BANQ

Les Béliers signent trois victoires

Les Béliers signent trois victoires - Anne-Julie Hallée : Sports Les Béliers

Béliers juvéniles - Le quart-arrière Lucas Carrier court avec le ballon. (Photo Anne-Julie Hallée)

Ce weekend, les trois équipes de Béliers étaient en action. Tout d’abord, les cadets jouaient à Saint-Martin, tandis que les juvéniles recevaient le Séminaire de Sherbrooke à domicile. Pour ce qui est des benjamins, c’est le troisième weekend de suite qu’ils se rendaient dans la région de Québec.

Samedi matin, les cadets de Coach Thibault sont allés affronter les Patriotes de la Polyvalente Bélanger à Saint-Martin. Aucun point n’a été compté au premier quart. Au second quart à 6:52, Steve Bolo Mboumoua a marqué le premier touché suite à une course de 32 verges. Jean-David Beaudry a réussi le converti. Ensuite, à 4:21, Mboumoua a attrapé le ballon du botté de dégagement et a couru 45 verges pour ajouter six points aux Béliers. Lorsque les Patriotes avaient le ballon, la défensive des Béliers bloquait bien les tentatives de leurs adversaires. À 1:11, alors que les Patriotes étaient très reculés dans la zone, ils ont dû donner un touché de sûreté aux Béliers. Puis, en fin de première demie, Mboumoua a fait une autre longue course de 53 verges pour marquer un troisième touché. Jean-David Beaudry a complété la transformation. C’était 22-0 en faveur des Béliers à la mi-temps.

Au troisième quart, Jean-David Beaudry a fait une course de 10 verges pour atteindre la zone payante. Il a ensuite réussi un converti pour ainsi porter la marque à 29-0. Au quatrième quart, alors qu’il restait 4:36 à faire, Félix Lapierre a couru 25 verges pour marquer un touché pour l’équipe méganticoise. Marque finale: 35-0 en faveur des Béliers. À noter que Mathis Gosselin a réussi deux interceptions et Jean-David Beaudry en a réalisé une.

L’entraîneur-chef Yannick Thibault était très content de ses joueurs. «Ils ont démontré un bel effort collectif. La défensive a fait un travail colossal en blanchissant l’adversaire», a dit Coach Thibault. Il y a peu de pénalités et l’entraîneur s’en réjouit. «À l’attaque, ce fut varié. Steve Bolo Mboumoua a réalisé plusieurs jeux, mais les autres Béliers ont réussi de bien belles choses, ce qui a permis d’avancer. Les unités spéciales ont fait de bonnes couvertures de bottés. De plus, les transformations ont été réussies et c’est très positif», de conclure Yannick Thibault.

Un affrontement très serré
Samedi après-midi, les Barons du Séminaire de Sherbrooke visitaient les Béliers juvéniles au terrain de la Polyvalente Montignac. Au premier quart, alors qu’il restait 6:07, les Béliers étaient très reculés dans leur zone et ont dû donner un touché de sûreté à l’adversaire. La marque est demeurée 2-0 pendant toute la première demie. Les spectateurs ont eu droit à du jeu serré et plusieurs revirements.

Avec 8 secondes à faire au troisième quart, le quart-arrière Lucas Carrier a fait une superbe passe à Patrick Turcotte dans la zone de buts pour marquer un touché pour les Béliers. Ensuite, Lucas Carrier a couru dans la zone payante pour réussir le converti de deux points. 8-2 Béliers. Au quatrième quart, à 5:46, les Béliers ont dû accorder un autre touché de sûreté aux Barons. Puis à 1:53, un jeu serré sur un 4e essai a été appelé comme un touché pour les Barons par l’officiel, même si le ballon ne semblait pas avoir franchi la ligne de but. Ensuite, le converti a été réussi. Enfin, à 1:08, les Barons ont tenté un placement, mais s’est transformé en un simple, bon pour 1 point. Marque finale: 12-8 en faveur des Barons.

Avant de rencontrer les Béliers, les Barons du Séminaire avaient une fiche de 127 points marqués et n’avaient donné aucun point à ses adversaires. Les Béliers sont ainsi la première équipe à réussir à compter 8 points face aux Barons cette saison et aussi les premiers qui leur fait marquer très peu de points.

L’entraîneur-chef Patrick Caron est très fier de ses joueurs qui ont tout donné. Par contre, il a avoué que cette défaite faisait très mal. «Les joueurs ont progressé énormément et ont relevé un beau défi», a affirmé l’entraîneur-chef. Il a ajouté qu’il fallait donner le crédit au #42 de l’équipe adverse qui est un excellent joueur. «Les Barons ne nous attendaient pas!  On était prêt pour ce match et ce sont que quelques petits détails qui ont fait la différence.»

Autre dimanche gagnant
Dimanche, les benjamins de l’entraîneur-chef Yannick Thibault jouaient à l’École secondaire Louis-Jobin de Saint-Raymond dans la région de Québec. Les Béliers ont affronté les Patriotes de la Polyvalente La Poudrière de Drummondville et l’ont remporté facilement 50-0. Les Béliers ont fait très bonne figure autant en attaque terrestre qu’en attaque aérienne. La défensive était étanche, ne laissant que peu d’espace de manœuvre aux adversaires, une équipe composée majoritairement de joueurs de première année. La défensive a même inscrit un touché.

Ensuite, les Béliers ont joué contre le Laser de l’École Rochebelle de Ste-Foy et ont gagné la partie 34 à 6. Après avoir vu le Laser marquer un touché sur la série du début de la partie, les Béliers ont pris le contrôle en effectuant des courses payantes ainsi qu’en fermant la porte en défensive. Encore une fois, un touché a été inscrit en récupérant un ballon libre. Les entraîneurs sont très satisfaits de la tenue des joueurs et de la façon dont ils exécutent les différents plans de match. «Les joueurs travaillent forts et ils sont récompensés», a conclu l’entraîneur-chef Thibault.

Le vendredi 28 septembre, dès 19h30, à Drummondville, l’équipe cadette affrontera les Sénateurs du Collège St-Bernard pour la deuxième fois cette saison. Puis le samedi 29 septembre, les Béliers juvéniles de Coach Caron reçoivent les Patriotes de l’École Internationale Du Phare dès 11h au terrain de la Polyvalente Montignac. En ce qui a trait aux benjamins, ils se rendront à l’École secondaire l’Aubier à Lévis le dimanche 30 septembre. Ils affronteront le Graal du Collège Clarétain dès 13h30 et les Vikings de l’École secondaire l’Aubier juste après.

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Un milieu extraordinaire, celui des soins palliatifs!
    Actualités

    Un milieu extraordinaire, celui des soins palliatifs!

    Rémi Tremblay / 24 février 2021
  • La tragédie a engendré des dépenses de 129 M$
    Actualités Municipalité

    La tragédie a engendré des dépenses de 129 M$

    Claudia Collard / 23 février 2021
  • Pas de confinement pour les services de La Bouée
    Actualités Société

    Pas de confinement pour les services de La Bouée

    Claudia Collard / 22 février 2021
  •  Les salariés du Maxi réclament le retour de la prime COVID
    Actualités Économie

    Les salariés du Maxi réclament le retour de la prime COVID

    Claudia Collard / 18 février 2021
  • Une relâche avec des adoucissements
    Actualités Santé

    Une relâche avec des adoucissements

    Rémi Tremblay / 18 février 2021
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Un milieu extraordinaire, celui des soins palliatifs!
  2. La tragédie a engendré des dépenses de 129 M$
  3. Pas de confinement pour les services de La Bouée
  4. Les salariés du Maxi réclament le retour de la prime COVID
  5. Une relâche avec des adoucissements
  6. Le bois et ses métiers
  7. Les Hardings, une pièce-événement à Télé-Québec
La transparence avant l’argent!
Marie-Lumière, ou le droit de guérir autrement
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Aviseur technique
    Lac-Mégantic
  2. Préposé(e) serveur(euse)
    Lac-Mégantic
  3. Secrétaire réceptionniste
    Lac-Drolet
  4. Agent.e en développement local et régional
    Lac-Mégantic
  5. On recrute
    Lac-Mégantic
Répertoire des entreprises