Centre-ville chaleureux… ou ordinaire

Pour avoir œuvré dans secteur touristique six ans (Gîte Jardin d'Émilie), je peux vous dire que la clientèle venant en majorité de la région métropolitaine, n’avait que des éloges pour notre centre-ville. De multiples études ont prouvé qu'un centre-ville bien vivant revitalise une région et favorise l'industrie touristique avec toutes les retombées économiques que cela implique. Je crois que nos élus comprennent bien les impacts économiques de cette réalité.

Ainsi, cela s’est traduit par l’application de certaines contraintes concernant l’implantation de nouveaux commerces dans notre milieu.

Pour que tous comprennent bien les enjeux qui se présentent à nous, j’aimerais bien que les élus de la ville organisent une rencontre publique ou préparent une émission sur la télé communautaire, pour expliquer à la population l'importance d'un centre-ville, et des impacts économiques qui en découlent. Je les verrais partager de leur vision pour l’avenir, dans un discours mobilisateur et rassembleur.

Lorsque les touristes viennent ici, ils sont à l’affût de voir des paysages nouveaux, et des petits milieux urbains différents, avec des boutiques, des restaurants, des cafés etc. où ils peuvent flâner, prendre des photos, échanger avec les gens...
Si nos marchands vont s'établir sur Laval nord, c'est une «artère commerciale» qu'ils vont bâtir. Là ils se tirent dans le pied et mettent en péril leur propre survie. Les touristes n'auront aucun intérêt à revenir ici, pour retrouver, après trois heures de route, ce qu'ils côtoient à tous les jours chez eux.

La preuve en est que, semble-t-il, les marchands du Carrefour n’ont pas vu une hausse significative de leur chiffre d’affaire malgré l’afflux de touristes attirés par le sinistre cet été. Tous devraient être solidaires pour la reconstruction d’un magnifique centre-ville dont on serait fier et pour lequel les touristes auraient le goût de passer plusieurs jours chez-nous, et ainsi faire rouler notre économie.

Alain Roy

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Becoming Chelsea: déroutant d’ingéniosité
    Culture Théâtre

    Becoming Chelsea: déroutant d’ingéniosité

    Claudia Collard / 5 décembre 2022
  • Maison des aînés: bientôt les appels d’offres
    Actualités Santé

    Maison des aînés: bientôt les appels d’offres

    Rémi Tremblay / 30 novembre 2022
  • Dossier Maxi: nouvelle rencontre de conciliation le 5 décembre
    Actualités Économie

    Dossier Maxi: nouvelle rencontre de conciliation le 5 décembre

    Claudia Collard / 29 novembre 2022
  • Bénévoles recherchés à la Maison La Cinquième Saison
    Actualités Société

    Bénévoles recherchés à la Maison La Cinquième Saison

    Claudia Collard / 29 novembre 2022
  • Conflit chez Maxi: le syndicat attend une réponse de Loblaw
    Actualités Économie

    Conflit chez Maxi: le syndicat attend une réponse de Loblaw

    Claudia Collard / 28 novembre 2022
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Becoming Chelsea: déroutant d’ingéniosité
  2. Conférence d’une survivante le 6 décembre
  3. Activité créative inspirée des œuvres de Louise Latulipe
  4. Junior A: défaite en prolongation
  5. Damoizeaux, ou l’hybridation des styles
  6. Encan des œuvres de Gaston Quirion au profit de la Banque alimentaire
  7. Maison des aînés: bientôt les appels d’offres
Le malaise
Becoming Chelsea: déroutant d’ingéniosité
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Découpage, collage et emballage de médaillons de porcelaine
    Lac-Drolet
  2. Camionneur
    Woburn
  3. intervenant social/intervenante sociale
    dans la MRC du Granit
  4. Moniteur(e) de ski de fond
    Lac-Mégantic
  5. Moniteur(e) de planche a neige
    Lac-Mégantic
Répertoire des entreprises