… «À Courcelles, dix Nicaraguaiens recrutés à l’international sont arrivés d’un coup. L’ancien hôtel de Courcelles a été converti en chambres, une mesure temporaire ! Après six mois, s’ils le veulent, ils pourront se trouver un logement.» Natascha Vigneault les accompagne dans leurs démarches d’intégration. «Nous sommes toute une équipe. Une collègue est responsable de la sensibilisation en entreprise.»

Arrivée à Lac-Mégantic en décembre dernier, Natascha Vigneault vivait sa première activité d’intégration au potluck. «Nous travaillons à créer des activités où les gens, les nouveaux arrivants tout comme les gens d’ici, peuvent se rencontrer, réseauter, tisser des liens. Quand on arrive de l’extérieur, c’est à la fois très important, très réconfortant et rassurant de voir que c’est toute une communauté qui démontre de l’intérêt.»

En milieu de travail, le changement de mentalité s’est opéré. «Les nouveaux arrivants viennent les combler, les jobs, pas les voler!» Le temps où les nouveaux arrivants étaient hébergés à l’édifice des Marianites, rue Champlain, est révolu. «Aujourd’hui, on a moins de personnes qui arrivent en même temps. On peut alors les accompagner de façon plus individuelle.»

C’est le cas, par exemple, d’une famille de Montréal, originaire du Liban, qui vient de s’établir. «En créant des lieux d’échanges entre la communauté locale et ceux et celles qui ont récemment choisi de s’établir dans la région de Mégantic, nous souhaitons faciliter le rapprochement, briser l’isolement et mettre en lumière l’apport de la diversité culturelle dans notre région.»

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Cinéma en zone rouge: «C’est toujours ça de gagné!»
    Actualités Économie

    Cinéma en zone rouge: «C’est toujours ça de gagné!»

    Rémi Tremblay / 25 février 2021
  • La COVID-19 à zéro «presque» partout!
    Actualités Santé

    La COVID-19 à zéro «presque» partout!

    Rémi Tremblay / 25 février 2021
  • Un milieu extraordinaire, celui des soins palliatifs!
    Actualités

    Un milieu extraordinaire, celui des soins palliatifs!

    Rémi Tremblay / 24 février 2021
  • La tragédie a engendré des dépenses de 129 M$
    Actualités Municipalité

    La tragédie a engendré des dépenses de 129 M$

    Claudia Collard / 23 février 2021
  • Pas de confinement pour les services de La Bouée
    Actualités Société

    Pas de confinement pour les services de La Bouée

    Claudia Collard / 22 février 2021
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Cinéma en zone rouge: «C’est toujours ça de gagné!»
  2. La COVID-19 à zéro «presque» partout!
  3. Un fort énorme!
  4. Un milieu extraordinaire, celui des soins palliatifs!
  5. La tragédie a engendré des dépenses de 129 M$
  6. Pas de confinement pour les services de La Bouée
  7. Les salariés du Maxi réclament le retour de la prime COVID
La transparence avant l’argent!
Marie-Lumière, ou le droit de guérir autrement
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. MÉCANICIEN D’ENTRETIEN / soudeur (SCIERIE BOIS FRANC)
    Lambton
  2. Secrétaire de gestion
    Lac-Mégantic
  3. Opérateur de travaux publics
    Nantes
  4. Aviseur technique
    Lac-Mégantic
  5. Préposé(e) serveur(euse)
    Lac-Mégantic
Répertoire des entreprises