Recyc-Québec

Marche pacifique et revendicatrice le 22 mars

Marche pacifique et revendicatrice le 22 mars - Rémi Tremblay : Actualités

Jonathan Santerre

À Lac-Mégantic, la démocratie prend à nouveau la rue. Après la manifestation pour réclamer l’accès au pont Agnès, issue d’un groupe de citoyens menés par l’ancien chef syndical Richard Poirier, au tour du Carré Bleu d’inviter la population à marcher, le 22 mars. Un début de printemps méganticois lancé pour la Journée internationale de l’eau! «Il n’y a pas que l’eau du lac qui doit être transparente», avance le fondateur et porte-parole du mouvement, Jonathan Santerre, pointant vers les élus municipaux et les instances gouvernementales.

L’artiste multidisciplinaire de 35 ans a rencontré les médias, mardi, en conférence de presse dans le mail du Carrefour Lac Mégantic. À partir d’une «intuition», seul devant son écran d’ordinateur, il dit avoir dessiné son carré bleu en 15 minutes et de l’avoir déposé sur la page Facebook de l’Écho de Frontenac. En seulement trois jours, 15 000 personnes avaient vu son message. En moins de deux semaines, le nombre de visites atteignait 40 000. Une présence virale sur le web.

«La population de tous âges s’y rallie et y sent un appel à l’espoir, à la solidarité et un moyen de se faire entendre sur les nombreux enjeux entourant la reconstruction de la ville», a-t-il partagé devant les micros braqués devant lui. Ainsi est né le mouvement citoyen Carré Bleu Lac-Mégantic, autour de préoccupations grandissantes, telles la voie de contournement ferroviaire, l’expropriation des résidants du secteur Fatima et la relocalisation des commerces, entre autres sujets d’inquiétude.

L’engagement du Carré Bleu en matière de transport ferroviaire est clair: «Non aux convois de pétrole et de substances dangereuses circulant dans la ville. Nous nous défendrons jusqu’au bout pour l’exiger. Oui à une réhabilitation de la voie ferroviaire existante à des fins touristiques, de transport en commun, dans une vision environnementale et durable pour l’avenir de la ville et de nos enfants.»

La marche du 22 mars se veut une première action concrète. «La force du nombre y sera un symbole de force citoyenne», insiste Jonathan Santerre. Départ à 13h00, dans le stationnement du Carrefour Lac Mégantic. Le groupe empruntera la rue Laval pour se diriger vers l’église Sainte-Agnès. «Nous demandons aux participants de revêtir la couleur bleue, des vêtements ou accessoires, tels foulards et casquettes.» Pas de pancarte ni de cri de ralliement afin de donner toute la place au silence. «C’est pas en chialant qu’on fera bouger les choses. On veut avoir l’air de gens déterminés, pas des victimes», dit-il.

Le porte-parole du Carré Bleu a parlé avec la mairesse Colette Roy Laroche. «Avec la femme et la grand-mère», prend soin de préciser Jonathan Santerre. Il s’est fait rassurant, ouvert au dialogue.
Dans un entretien avec l’Écho, quelques jours plus tôt, il s’est décrit comme «un gars super intuitif, qui parle avec son cœur.» Il a parlé d’une «petite armée positive», à laquelle se sont intéressées des personnalités publique telles la chanteuse Jo Bocan et les dragons Danièle Henkel et Serge Beauchemin. Son comité a déjà reçu 150$ de dons, «qu’on n’a pas encore touché.»

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • La résistance s’accentue autour d’un tracé jugé «catastrophique»
    Actualités Sécurité ferroviaire

    La résistance s’accentue autour d’un tracé jugé «catastrophique»

    Rémi Tremblay / 26 mai 2022
  • Au-delà des mots… et de la différence
    Culture Arts visuels

    Au-delà des mots… et de la différence

    Claudia Collard / 25 mai 2022
  • La réflexion sur la voie ferrée se transporte à Lac-Mégantic
    Actualités Sécurité ferroviaire

    La réflexion sur la voie ferrée se transporte à Lac-Mégantic

    Rémi Tremblay / 24 mai 2022
  • Proximité et magie signées Marie Mai
    Culture Musique

    Proximité et magie signées Marie Mai

    Claudia Collard / 24 mai 2022
  • À nous deux Parkinson!
    Actualités Santé

    À nous deux Parkinson!

    Claudia Collard / 19 mai 2022
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. La résistance s’accentue autour d’un tracé jugé «catastrophique»
  2. Aznavour autrement… à Lambton
  3. Un Souper homard payant!
  4. Au-delà des mots… et de la différence
  5. La réflexion sur la voie ferrée se transporte à Lac-Mégantic
  6. Proximité et magie signées Marie Mai
  7. À Doc Humanité: l’histoire tragique de Madame M
Aux portes de l’abdication
Au-delà des mots… et de la différence
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Mécanicien
  2. Poste de service à la clientèle
    Lac-Mégantic
  3. Responsable des réseaux d'aqueduc et d’égout
    Lambton
  4. Assembleur
    Frontenac
  5. Technicien(ne) en production
    Lac-Mégantic
Répertoire des entreprises