Le rêve de Geneviève Breton, l’éternité d’une passion

Le rêve de Geneviève Breton, l’éternité d’une passion - Claudia Collard : Culture

Geneviève Breton caressait le rêve d’enregistrer son propre album de chansons. Avant ce 6 juillet qui lui a coûté la vie, ce rêve était sur le point de se réaliser. Quelques semaines avant la tragédie, elle signait les paroles de Tout de nous, une pièce composée en collaboration avec Michel Francoeur. Chanson dévoilée au grand jour le 27 février, prémisse de l’album posthume qui sera lancé dans trois mois.

En annonçant cette réalisation, ses parents, Réal Breton et Ginette Cameron, témoignent de façon éloquente de leur amour pour leur fille, perpétuant du même coup la fougue de la regrettée chanteuse.

C’est au secondaire que Geneviève Breton a découvert sa passion pour le chant, à travers le show étudiant de la polyvalente Montignac, sous la direction artistique de Chantal Poulin. Par la suite, sa participation à divers concours, dont celui de Star Académie, a confirmé encore plus solidement son désir d’évoluer dans l’univers de la chanson.

La sortie de son premier l’album était prévue en septembre 2013 mais les événements que l’on connaît ont changé la donne… Après mûres réflexions, ses parents ont convenu que le rêve de leur fille allait tout de même voir le jour. Une façon pour eux de boucler la boucle, d’honorer la voie que Geneviève avait choisi d’explorer.

Les enregistrements des chansons devant faire l’objet de deux albums ont été réunis en un seul, qui verra le jour le 3 juin prochain. Les pièces musicales sont signées Sari Gajani et Michel Francoeur. C’est à ce dernier que les parents de Geneviève Breton ont confié le mandat de concrétiser le projet. Réalisateur, auteur-compositeur et multi-instrumentiste, Michel Francoeur est celui qui a poussé la jeune chanteuse originaire de Stornoway à mettre sur papier ses états d’âme.

Pour entendre la douce voix de Geneviève Breton, on visite le www.genevièvebreton.com. Une partie des ventes de son album sera versée au département de musique de la polyvalente Montignac. Là où tout a commencé...

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Plaisir des sens dans l’espace Galerie du CSM
    Culture Arts visuels

    Plaisir des sens dans l’espace Galerie du CSM

    Claudia Collard / 19 février 2020
  • Réforme scolaire: Yves Gilbert juge «méprisante» l’attitude de la CAQ
    Actualités Éducation

    Réforme scolaire: Yves Gilbert juge «méprisante» l’attitude de la CAQ

    Rémi Tremblay / 18 février 2020
  • Des souris et des hommes: du théâtre plus grand que nature
    Culture Théâtre

    Des souris et des hommes: du théâtre plus grand que nature

    Claudia Collard / 17 février 2020
  • Turmel: défaite lourde de conséquences
    Sports

    Turmel: défaite lourde de conséquences

    Serge Lacroix / 14 février 2020
  • Bris d’une conduite au centre hospitalier
    Actualités Faits divers

    Bris d’une conduite au centre hospitalier

    Claudia Collard / 13 février 2020
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Alexandra Stréliski et son paysage intérieur
  2. Plaisir des sens dans l’espace Galerie du CSM
  3. Église Sainte-Agnès: la fenêtre de la verrière reproduite à l’identique
  4. Réforme scolaire: Yves Gilbert juge «méprisante» l’attitude de la CAQ
  5. Des souris et des hommes: du théâtre plus grand que nature
  6. Un 20e Défi tout de blanc vêtu!
  7. Turmel: défaite lourde de conséquences
Prendre les médias par la main
Plaisir des sens dans l’espace Galerie du CSM
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Commis à la comptabilité
    Lac-Mégantic
  2. Inspecteur en évaluation et prévention
    Lac-Mégantic
  3. Charpentier menuisier
    dans la MRC du Granit
  4. Journaliers
    dans la MRC du Granit
  5. Classificateur non-ferreux
    Frontenac
Répertoire des entreprises