Oscar Brochu

Gains obtenus pour les paramédics de TASBI

Gains obtenus pour les paramédics de TASBI - Claudia Collard : Actualités

Christian Duperron, président du syndicat de paramédics TASBI.

La semaine dernière, dont le 13 juillet à Lac-Mégantic, les membres du syndicat de paramédics TASBI ont accepté à plus de 93% les termes d’une entente de principe. Le nouveau contrat de travail comporte une augmentation salariale de 10,5% sur une période de cinq ans, rétroactive en date du 31 mars 2020. Parmi les autres gains obtenus, des primes supplémentaires sur les horaires de faction et de fin de semaine.

Si, dans l’ensemble, le résultat de longues négociations est à la satisfaction des membres, leur demande concernant l’abolition des horaires de faction n’a pas été obtenue. La prime pour les paramédics sur cet horaire passe toutefois de 4% à 9%. «La prime ne va pas augmenter l’attraction de nouveaux paramédics mais au moins ceux en place auront des conditions de travail plus intéressantes», partage le président de TASBI, Christian Duperron, précisant que l’élimination complète des horaires de faction est toujours dans la mire du syndicat.

«Au mois de septembre dernier plusieurs modifications ont été apportées, dont un horaire à l’heure à Lac-Mégantic. C’est venu pallier un peu les besoins de la population. On a une partie du chemin de fait. Ce n’est pas parfait mais on s’attend à ce qu’il y ait d’autres annonces dans la prochaine année.»

Le nouveau contrat de travail, dont la signature est souhaitée pour la fin août ou le début septembre, est en vigueur jusqu’au 31 mars 2025. En plus d’une augmentation salariale de 10,5% sur cinq ans, des majorations s’appliquent pour les années 2021-2022 et 2022-2023, en fonction de chaque échelon. M. Duperron se dit confiant que cette mesure s’appliquera aussi aux années suivantes comprises dans l’entente.

Ayant déjà cours en zones urbaines, une prime de 3% à 5% sur l’ensemble des heures travaillées sera désormais versée aux paramédics qui feront une remise en disponibilité rapide. «Concrètement, il faut avoir une moyenne mensuelle de 25 minutes entre la remise d’un patient au centre hospitalier et lorsque la civière est de nouveau disponible», explique Christian Duperron. La prime d’assiduité les fins de semaine, incluant le samedi et le dimanche, passe pour sa part de 4% à 8%. L’entente comprend aussi une redéfinition du titre d’emploi, une ouverture sur ses différents champs de compétences et de nouvelles attributions.

«Dans l’ensemble on est satisfait du dénouement et on espère que la prochaine négociation ne prendra pas autant de temps. C’est la pire négociation que j’ai connue mais aussi la plus belle des ententes», conclut le président de TASBI.

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Un incendie dévaste une résidence de Marston
    Actualités

    Un incendie dévaste une résidence de Marston

    Rémi Tremblay / 18 avril 2024
  • Noé Lira : quand l’activisme prend de airs de fête
    Culture Musique

    Noé Lira : quand l’activisme prend de airs de fête

    Claudia Collard / 16 avril 2024
  • Happening de pure joie cosmique
    Actualités

    Happening de pure joie cosmique

    Rémi Tremblay / 16 avril 2024
  • La Ville demande à la SAQ de réaccepter les cartes LM
    Actualités Économie

    La Ville demande à la SAQ de réaccepter les cartes LM

    Claudia Collard / 4 avril 2024
  • Un écoquartier planifié à construire voisin de l’OTJ
    Actualités Immobilier

    Un écoquartier planifié à construire voisin de l’OTJ

    Rémi Tremblay / 4 avril 2024
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Un incendie dévaste une résidence de Marston
  2. Noé Lira : quand l’activisme prend de airs de fête
  3. Happening de pure joie cosmique
  4. La Ville demande à la SAQ de réaccepter les cartes LM
  5. Un écoquartier planifié à construire voisin de l’OTJ
  6. Un Réseau de bains de nature pour la MRC du Granit
  7. Les p’tits Torrieux se soucient peu de l’éclipse!
Virage numérique sans déraper
Noé Lira : quand l’activisme prend de airs de fête
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Commis comptable
    Lac-Mégantic
  2. Entretien ménager
    Marston
  3. Électromécanicien
    St-Sébastien
  4. 3 préposé(e)s à l’accueil touristique - 1 agent(e) de sensibilisation aux espèces exotiques envahissantes
    Lac-Mégantic
  5. 2e Employé de voirie
    Val-Racine
Répertoire des entreprises