Oui, le ridicule rend plus fort!

Oui, le ridicule rend plus fort!  - Claudia Collard : Culture Humour

Bruno Coppens était en spectacle le 4 octobre à la Salle Montignac. (Photo Claudia Collard)

Si le ridicule ne tue pas et que ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort, ça signifie donc que le ridicule nous rend plus fort! Type de déduction qui résume à peu près la façon de penser de Bruno Coppens, qui était en spectacle le soir du 4 octobre à la Salle Montignac, démontrant du même coup son art de triturer les mots pour mieux les remodeler.

L’échec est une réussite qui s’ignore, dira-t-il, après avoir enjoint le public à réciter des mantras où positivisme et résilience ont force de loi. Fascinant aussi son talent pour transformer les mots et nous transporter dans un univers parallèle, où la fable Le renard et le corbeau est littéralement racontée à l’envers.

Considérant que les Québécois et les Belges ont plusieurs points en commun, il déplore toutefois le fait que Belge ne rime avec aucun mot, tout comme d’autres orphelins de la langue française, dont la définition n’avantage incidemment personne: monstre, goinfre, larve et pauvre. (Difficile de ne pas chercher des rimes après ça!)

S’amusant de ses côtés «dyslexique et gaucher», il fait effectivement la preuve par quatre que le ridicule rend plus fort et que l’échec est une réussite qui s’ignore. Qui plus est, son délire est interactif, donnant l’occasion au public de bien se familiariser avec sa poésie axée sur une patate pelée et à réveiller le bonobo en nous.

Malgré le public réduit, Bruno Coppens a réussi à créer une atmosphère de salle comble, partageant aisément sa belle folie et laissant dernière lui un vif éclat de vie. 

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Des moyens de pression à prévoir : Lac-Mégantic: les employés municipaux rejettent l’offre finale à 78%
    Actualités

    Des moyens de pression à prévoir : Lac-Mégantic: les employés municipaux rejettent l’offre finale à 78%

    Rémi Tremblay / 4 juillet 2024
  • Embellissement du parc-école de Lac-Drolet
    Actualités Éducation

    Embellissement du parc-école de Lac-Drolet

    Claudia Collard / 26 juin 2024
  • Riche parcours dans le train du temps
    Actualités Tourisme et loisirs

    Riche parcours dans le train du temps

    Claudia Collard / 26 juin 2024
  • Charles Campagna poursuivra l’aventure européenne en Estonie
    Sports Hockey

    Charles Campagna poursuivra l’aventure européenne en Estonie

    Rémi Tremblay / 26 juin 2024
  • Contribution municipale évaluée à près d’un million pour le projet HASM
    Actualités

    Contribution municipale évaluée à près d’un million pour le projet HASM

    Claudia Collard / 26 juin 2024
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Des moyens de pression à prévoir : Lac-Mégantic: les employés municipaux rejettent l’offre finale à 78%
  2. Bel esprit d’équipe pour le Cours’don
  3. Embellissement du parc-école de Lac-Drolet
  4. Riche parcours dans le train du temps
  5. Charles Campagna poursuivra l’aventure européenne en Estonie
  6. Contribution municipale évaluée à près d’un million pour le projet HASM
  7. Célébration pour Les Solutions gourmandes
Virage numérique sans déraper
Majestueuse, Marie-Denise Pelletier
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. EMPLOYÉ AUX TRAVAUX PUBLICS
    Frontenac
  2. EMPLOYÉ À L’ENTRETIEN DES PARCS, DES INFRASTRUCTURES ET DES BÂTIMENTS
    Frontenac
  3. Adjoint-e administratif-ive - profil en comptabilité
    Saint-Ludger
  4. TECHNICIEN/NE COMPTABLE
    Lac-Mégantic
  5. Classificateur
    Woburn
Répertoire des entreprises