Le culturiste Paul Dubois accède au niveau international

Le culturiste Paul Dubois accède au niveau international - Claudia Collard : Actualités

Les compétitions de culturisme sont évaluées en fonction de la définition, la masse musculaire et la symétrie, explique Paul Dubois.

«J’ai commencé à m’entraîner à l’âge de 13 ans parce que j’étais plus petit que les autres et j’étais tanné de me faire écœurer», partage d’entrée de jeu Paul Dubois. Une fois ce défi relevé, d’autres ont suivi, cette fois sur le plan compétitif. Aujourd’hui, ce culturiste de 50 ans mesurant 5,2 pouces et pesant 160 livres –tout en muscles!- se prépare intensivement pour la Arnold Classic Amateur, une des plus importantes compétitions au monde, qui se déroulera du 27 février au 1er mars dans la ville de Colombus en Ohio.

Lorsqu’il parle de son sport, la passion allume son regard. Une passion qui l’a mené à vivre sa première compétition régionale à Saint-Joseph de Beauce à l’âge de 25 ans. Une expérience qu’il a adorée même s’il a dû mettre son entraînement de côté durant une quinzaine d’années, faute de temps. À 40 ans, il reprend le collier de la compétition. «Je voulais me prouver que j’étais encore capable à mon âge. À ma grande surprise, mon développement musculaire a été rapide.»

Le 21 mars 2012, Paul Dubois remporte la première place dans la catégorie senior bantam à une compétition qui lui a permis de se qualifier pour le championnat provincial. «Je me suis mis alors à un entraînement rigoureux d’une douzaine d’heures par semaine, en plus d’un régime alimentaire des plus stricts. Trois mois plus tard, j’étais en route pour le championnat provincial où j’ai remporté la première place dans le senior léger», raconte-t-il.

Les portes lui étaient donc grandes ouvertes pour le championnat canadien se déroulant à Halifax, qui, ironie du sort, se déroulait le 6 juillet. Malgré son inquiétude liée à la tragédie survenue quelques heures plus tôt, Paul Dubois est monté deux fois sur le podium, fort d’une première place dans la catégorie Maîtres 50 ans et plus et d’une seconde position chez les seniors légers. Des résultats qui le conduiront bientôt en Ohio.

Au cours des prochaines semaines, Paul Dubois se livrera à un entraînement des plus intensifs. Il tient à souligner l’apport de Serge Moreau, propriétaire des Progym, pour sa préparation au championnat canadien, de son coach et ami Marc Lavoie et de Dan Fontaine, propriétaire de la bannière Progym de Saint-Jean-sur-le-Richelieu, où il s’entraîne sans frais une fois au deux semaines, lorsqu’il n’est pas au gym Zone Santé de Fatima. Le commerce devant fermer ses portes sous peu en raison de la transformation du secteur, Paul Dubois poursuivra son entraînement à Lac-Drolet.

La compétition des 27, 28 et 1er mars coûtera quelque 15 000$, aussi les commanditaires intéressés à supporter ce culturiste peuvent le contacter via le courriel paul.dubois1@hotmail.com.

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Hommage au talent de Dédé Fortin
    Culture

    Hommage au talent de Dédé Fortin

    Claudia Collard / 7 décembre 2022
  • Bassin de rétention: travaux préparatoires
    Actualités Environnement

    Bassin de rétention: travaux préparatoires

    Claudia Collard / 7 décembre 2022
  • Réouverture du Maxi?
    Actualités Économie

    Réouverture du Maxi?

    Claudia Collard / 7 décembre 2022
  • Becoming Chelsea: déroutant d’ingéniosité
    Culture Théâtre

    Becoming Chelsea: déroutant d’ingéniosité

    Claudia Collard / 5 décembre 2022
  • Maison des aînés: bientôt les appels d’offres
    Actualités Santé

    Maison des aînés: bientôt les appels d’offres

    Rémi Tremblay / 30 novembre 2022
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Hommage au talent de Dédé Fortin
  2. Bassin de rétention: travaux préparatoires
  3. Réouverture du Maxi?
  4. Les Gens Heureux en tournée de Noël
  5. Becoming Chelsea: déroutant d’ingéniosité
  6. Conférence d’une survivante le 6 décembre
  7. Activité créative inspirée des œuvres de Louise Latulipe
Le malaise
Hommage au talent de Dédé Fortin
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Découpage, collage et emballage de médaillons de porcelaine
    Lac-Drolet
  2. Camionneur
    Woburn
  3. intervenant social/intervenante sociale
    dans la MRC du Granit
  4. Moniteur(e) de ski de fond
    Lac-Mégantic
  5. Moniteur(e) de planche a neige
    Lac-Mégantic
Répertoire des entreprises