Recyc-Québec

Vie urbaine et pétage de coche

Vie urbaine et pétage de coche - Claudia Collard : Culture

Louis-Paul est le genre de gars qui attire bien malgré lui les confidences de tout un chacun. Des alléas de la vie quotidienne aux aventures extra-conjugales, en passant les grandes et petites peines. Sauf que lui, personne ne l’écoute. En fait personne ne s’écoute dans Autant s’emportent les gens. Sauf le public, qui demeure captif devant ce feu roulant, ce théâtre où l’action se déploie à la puissance mille.

Cette comédie musicale de Véronique Pascal et Julie Dionne était présentée samedi dernier à l’auditorium Montignac. Sur scène, huit comédiens (Jérémie Desbiens, Christian Baril, Vincent Pascal, Yannick Chapdelaine, Catherine Allard, Joëlle Lanctôt et Véronique Pascal) et le pianiste et compositeur Gaël Lane-Lepine. En guise de décor, une mise en scène chorégraphique signée Jean Belzil-Gascon qui vaut n’importe quel aménagement.

Cette production du Théâtre sur la coche campe une bonne trentaine de personnages citadins. Des gens à la vie «pressée» dans tous les sens du terme. Surtout pressés de se faire entendre dans n’importe quelle langue. En chantant principalement, ce qui enlève toute envie de déprimer, malgré le pathétisme de certains protagonistes. Dans cette foule bigarrée, se croisent chauffeur de taxi immigrant, vieille dame, cycliste intrépide, automobiliste impatient, froid bureaucrate, animateurs radiophoniques et médecin en quête d’attention. Au centre, Louis-Paul (Jérémie Desbiens), gars ordinaire par excellence, qui finit comme plusieurs par péter sa coche.

Fascinant cette synchronie parfaite de voix et de mouvements pour incarner ce chaos de l’âme, ce besoin d’être entendu qui se confronte à l’incapacité d’écoute. Ironiquement, c’est plutôt du bonheur qui se dégage de cette définition du mal-être. Comme quoi la dérision peut susciter la légèreté des sentiments.

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Au-delà des mots… et de la différence
    Culture Arts visuels

    Au-delà des mots… et de la différence

    Claudia Collard / 25 mai 2022
  • La réflexion sur la voie ferrée se transporte à Lac-Mégantic
    Actualités Sécurité ferroviaire

    La réflexion sur la voie ferrée se transporte à Lac-Mégantic

    Rémi Tremblay / 24 mai 2022
  • Proximité et magie signées Marie Mai
    Culture Musique

    Proximité et magie signées Marie Mai

    Claudia Collard / 24 mai 2022
  • À nous deux Parkinson!
    Actualités Santé

    À nous deux Parkinson!

    Claudia Collard / 19 mai 2022
  • Le Cinéma Mégantic complète sa transition numérique
    Actualités Économie

    Le Cinéma Mégantic complète sa transition numérique

    Rémi Tremblay / 18 mai 2022
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Un Souper homard payant!
  2. Au-delà des mots… et de la différence
  3. La réflexion sur la voie ferrée se transporte à Lac-Mégantic
  4. Proximité et magie signées Marie Mai
  5. À Doc Humanité: l’histoire tragique de Madame M
  6. À nous deux Parkinson!
  7. Le Cinéma Mégantic complète sa transition numérique
Aux portes de l’abdication
Au-delà des mots… et de la différence
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Technicien(ne) en production
    Lac-Mégantic
  2. Plusieurs postes disponibles
    Lac-Mégantic
  3. Intervenant(e) et animateur(trice)
    Lac-Mégantic
  4. Conseiller(ère) en boutique
    Nantes
  5. Mécanicien(ne) de véhicules de loisirs
    Nantes
Répertoire des entreprises