La mairesse Julie Morin fait appel à la solidarité des «résistants»

La mairesse Julie Morin fait appel à la solidarité des «résistants» - Claudia Collard : Actualités Municipalité Coronavirus (COVID-19)

La mairesse de Lac-Mégantic, Julie Morin. (Photo Christophe Roberge)

Les mesures spéciales d’urgence décrétées pour la MRC du Granit la semaine dernière ont pris plusieurs citoyens par surprise. «Je ne suis pas sûre que, comme milieu, on l’a vu venir tant que ça. Je trouve ça dommage qu’on soit obligé de se rendre là pour provoquer une prise de conscience chez les récalcitrants, qui sont minoritaires mais dont les comportements ont des impacts majeurs. C’est frustrant pour la majorité des gens, dont le comportement est exemplaire depuis des mois, et je m’inclus là-dedans. Cette majorité a le droit d’être fâchée. Mais une fois qu’on a dit ça, il faut se serrer les coudes et agir.»

La mairesse de Lac-Mégantic, Julie Morin, souhaite que la solidarité des «résistants» contribue à casser la vague. «On a tendance à penser qu’on est les seuls à faire des efforts; il faut se rappeler qu’on est une majorité, s’accrocher à ça et ne pas hésiter à dénoncer. La semaine passée, j’ai pratiquement mis des gens à l’extérieur d’un commerce. Ils sont entrés sans masque et la caissière avait de la difficulté à les convaincre d’en porter un parce qu’ils invoquaient leurs droits et libertés… Dans de tels cas, il faut intervenir. S’il faut appeler la police, appelons-là!»

Régulièrement en contact avec la Sûreté du Québec, la mairesse de Lac-Mégantic a notamment demandé qu’on augmente la présence policière dans les parcs municipaux. «Comme municipalité, nous avons la responsabilité de leur signifier nos inquiétudes et leur rôle est d’intervenir lorsque les règles ne sont pas respectées. La SQ est un partenaire, au même titre que la Santé publique. Mais la police ne peut être partout à la fois; si on est témoin d’un rassemblement, il est important de la contacter.»

Pour tous ceux qui respectent à la lettre les consignes sanitaires depuis 14 mois, il peut être tentant de baisser les bras. Ou de se cacher sous le rideau de la honte de faire partie du territoire où le taux contamination est le plus élevé au Québec. «C’est l’inverse de la fierté. Et on aime ça être fiers de notre territoire, de notre région. Puis tout à coup, c’est comme gênant. J’espère que les chiffres vont baisser dans les prochains jours. Les gens deviennent impatients parce qu’ils sont tannés de s’adapter. On a le droit de se dire entre nous qu’on est tannés. Ça fait plus d’un an qu’on fait des efforts. Mais imagine si tous ceux qui font des efforts arrêtaient d’en faire!»

Avec la vaccination qui avance rondement, Julie Morin demeure tout de même optimiste. «Ultimement, on va y arriver. J’ai confiance que cet été on va retomber dans une meilleure situation, peut-être pas comme avant la pandémie, mais bien meilleure que celle qu’on vit. Si d’ici au 24 juin, 75% des gens sont vaccinés, on va pouvoir avoir une saison touristique sécuritaire.»

En terminant, Julie Morin ne peut passer sous silence l’importance de soutenir les commerces locaux dits «non-essentiels», «qui sont essentiels dans nos vies. Ils sont encore tous présents et ont tous développé des moyens pour offrir leurs produits. Il faut collectivement qu’on continue de les encourager.» 

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Garage commercial incendié à Lambton
    Actualités

    Garage commercial incendié à Lambton

    Rémi Tremblay / 24 janvier 2022
  • Poste de commandement à Saint-Robert
    Actualités

    Poste de commandement à Saint-Robert

    Rémi Tremblay / 20 janvier 2022
  • Voie de contournement: le milieu municipal exige une meilleure communication de la part de Transports Canada
    Actualités

    Voie de contournement: le milieu municipal exige une meilleure communication de la part de Transports Canada

    Claudia Collard / 20 janvier 2022
  • 2022 sera encore une grosse année
    Actualités Immobilier

    2022 sera encore une grosse année

    Rémi Tremblay / 19 janvier 2022
  • Réfection du barrage du Lac-Aux-Araignées: les demandes pour un scrutin référendaire reçues jusqu’au 31 janvier
    Actualités Municipalité

    Réfection du barrage du Lac-Aux-Araignées: les demandes pour un scrutin référendaire reçues jusqu’au 31 janvier

    Claudia Collard / 17 janvier 2022
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Garage commercial incendié à Lambton
  2. Poste de commandement à Saint-Robert
  3. Voie de contournement: le milieu municipal exige une meilleure communication de la part de Transports Canada
  4. 2022 sera encore une grosse année
  5. Réfection du barrage du Lac-Aux-Araignées: les demandes pour un scrutin référendaire reçues jusqu’au 31 janvier
  6. Priorité à la 3e dose
  7. Annie Charron Eau Coeur de l’Afrique
Nécessaire le couvre-feu?
King Dave: quand la souffrance devient rage
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Commerce à vendre
    Lac-Mégantic
  2. Adjoint.e administratif.ve (2e affichage)
    Lac-Mégantic
  3. Mécanicien(ne) de véhicules de loisirs
    Nantes
  4. Préposé au service à la clientèle
    Woburn
  5. Poste de direction général
    Lac-Mégantic
Répertoire des entreprises