Cegep Beauce Appalaches

Les nouvelles sont bonnes pour Daniel Arguin

Les nouvelles sont bonnes pour Daniel Arguin  - Claudia Collard : Actualités Société

Daniel Arguin en train de se pratiquer pour sa chasse de l’automne dernier

En 2019, Daniel Arguin démarrait une campagne de sociofinancement dans l’espoir d’amasser suffisamment d’argent pour rembourser la totalité du prêt hypothécaire de la maison qu’il partage avec ses parents. Aux prises avec une plaie de pression depuis deux ans, il n’était alors plus en mesure d’occuper un emploi. Heureusement, le soutien de la population lui a permis d’atteindre son objectif. Comment va-t-il maintenant? En fait, les nouvelles sont plutôt bonnes.

 «La bonne nouvelle, c’est que ma plaie est guérie. Elle s’est refermée autour du 15 janvier. Il a fallu ensuite attendre 21 jours pour que la guérison soit officielle», communique Daniel, avouant qu’il commençait à perdre espoir après quatre années pratiquement cloué au lit. Atteint de quadriplégie à la suite d’un accident en 1993, le Méganticois était malgré tout retourné aux études avant d’œuvrer dans le domaine de la comptabilité. Domaine dans lequel il envisage de retourner maintenant qu’il peut rester assis durant la journée.

«J’ai recommencé à faire des journées de cinq à six heures au fauteuil. Comme c’est encore un peu sensible, je dois augmenter graduellement; j’aimerais me rendre à huit heures. Comme je suis plus fatigué à l’heure du coucher, ça me donne la chance de dormir des nuits complètes. J’ai commencé tranquillement à faire des démarches afin de me trouver du travail, une couple de jours par semaine, soit à distance ou en personne; si c’est près de chez moi je pourrais me déplacer en fauteuil.»

Même si sa plaie n’était pas encore tout à fait guérie, Daniel Arguin a pu aller à la chasse sur une base régulière l’automne dernier. Il a même tué son chevreuil et en retire visiblement beaucoup de fierté. Et maintenant qu’il va mieux, il envisage la prochaine saison avec un enthousiasme contagieux.

En cette période de confinement, n’est-il pas réconfortant de constater qu’il est toujours possible de poser un regard confiant sur l’avenir?

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Mélissa Bédard comble son auditoire
    Culture Musique

    Mélissa Bédard comble son auditoire

    Claudia Collard / 26 septembre 2022
  • Sylvain Gaudreault en appui à André Duncan
    Actualités Politique

    Sylvain Gaudreault en appui à André Duncan

    Rémi Tremblay / 26 septembre 2022
  • De passage à Lac-Mégantic, François Legault vante son «dream team» économique
    Actualités Politique

    De passage à Lac-Mégantic, François Legault vante son «dream team» économique

    Claudia Collard / 26 septembre 2022
  • Code rouge à la poly
    Actualités

    Code rouge à la poly

    Rémi Tremblay / 16 septembre 2022
  • Clémence Rancourt plonge dans l’histoire familiale
    Culture Littérature

    Clémence Rancourt plonge dans l’histoire familiale

    Rémi Tremblay / 22 septembre 2022
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Mélissa Bédard comble son auditoire
  2. Sylvain Gaudreault en appui à André Duncan
  3. De passage à Lac-Mégantic, François Legault vante son «dream team» économique
  4. Code rouge à la poly
  5. Clémence Rancourt plonge dans l’histoire familiale
  6. La culture pour susciter la participation sociale des aînés
  7. Sauro: victoire et défaite en matchs préparatoires
«Pis, ça avance ?»
Mélissa Bédard comble son auditoire
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Directeur(trice) général(e) et greffier(ère)
    Courcelles
  2. Inspecteur en bâtiment et en l’environnement
    Nantes
  3. Appariteur-concierge
    Lac-Mégantic
  4. ADJOINT.E EXÉCUTIF.VE À LA DIRECTION DU DÉVELOPPEMENT
    Lac-Mégantic
  5. Personnel de bureau
    Marston
Répertoire des entreprises