Abonnement

Le candidat du PLQ dans Mégantic n'est pas surpris de sa victoire

Le candidat du PLQ dans Mégantic n'est pas surpris de sa victoire - Rémi Tremblay : Actualités  Élections Québec 2012

Portrait d’une victoire libérale. Le nouveau député lu, Ghislain Bolduc, compte bien profiter du «mentorat» et de l’expérience politique de Madeleine Bélanger et de Johanne Gonthier. (Photo Ronald Martel)

Entouré des membres de son équipe et des femmes qui l’ont précédé au poste de député, Madeleine Bélanger et Johanne Gonthier, le candidat élu dans Mégantic, Ghislain Bolduc, a célébré sa victoire au local de la rue Laval, à Lac-Mégantic. En aucun moment, a-t-il dit, les sondages qui indiquaient un renversement du vote de Mégantic en faveur du Parti québécois ne l’ont inquiété.

«Au niveau national, ils voyaient même le PLQ rayé de la carte. Alors, nous les sondages…» L’élection d’un gouvernement minoritaire de Pauline Marois ne l’empêchera pas de travailler à défendre les intérêts de son comté à Québec. Son plus grand regret, la défaite de son chef, Jean Charest, dans sa circonscription de Sherbrooke. «Notre province perd une richesse incalculable, un homme de cœur, un homme convaincu. Pour moi, il représente, avec Madeleine Bélanger et Johanne Gonthier, une autre forme de mentorat.»
Dans les prochains jours, le député élu va devoir démissionner de ses fonctions de maire de Lambton, président du CLD de la MRC du Granit et de vice-président d’Énergie du Granit, le projet communautaire de parc éolien à Saint-Robert-Bellarmin. «Une population va me perdre, mais c’est à moi de démontrer ce dont je suis capable à un autre palier gouvernemental.»

Travailler dans l’opposition officielle ne lui fait pas peur. Il n’adoptera pas la confrontation. «Ce n’est pas mon idée qui est importante, c’est la meilleure idée!»

Aucun signe de fatigue dans son visage, malgré 35 jours de campagne à sillonner le comté à un rythme de 15 heures par jour. «J’ai découvert des paysages, des entreprises et des gens extraordinaires. Ici, on a une infrastructure industrielle qui est en renaissance. C’est un peu le principe de la Beauce, avec un partenariat qui est en train de se développer.»
Lui-même producteur forestier, il se fait rassurant: «Pensez-vous que je vais ignorer ce secteur? Il faudra aider l’agriculture, c’est sûr!»

En campagne électorale, il avoue avoir passé «beaucoup plus de temps» dans la MRC du Haut-Saint-François, à l’écoute des populations locales, que dans celle du Granit qu’il connaît mieux.

«Nous autres, on est déjà des has been», a blagué la députée sortante, Johanne Gonthier, en croisant le regard de sa mère, Madeleine Bélanger. À elles deux, elles représentent presque 30 ans de règne libéral dans l’ancien Mégantic-Compton. Face à un gouvernement minoritaire du Parti québécois, Madeleine Bélanger se console: «Au moins, ils ne pourront pas faire de référendum et ils n’ont pas le pouvoir d’abolir la Loi 78.»

L’ex-députée a déjà occupé la banquette de l’opposition sous un gouvernement péquiste. «J’ai siégé avec François Legault et Pauline Marois. Ils étaient déjà deux ennemis jurés.»

Est-ce que Ghislain Bolduc a senti la candidate de la Coalition Avenir Québec, Raymonde Lapointe, comme une menace en campagne? « J’ai travaillé quatre ans avec elle, alors que j’étais conseiller municipal et elle mairesse. Je n’ai jamais eu peur de Mme Lapointe et ça n’a pas changé!»

La table est mise, mais difficile à prévoir combien de temps durera le mandat du nouveau député et celui du gouvernement péquiste minoritaire.

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Un appel pour «serrer la vis» dans les bars
    Actualités

    Un appel pour «serrer la vis» dans les bars

    Rémi Tremblay / 17 septembre 2020
  • Vocation: préposé aux bénéficiaires
    Actualités

    Vocation: préposé aux bénéficiaires

    Claudia Collard / 17 septembre 2020
  • Vision d’avenir pour le Pavillon de la Faune
    Actualités

    Vision d’avenir pour le Pavillon de la Faune

    Rémi Tremblay / 17 septembre 2020
  • CHSLD Lambton: deux résidents décédés
    Actualités

    CHSLD Lambton: deux résidents décédés

    Rémi Tremblay / 17 septembre 2020
  • Rencontre avec la poésie décloisonnée
    Culture

    Rencontre avec la poésie décloisonnée

    Claudia Collard / 16 septembre 2020
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Un bon test pour l’Espace jeunesse
  2. Un appel pour «serrer la vis» dans les bars
  3. Vocation: préposé aux bénéficiaires
  4. Vision d’avenir pour le Pavillon de la Faune
  5. CHSLD Lambton: deux résidents décédés
  6. Paroles de femmes avec Céline Faucher
  7. Rencontre avec la poésie décloisonnée
«Notre magnifique territoire»
Rencontre avec la poésie décloisonnée
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Plusieurs postes disponibles
    Lac-Mégantic
  2. Plusieurs postes disponibles
    Lac-Mégantic
  3. Opérateur de chariot élévateur
    Lac-Mégantic
  4. Entretien ménager Poste de nuit
    Lac-Mégantic
  5. Commis – Caissiers/caissières (Plusieurs postes disponibles)
    Lac-Mégantic
Répertoire des entreprises