Le monde particulier de Philippe-Audrey

Le monde particulier de Philippe-Audrey  - Claudia Collard : Culture Humour

Philippe-Audrey Larrue-St-Jacques présentait son nouveau spectacle en rodage le 20 mai dernier.

Philippe-Audrey Larrue-St-Jacques n’a pas qu’un nom hors du commun. Il est lui-même hors du commun! Aucune comparaison possible avec qui ce soit pour celui qui cite grands classiques, traités philosophiques et autres extraits démontrant sa vaste culture générale. Le 20 mai dernier, il rodait son nouveau spectacle Enfant du siècle à la Salle Montignac. Délicieusement drôle et assurément prometteur.

Le comédien et humoriste a tablé sur son côté particulier, voire décalé de la société. Plutôt solitaire, peu friand des rapprochements physiques et rêvant de faire partie de l’élite intellectuelle d’une autre époque, il décrira son malaise et son incompréhension à l’endroit du monde d’aujourd’hui. En ressortiront des réflexions sur le ton de l’évidence, où il se confie directement au public plutôt que de se donner en spectacle. La formule «une blague, un punch, ha ha ha», très peu pour lui…

Certes, il est difficile de décrire un spectacle d’humour qui emprunte une voie quasi littéraire. D’ailleurs, il confiera -toujours sur un ton alliant une lenteur et un détachement qui lui sont propres- à quel point ses origines intellectuelles, qui ont forgé sa personnalité, lui nuisent dans ses rapports amicaux et amoureux.

Le récit de ses maladresses est à la fois comique et attachant. Et son interprétation de personnages -dont un motard rencontré aux Régates de Valleyfied- rend d’autant plus vivante sa présence scénique.

«Je ne suis pas ce qu’on appelle un homme de peu de mots», adressera-t-il, pour démontrer que son caractère savant ne le rend pas particulièrement populaire auprès des filles. Pourtant, qui sont ces «hommes de peu mots», aussi mystérieux qu’attirants, sinon des hommes qui ne connaissent que peu de mots?, laissera-t-il entendre. 

Si, de prime abord, ses réflexions lui donnent des allures de snob, elles n’en détiennent pas moins sa vérité. Et c’est justement cette authenticité qu’on aime. Cet humour sans filtre, dépouillé de toute vulgarité. 

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Noé Lira : quand l’activisme prend de airs de fête
    Culture Musique

    Noé Lira : quand l’activisme prend de airs de fête

    Claudia Collard / 16 avril 2024
  • Happening de pure joie cosmique
    Actualités

    Happening de pure joie cosmique

    Rémi Tremblay / 16 avril 2024
  • La Ville demande à la SAQ de réaccepter les cartes LM
    Actualités Économie

    La Ville demande à la SAQ de réaccepter les cartes LM

    Claudia Collard / 4 avril 2024
  • Un écoquartier planifié à construire voisin de l’OTJ
    Actualités Immobilier

    Un écoquartier planifié à construire voisin de l’OTJ

    Rémi Tremblay / 4 avril 2024
  • Un Réseau de bains de nature pour la MRC du Granit
    Actualités Environnement

    Un Réseau de bains de nature pour la MRC du Granit

    Claudia Collard / 4 avril 2024
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Noé Lira : quand l’activisme prend de airs de fête
  2. Happening de pure joie cosmique
  3. La Ville demande à la SAQ de réaccepter les cartes LM
  4. Un écoquartier planifié à construire voisin de l’OTJ
  5. Un Réseau de bains de nature pour la MRC du Granit
  6. Les p’tits Torrieux se soucient peu de l’éclipse!
  7. Party instantané avec Salebarbes!
Virage numérique sans déraper
Noé Lira : quand l’activisme prend de airs de fête
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Commis comptable
    Lac-Mégantic
  2. Entretien ménager
    Marston
  3. Électromécanicien
    St-Sébastien
  4. 3 préposé(e)s à l’accueil touristique - 1 agent(e) de sensibilisation aux espèces exotiques envahissantes
    Lac-Mégantic
  5. 2e Employé de voirie
    Val-Racine
Répertoire des entreprises