Renaissance du Musi-Café le 6 juillet?

Renaissance du Musi-Café le 6 juillet? - Claudia Collard : Actualités  Tragédie à Lac-Mégantic
Yannick Gagné devant l’emplacement du futur Musi-Café, qui sera situé au bout de la rue Papineau, dans le secteur des condos commerciaux.
Renaissance du Musi-Café le 6 juillet? - Claudia Collard : Actualités  Tragédie à Lac-Mégantic
Un aperçu du futur resto-bar, qui ouvrira ses portes cet été.

«Je voudrais pouvoir ouvrir le 6 juillet. On va travailler juste pour ça». Yannick Gagné vient d’obtenir son permis de construction de la Ville en vue de l’érection du nouveau Musi-Café. Un bâtiment de 3000 pieds carrés situé au pied du futur point avec vue sur le lac et la rivière. Un resto-bar festif où des artistes de renom se produiront en spectacle. Où la vie pourra enfin reprendre son cours.

Deux semaines après la tragédie, Yannick se remettait à penser à la reconstruction. Malgré la peine, malgré cette douleur qui, visiblement, l’accable encore. Et les dédales à franchir pour arriver à son but sont tout sauf simples. En novembre, grâce à l’aide de son ami Éric Dumas (dont l’entreprise s’est chargée de la transformation de l’ancien Musi-Café) et de la compagnie Bone Structure, les plans du nouvel édifice étaient déjà prêts. Mais il a fallu quatre mois de formalités et de technicalités avant que le permis de construction soit délivré. Maintenant, il faut attendre l’obtention de l’aide financière du ministère de la Sécurité publique pour procéder à la première pelletée de terre.


Yannick Gagné est fébrile à l’idée d’embarquer de plain-pied dans cette reconstruction qui représente un investissement de 1,6 M$. Montant qui n’inclut pas l’aménagement d’une microbrasserie au sous-sol du resto-bar. On y fabriquera la bière à l’effigie du Musi-Café. Son nom n’est pas encore arrêté mais, chose certaine, sa distribution dépassera largement les limites de Lac-Mégantic. «C’était mon rêve d’avoir une microbrasserie mais je n’avais pas suffisamment d’espace. À mesure que j’agrandissais ma clientèle augmentait…», relate-t-il. Si ce n’était de cette nuit fatidique, le regard de Yannick se remplirait sans doute de fierté à l’idée de cette popularité. Le Musi-Café aurait fêté ses 12 ans le 25 mars. Douze ans de sacrifices et de travail acharné pour arriver au résultat escompté. «Les travaux étaient complétés le jeudi et le vendredi, tout explosait», laisse-t-il tomber.

Le propriétaire du Musi-Café ne cache pas que les derniers mois ont été difficiles, tant humainement que financièrement. «Je sais que je n’ai pas l’air du gars le plus en forme du monde mais il faut s’accrocher si on veut retrouver une vie normale. J’ai hâte de commencer à commander du matériel. Le jour où je vais avoir les clés en main, que la bâtisse va être construite et que mon staff et moi allons accueillir les premiers clients je vais pouvoir reprendre une vie normale.»

Parce que la vie normale pour Yannick Gagné, c’est d’être à la barre du Musi-Café. Le seul lieu où il se sent totalement dans son élément. Force est de croire qu’il n’est pas le seul à souhaiter ardemment cette renaissance. Plus de 100 000 visites sur Facebook, douze heures à peine après l’annonce de la reconstruction. «L’hiver a été dur pour plusieurs ici. Cette réouverture va faire du bien au monde». Et à toi aussi Yannick.

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Becoming Chelsea: déroutant d’ingéniosité
    Culture Théâtre

    Becoming Chelsea: déroutant d’ingéniosité

    Claudia Collard / 5 décembre 2022
  • Maison des aînés: bientôt les appels d’offres
    Actualités Santé

    Maison des aînés: bientôt les appels d’offres

    Rémi Tremblay / 30 novembre 2022
  • Dossier Maxi: nouvelle rencontre de conciliation le 5 décembre
    Actualités Économie

    Dossier Maxi: nouvelle rencontre de conciliation le 5 décembre

    Claudia Collard / 29 novembre 2022
  • Bénévoles recherchés à la Maison La Cinquième Saison
    Actualités Société

    Bénévoles recherchés à la Maison La Cinquième Saison

    Claudia Collard / 29 novembre 2022
  • Conflit chez Maxi: le syndicat attend une réponse de Loblaw
    Actualités Économie

    Conflit chez Maxi: le syndicat attend une réponse de Loblaw

    Claudia Collard / 28 novembre 2022
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Becoming Chelsea: déroutant d’ingéniosité
  2. Conférence d’une survivante le 6 décembre
  3. Activité créative inspirée des œuvres de Louise Latulipe
  4. Junior A: défaite en prolongation
  5. Damoizeaux, ou l’hybridation des styles
  6. Encan des œuvres de Gaston Quirion au profit de la Banque alimentaire
  7. Maison des aînés: bientôt les appels d’offres
Le malaise
Becoming Chelsea: déroutant d’ingéniosité
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Découpage, collage et emballage de médaillons de porcelaine
    Lac-Drolet
  2. Camionneur
    Woburn
  3. intervenant social/intervenante sociale
    dans la MRC du Granit
  4. Moniteur(e) de ski de fond
    Lac-Mégantic
  5. Moniteur(e) de planche a neige
    Lac-Mégantic
Répertoire des entreprises