Recyc-Québec

Traitement des sols contaminés : Le meilleur prix, celui de LVM, filiale de Dessau

Traitement des sols contaminés : Le meilleur prix, celui de LVM, filiale de Dessau - Rémi Tremblay : Actualités

Le traitement des sols contaminés du centre-ville de Lac-Mégantic pourrait débuter dès janvier et se prolonger sur une année. C’est du moins ce que souhaite LVM, la compagnie retenue comme plus bas soumissionnaire dans l’appel d’offres du gouvernement du Québec.

C’est l’entreprise LVM à Laval, une filiale de la firme de génie-conseil Dessau, qui a présenté la plus basse soumission pour espérer obtenir de Québec le contrat de traitement des sols contaminés de Lac-Mégantic. Le prix demandé: 28 999 164$ pour des travaux qui pourraient débuter en janvier et prendre jusqu’à un an.

Les deux autres entreprises qui ont répondu à l’appel d’offres du gouvernement sont Biogérie (Consortium EnGlobe), avec une soumission de 31 062 792$, et Sanexen Services Environnementaux de Brossard qui proposait de faire le travail pour 33 898 120$. La quantité de terre à être décontaminée équivaudrait au contenu de 12 000 camions.

L’ouverture des soumissions, le 11 décembre, est survenue 13 jours après que Dessau, la maison-mère de LVM, ait obtenu le feu vert de l’Autorité des marchés financiers pour participer à nouveau à des appels d’offres du gouvernement du Québec. Au moment de lancer les appels d’offres pour le traitement des sols contaminés de Lac-Mégantic, le 25 novembre, Dessau se trouvait encore sur la «liste noire» des prestataires de services gouvernementaux, après avoir été impliqué dans le scandale des compteurs d’eau à Montréal et forcé de se présenter devant la Commission Charbonneau. Le 28 novembre, le nom de Dessau était finalement retiré de la liste, soit cinq jours avant la visite obligatoire de chantier à Lac-Mégantic.

Dans l’appel d’offres de Québec, on estimait les volumes des sols à traiter de l’ordre de 310 000 mètres cubes ou 558 000 tonnes métriques. L’envergure du mandat, selon le document fourni aux soumissionnaires, était évaluée entre 75 000 000$ et 100 000 000$. Un ordre de grandeur à titre indicatif seulement, soulignait-on.

Quant à la gestion générale du chantier, la surveillance et la réhabilitation du site, c’est une autre entreprise, AECOM consultants de Montréal qui a déposé la plus basse soumission. Les montants dans ce dossier-ci n’auraient pas été dévoilés.

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • À nous deux Parkinson!
    Actualités Santé

    À nous deux Parkinson!

    Claudia Collard / 19 mai 2022
  • Le Cinéma Mégantic complète sa transition numérique
    Actualités Économie

    Le Cinéma Mégantic complète sa transition numérique

    Rémi Tremblay / 18 mai 2022
  • Marilyn Ouellet, candidate solidaire dans Mégantic
    Actualités Politique

    Marilyn Ouellet, candidate solidaire dans Mégantic

    Rémi Tremblay / 18 mai 2022
  • Julie et Sylvie posent un geste du cœur de 115 km
    Actualités Société

    Julie et Sylvie posent un geste du cœur de 115 km

    Claudia Collard / 16 mai 2022
  • Dans la bulle d’Anne-Élisabeth Bossé
    Culture Humour

    Dans la bulle d’Anne-Élisabeth Bossé

    Claudia Collard / 16 mai 2022
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. À Doc Humanité: l’histoire tragique de Madame M
  2. À nous deux Parkinson!
  3. Le Cinéma Mégantic complète sa transition numérique
  4. Marilyn Ouellet, candidate solidaire dans Mégantic
  5. Tout un spectacle avec Andréanne A. Malette!
  6. Julie et Sylvie posent un geste du cœur de 115 km
  7. Dans la bulle d’Anne-Élisabeth Bossé
Monsieur l’ambassadeur
Dans la bulle d’Anne-Élisabeth Bossé
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Technicien(ne) en production
    Lac-Mégantic
  2. Plusieurs postes disponibles
    Lac-Mégantic
  3. Intervenant(e) et animateur(trice)
    Lac-Mégantic
  4. Conseiller(ère) en boutique
    Nantes
  5. Mécanicien(ne) de véhicules de loisirs
    Nantes
Répertoire des entreprises