François Legault tape sur les agences de santé et les commissions scolaires

François Legault tape sur les agences de santé et les commissions scolaires - Rémi Tremblay : Actualités  Élections Québec 2012

Remplacer les commissions scolaires par des centres de services et abolir les agences de santé et de services sociaux pour ensuite diriger les budgets directement vers les écoles et les établissements de santé rendues plus autonomes ne se feraient pas au détriment des emplois en régions. «Au contraire, on pourrait ainsi créer plus d’emplois ici, affirme la candidate de la Coalition Avenir Québec dans Mégantic, Raymonde Lapointe.

La visite de son chef, François Legault, à Lac-Mégantic ce jeudi a permis aux caquistes de riposter aux attaques des ténors du Parti libéral et du Parti québécois qui les accusent de vouloir détruire le réseau québécois tant dans l’éducation que dans la santé.

Au cours d’une rencontre intime avec les médias locaux, François Legault a répété ce qu’il entonne depuis le début de sa tournée pan-québécoise, entreprise il y a plus de deux semaines : «Autant en économie qu’en santé et en éducation, il faut faire un grand ménage. Et dans la corruption et dans la bureaucratie.»

Celui qui a siégé quelques années au conseil d’administration de Bestar au côté de Paulin Tardif dit aujourd’hui vouloir pour le Québec «une économie de propriétaire» et s’engage, s’il est élu premier ministre, à mettre en veilleuse la question souverainiste pour une période de 10 ans. «Ça fait 40 ans qu’on se chicane entre les fédéralistes et les souverainistes». Une confrontation qui, selon lui, a conduit à l’immobilisme des «deux vieux partis».

«J’ai été dix ans au PQ. Pour eux, la seule priorité est la souveraineté du Québec.» Aucune chance, donc, de le voir aux côtés de la chef Pauline Marois dans une éventuelle coalition des partis d’opposition pour chasser Jean Charest du pouvoir. Tout aussi avare d’éloges pour le gouvernement libéral, il lancera au cours des échanges avec les journalistes: «Les libéraux ne sont pas de bons gestionnaires.» Il lui fera donc une lutte sans merci au cours de la prochaine campagne électorale qu’il voit, dans sa boule de cristal, être déclenchée au début du mois d’août pour un scrutin dès la première semaine de septembre. Sûrement avant le 17, puisque, selon François Legault, Jean Charest a beaucoup à craindre des révélations de la Commission Charbonneau. «J’accuse Jean Charest d’avoir intentionnellement alimenté la crise étudiante pour cacher l’éléphant dans la pièce, l’éléphant étant la corruption.» Mais si on lui demande pourquoi il a appuyé Jean Charest pour l’adoption de la Loi 78, qui a mis le feu aux poudres et allumé la crise sociale, il justifie ainsi son geste : «C’est une position responsable!» S’il s’était rangé du côté du Parti québécois et de Québec solidaire, ça aurait été payant à court terme, mais on m’aurait alors accusé d’être opportuniste.» Surtout qu’il est en faveur de l’augmentation des droits de scolarité, avec des solutions qui auraient été avantageuses pour les étudiants issus de familles ayant moins de 45 000$ de revenus annuels. La gratuité scolaire pour eux et une diminution de l’endettement pour les autres, avec des facilités de remboursement des dettes d’études étalées selon la capacité de payer, une fois sur le marché du travail.
Il ne se fera pas d’amis à l’Agence de santé et de services sociaux de l’Estrie ni à la Commission scolaire des Hauts-Cantons: «Des boîtes aux lettres», a-t-il dit pour résumer leur rôle.

Et la campagne électorale n’est même pas commencée !

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Un appel pour «serrer la vis» dans les bars
    Actualités

    Un appel pour «serrer la vis» dans les bars

    Rémi Tremblay / 17 septembre 2020
  • Vocation: préposé aux bénéficiaires
    Actualités

    Vocation: préposé aux bénéficiaires

    Claudia Collard / 17 septembre 2020
  • Vision d’avenir pour le Pavillon de la Faune
    Actualités

    Vision d’avenir pour le Pavillon de la Faune

    Rémi Tremblay / 17 septembre 2020
  • CHSLD Lambton: deux résidents décédés
    Actualités

    CHSLD Lambton: deux résidents décédés

    Rémi Tremblay / 17 septembre 2020
  • Rencontre avec la poésie décloisonnée
    Culture

    Rencontre avec la poésie décloisonnée

    Claudia Collard / 16 septembre 2020
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Un bon test pour l’Espace jeunesse
  2. Un appel pour «serrer la vis» dans les bars
  3. Vocation: préposé aux bénéficiaires
  4. Vision d’avenir pour le Pavillon de la Faune
  5. CHSLD Lambton: deux résidents décédés
  6. Paroles de femmes avec Céline Faucher
  7. Rencontre avec la poésie décloisonnée
«Notre magnifique territoire»
Rencontre avec la poésie décloisonnée
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Plusieurs postes disponibles
    Lac-Mégantic
  2. Plusieurs postes disponibles
    Lac-Mégantic
  3. Opérateur de chariot élévateur
    Lac-Mégantic
  4. Entretien ménager Poste de nuit
    Lac-Mégantic
  5. Commis – Caissiers/caissières (Plusieurs postes disponibles)
    Lac-Mégantic
Répertoire des entreprises