BANQ

Netflix sensible?

Imaginons un instant que M. Netflix a perdu sa mère, son fils, sa sœur, dans un incendie tragique s’étant produit dans sa propre ville. Imaginons un instant que des images montrant les maisons en feux où brûlent «en direct» ses proches et une quarantaine d’autres concitoyens de sa propre ville, circulent maintenant dans deux productions «à succès» de divertissement. Imaginons que les artisans de ces productions se disent «sensibles» au drame vécu par M. Netflix, par sa famille, et par celui de la communauté où il réside, mais que ces artisans maintiennent tout de même la diffusion de ces images «sensationnelles» pour le divertissement de spectateurs du monde entier. De quelles sensations, et surtout de quelle sensibilité parle-t-on ici, quand on sait que les scènes auxquelles on est exposé dans ces productions sont réelles? Il n’y manque que l’odeur des corps carbonisés. En plus de la douleur qu’il doit ressentir, imaginons la réaction sociale et d’affaires de M. Netflix, lui-même grand producteur dont les moyens de désapprobation sont mille fois plus grands que ceux d’une petite communauté? Je souhaite que les réseaux sociaux, dont je ne fais malheureusement pas partie cette fois-ci, «s’enflamment» sur cette affaire, même s’il est trop tard pour Lac-Mégantic, son âme est déjà morte, le feu l’a détruite.

Marc Bellefleur, natif de Lac-Mégantic

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Du haut des airs, un immense tapis vert!
    Actualités

    Du haut des airs, un immense tapis vert!

    Rémi Tremblay / 6 août 2020
  • À la rencontre des quatre éléments
    Culture

    À la rencontre des quatre éléments

    Claudia Collard / 3 août 2020
  • Un centre-ville coloré et festif pour l’été
    Actualités

    Un centre-ville coloré et festif pour l’été

    Claudia Collard / 23 juillet 2020
  • Des sculptures encore cibles de vandales!
    Actualités

    Des sculptures encore cibles de vandales!

    Claudia Collard / 23 juillet 2020
  • Une bonne nouvelle  qui en cache une mauvaise?
    Actualités

    Une bonne nouvelle qui en cache une mauvaise?

    Claudia Collard / 23 juillet 2020
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Du haut des airs, un immense tapis vert!
  2. Chez les petits Torrieux
  3. Un esprit de partage qui se propage
  4. À la rencontre des quatre éléments
  5. Un centre-ville coloré et festif pour l’été
  6. Des sculptures encore cibles de vandales!
  7. Une bonne nouvelle qui en cache une mauvaise?
Docile ou non?
À la rencontre des quatre éléments
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Conseiller(re) en vente
    Lac-Mégantic
  2. Technicien(ne) de travail social
    Lac-Mégantic
  3. Technicien(ne) comptable
    Lac-Mégantic
  4. Directeur vente et marketing
    Lac-Mégantic
  5. Mécanicien avec expérience
    Lac-Mégantic
Répertoire des entreprises