Rentrée scolaire en mode vigilance

Rentrée scolaire en mode vigilance - Rémi Tremblay : Actualités Santé Coronavirus (COVID-19)

Le retour à l’école se déroule cette semaine avec les précautions et les mesures sanitaires rappelées par le ministre de l’Éducation, Jean-François Roberge en point de presse mardi. Port du masque obligatoire en tout temps, pour les élèves du primaire et du secondaire, dans neuf régions administratives du Québec, dont l’Estrie.

Selon les données disponibles au 23 août, il n’y avait qu’un cas actif de COVID-19 sur tout le réseau du Granit. Les jeunes de 12 à 17 ans y sont primovaccinés à 65,7% et double vaccinés à 54,2%.

Selon les informations actuellement disponibles, pas de bulle-classe dans les écoles. S’il y a éclosion dans une classe, les seules personnes qui seront retirées du milieu sont les cas positifs.

Les 12 écoles primaires du territoire ont accueilli jeudi 1472 élèves, à peine 23 de moins que lors de la rentrée précédente. À l’école Sacré-Cœur de Lac-Mégantic, on enregistre 433 inscriptions (-22) et à l’école Notre-Dame de Fatima 303 (-52). L’école d’Audet en accueille 84 (+10), celle des Monts-et-Lacs de Lac-Drolet 70 (-7), l’école de Sainte-Cécile 71 (+2), l’école des Sommets de Saint-Sébastien 87 (+10), l’école de la Feuille d’Or de Lambton 111 (-12), celle de Saint-Romain 64 (+8), de la Rose-des-Vents à Stornoway 45 (-1), de la Source à Nantes 57 (+1), l’école des Monts-Blancs à Saint-Augustin-de-Woburn 64 (-8) et celle de la Voie-Lactée à Notre-Dame-des-Bois 83 (+4).

La Polyvalente Montignac accueille 962 élèves, soit 42 de plus que l’an dernier à pareille date. Les élèves ont pris possession de leurs horaires, de leur matériel scolaire et de leur casier une semaine plus tôt, le 19 août.

Le Centre des services scolaire des Hauts-Cantons a informé qu’il continuerait de mettre l’accent sur les apprentissages prioritaires. Deux bulletins seront remis cette année, le premier en février et le second à la fin de l’année scolaire. Sont également prévues deux communications aux parents, en novembre et en avril. «Nous avons reçu des sommes supplémentaires dans le cadre du plan de relance afin de soutenir la réussite des élèves. Nous sommes à voir comment nous allons organiser le tout», a communiqué la conseillère en communications, Marie-Claude David.

La Centrale des syndicats du Québec, qui représente le personnel enseignant, de soutien et professionnel, plaide pour davantage de prévisibilité, de ressources et de temps pour permettre au personnel d’accomplir son travail dans les meilleures conditions possibles, au bénéfice des élèves. «Nous maintenons que l’objectif premier dans la prochaine année scolaire doit être la réussite des jeunes et pour y arriver, garder nos écoles ouvertes est une condition essentielle. Ni le personnel, ni les élèves ne veulent revivre les revirements des derniers mois marqués par les fermetures de classes et d’écoles. Pour cette raison, le masque est un mal nécessaire afin que les écoles vivent une année scolaire aussi normale que possible», a communiqué le président de la CSQ, Éric Gingras.

Passeport vaccinal dès le 1er septembre
Une sortie prévue dans un bar, un restaurant, au cinéma, dans une salle de spectacles, au centre récréatif? Mieux vaut se préparer maintenant car à compter du 1er septembre le passeport vaccinal COVID-19 sera exigé pour toutes les personnes de 13 ans et plus souhaitant avoir accès à certains lieux et à certaines activités.

«Le passeport vaccinal permettra aux personnes adéquatement protégées ou qui ont une contre-indication clinique à la vaccination contre la COVID-19 de 13 ans et plus d’accéder à certains lieux et de pratiquer certaines activités non essentielles où le risque de transmission entre personnes est élevé», communique le gouvernement du Québec. Le passeport vaccinal ne sera pas exigé pour accéder aux services essentiels comme l’enseignement primaire, secondaire et postsecondaire ou par un employeur comme critère d’embauche.

Une période de sursis jusqu’au 15 septembre est accordée aux exploitants afin de se familiariser avec la nouvelle mesure. Entre le 1er et le 15 septembre, le passeport vaccinal devra être exigé, mais aucune sanction ne sera appliquée pour les entreprises et les différents lieux où se tiennent les activités. Des sanctions s’appliqueront toutefois à partir du 15 septembre.

Deux applications sont disponibles et peuvent être téléchargées gratuitement sur les plateformes habituelles. La première, VaxiCode, est destinée aux citoyens. La seconde, VaxiCode Verif, permettra aux exploitants et aux responsables des activités visées par la mesure de vérifier le statut de protection des personnes voulant y accéder.

VaxiCode permettra de télécharger et de lire le contenu complet de leur propre code QR, présent dans leur preuve de vaccination, de le classer dans un portefeuille électronique et de le présenter lors de l’accès aux commerces visés.

VaxiCode Verif, destinée aux exploitants et aux responsables, lira le code QR qui apparaît sur la preuve de vaccination, pour déterminer le statut de protection d’une personne contre la COVID-19. Ce statut s’affichera en vert ou en rouge, avec la certification du gouvernement du Québec déterminant si la personne peut accéder ou non au lieu. La preuve vaccinale exigée peut aussi être présentée sous un format papier.

Le passeport vaccinal ne sera pas requis dans les bibliothèques et les musées, dans les cérémonies, lieux de culte, commerces et entreprises offrant des soins personnels et d’esthétique.

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Sortie du second roman de Marianne Fortier
    Culture Littérature

    Sortie du second roman de Marianne Fortier

    Claudia Collard / 28 juillet 2022
  • Des installations d’art urbain signées Marzell
    Culture

    Des installations d’art urbain signées Marzell

    Rémi Tremblay / 26 juillet 2022
  • Au camp créatif d’Annie Purtell
    Culture Arts visuels

    Au camp créatif d’Annie Purtell

    Claudia Collard / 26 juillet 2022
  • Premier contrat pour la réfection du Barrage du Lac-Aux-Araignées
    Actualités Municipalité

    Premier contrat pour la réfection du Barrage du Lac-Aux-Araignées

    Claudia Collard / 25 juillet 2022
  • Une pause sur le chantier de la rue Laval
    Actualités

    Une pause sur le chantier de la rue Laval

    Rémi Tremblay / 25 juillet 2022
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Sortie du second roman de Marianne Fortier
  2. La magie du rock avec Nic Gignac
  3. Bureau et les tiroirs le 28 juillet
  4. Des installations d’art urbain signées Marzell
  5. Au camp créatif d’Annie Purtell
  6. Premier contrat pour la réfection du Barrage du Lac-Aux-Araignées
  7. Une pause sur le chantier de la rue Laval
Aux portes de l’abdication
Sortie du second roman de Marianne Fortier
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. GARDIEN DE TERRITOIRE BAIE-DES-SABLES
    Lac-Mégantic
  2. HOMME DE VOIRIE AVEC EXPÉRIENCE
    Milan
  3. Opérateur de scie et un journalier
    Lac-Drolet
  4. SECRÉTAIRE ADMINISTRATIF(VE)
    Val-Racine
  5. Préposé(e) à la bibliothèque
    Marston
Répertoire des entreprises