Abonnement

Dominique Breau, homme de parlure

Dominique Breau, homme de parlure - Claudia Collard : Culture

Une soirée à se faire raconter des péripéties, comportant plus d’éléments inventés que véridiques. Une soirée suscitant fascination et intérêt constant. Le soir du 5 avril, l’heure était au conte à l’auditorium Montignac. C’est dans une atmosphère intimiste et chaleureuse que Dominique Breau a transporté le public dans son univers, où la parlure de son Acadie a force de loi.

Une menterie d’un conteux vaut mieux que la vérité d’un comptable, a-t-il appris de son oncle Ben, qui l’a initié au métier de conteur. Huitième d’une famille de 10, il est né «du reculons» et décrit le conteux comme l’équivalent masculin d’une commère. Ses blagues à l’endroit des «créatures» ne manquent pas d’ailleurs. D’aucuns pourraient qualifier cet humour de sexiste, mais l’enrobage verbal qui l’accompagne relève davantage d’une tradition orale. Vaut mieux mettre ses convictions de côté si on veut apprécier ce voyage au monde où les mots se transforment magiquement en images.

Dominique Breau remontera le temps à l’époque où des bribes de langage été créées… Notamment les expressions «ça tanne», qui fait référence à l’écoute de plus de cinq minutes de bombarde, et «ça écoeure», si on pousse de cet instrument encore plus longtemps. Il y avait aussi ce curé, tellement pu capable d’entendre le mot «adultère» au confessionnal, qui avait convenu avec ses paroissiens d’utiliser le verbe «glisser» en remplacement. Curé qui a dû lui aussi être remplacé, ses «100 livres mouillé» n’étant pas de taille contre Gargouille, le brasseux de bagosse.

De Philas, le philosophe du village, à la maitresse d’école du principal intéressé, en passant par Up and Down et la grosse «pas bardoisée jusqu’en haut», Dominique Breau a chargé son auditoire grâce à sa passion d’une langue parfaite pour la légende. À propos, connaissez-vous l’histoire du petit moulin qui donnait tout ce qu’on voulait (pourvu qu’on prononce une formule impossible à retenir, que le conteur s’est amusé à faire répéter au public)? Trop long à raconter mais pour faire court, disons que c’est depuis ce temps que la mer est salée.

Avec ça, quelques chansons, fragments d’une poésie à la fois d’ici et d’ailleurs. Contact avec l’essence d’une parlure, où les anglicismes sont moins présents qu’on pense. Où le tricheur est un cotineux, s’emoyer signifie s’informer et où on envisage au lieu de dévisager. Une ouverture de plus sur les trésors dont recèle la francophonie.

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • L’exposition Clovis au Musée de la nature et des sciences de Sherbrooke
    Actualités

    L’exposition Clovis au Musée de la nature et des sciences de Sherbrooke

    Rémi Tremblay / 29 janvier 2020
  • Bestar acquiert l’américaine Bush Industries
    Actualités

    Bestar acquiert l’américaine Bush Industries

    Rémi Tremblay / 22 janvier 2020
  • Le nouveau Groupe Capitales Médias:  L’expérience méganticoise a forgé la vision d’un des principaux artisans de la transformation
    Actualités

    Le nouveau Groupe Capitales Médias: L’expérience méganticoise a forgé la vision d’un des principaux artisans de la transformation

    Rémi Tremblay / 16 janvier 2020
  • La CS des Hauts-Cantons au 9e rang du palmarès des commissions scolaires
    Actualités

    La CS des Hauts-Cantons au 9e rang du palmarès des commissions scolaires

    Rémi Tremblay / 13 janvier 2020
  • Un temps des fêtes payant pour le Turmel
    Sports

    Un temps des fêtes payant pour le Turmel

    Serge Lacroix / 10 janvier 2020
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

Les plus lus
  1. L’exposition Clovis au Musée de la nature et des sciences de Sherbrooke
  2. Restaurée, la grande verrière de l’église Ste-Agnès reprend sa place
  3. Bestar acquiert l’américaine Bush Industries
  4. Le nouveau Groupe Capitales Médias: L’expérience méganticoise a forgé la vision d’un des principaux artisans de la transformation
  5. La CS des Hauts-Cantons au 9e rang du palmarès des commissions scolaires
  6. Un temps des fêtes payant pour le Turmel
  7. Eau cœur de l’Afrique
Billet
Prendre les médias par la main
Culture
Bienvenue dans le Corrid’Art!
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Responsable au centre jardinage
    Lac-Mégantic
  2. Emplois d'été 2020
    Lac-Méganitc
  3. Sauveteur en chef (CSM)
    Lac-Méganitc
  4. Journaliers de production
    Lac-Mégantic
  5. Coordonnateur attraction de talents, enjeux et main-d’œuvre
    Lac-Méganitc
Répertoire des entreprises