Recyc-Québec

Un championnat canadien pour le retour en piste de Dominique!

Un championnat canadien pour le retour en piste de Dominique! - Rémi Tremblay : Sports

Avec un genou droit entièrement reconstruit à la suite d’interventions chirurgicales à répétition subies au cours des cinq dernières années, Dominique Bilodeau a saisi sa «seconde chance» à bout de bras et lancé un jet record pour sa catégorie d’âge, à son retour en compétition, le week-end des 12 et 13 juillet à Toronto. La désormais championne canadienne des masters, chez les 35-39 ans, savoure entièrement sa nouvelle vie! «J’ai fait la paix avec moi-même!», reconnaît aujourd’hui la Méganticoise, vingt ans bien comptés depuis son tout premier titre national obtenu chez les cadettes.

Avec son étonnante capacité de rebondir, celle qui n’avait jamais été si longtemps éloignée des pistes d’athlétisme a gagné plus qu’un septième titre en carrière. Elle vient de remporter un long combat psychologique. «Je suis une fille d’action, avec 25 ans de ma vie dédiée au javelot. Avec toutes les chirurgies (depuis 2008), je n’acceptais pas que ma carrière prenne fin sur une note comme celle-là, avec la douleur qui revenait chaque fois que j’essayais de recommencer l’entraînement.»

Des échecs successifs en 2008, 2009, 2010 et 2011, en même temps qu’elle montait sur la table d’opération pour laisser aux chirurgiens le soin de reconstruire un genou fracturé à deux endroits et déchiré à trois autres.

En novembre 2013, la nouvelle tentative de reprendre le collier aura cette fois été la bonne. Dispensant de l’aide pédagogique individuelle à 800 élèves au Cégep de l’Outaouais, à Gatineau, là où elle est établie depuis déjà nombre d’années, Dominique a mis en pratique les conseils qu’elle prodigue dans l’accompagnement de leur parcours collégial. «Je suis partie de loin», avoue-t-elle. Au rythme de dix heures d’entraînement en salle par semaine pour tout réapprendre sur sa discipline sportive, Dominique s’est fixé de nouveaux objectifs. Le tout premier, à 35 ans maintenant bien sonnés, avoir une qualité de vie! Et pourquoi pas, redevenir la meilleure de son âge, la championne canadienne qu’elle a déjà été six fois!

Petit moment d’hésitation au téléphone, quand le journaliste veut connaître le résultat de son lancer. «Je suis un peu gênée! J’ai atteint 36 mètres. Il y a vingt ans (à ses premiers championnats canadiens), je lançais 41 mètres!» N’empêche, elle est redevenue la meilleure, cette fois chez les 35-39 ans. Une performance qui la rend éligible pour les championnats du monde d’athlétisme en août 2015, à Lyon, en France.

D’ici là, elle continuera d’inspirer les plus jeunes espoirs, d’abord à titre d’entraîneur-chef de l’équipe du Québec pour les prochains Jeux de la francophonie canadienne qui auront lieu du 23 au 27 juillet à Gatineau, sa ville d’adoption, et comme responsable de la délégation de l’Outaouais en athlétisme à la 49e finale des Jeux du Québec à Longueuil, du 1er au 9 août.

Pour Dominique, le doute est chassé de son esprit. Course rapide pour augmenter la force de propulsion, puis arrêt brusque au moment de relâcher la main posée sur le javelot qui pointe déjà vers le ciel. Un réflexe que son «nouveau» genou droit a appris à maîtriser. Il n’a guère le choix. On ne refuse rien à une championne qui a mérité chacun des moments de gloire dans sa carrière.

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Au-delà des mots… et de la différence
    Culture Arts visuels

    Au-delà des mots… et de la différence

    Claudia Collard / 25 mai 2022
  • La réflexion sur la voie ferrée se transporte à Lac-Mégantic
    Actualités Sécurité ferroviaire

    La réflexion sur la voie ferrée se transporte à Lac-Mégantic

    Rémi Tremblay / 24 mai 2022
  • Proximité et magie signées Marie Mai
    Culture Musique

    Proximité et magie signées Marie Mai

    Claudia Collard / 24 mai 2022
  • À nous deux Parkinson!
    Actualités Santé

    À nous deux Parkinson!

    Claudia Collard / 19 mai 2022
  • Le Cinéma Mégantic complète sa transition numérique
    Actualités Économie

    Le Cinéma Mégantic complète sa transition numérique

    Rémi Tremblay / 18 mai 2022
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Un Souper homard payant!
  2. Au-delà des mots… et de la différence
  3. La réflexion sur la voie ferrée se transporte à Lac-Mégantic
  4. Proximité et magie signées Marie Mai
  5. À Doc Humanité: l’histoire tragique de Madame M
  6. À nous deux Parkinson!
  7. Le Cinéma Mégantic complète sa transition numérique
Aux portes de l’abdication
Au-delà des mots… et de la différence
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Technicien(ne) en production
    Lac-Mégantic
  2. Plusieurs postes disponibles
    Lac-Mégantic
  3. Intervenant(e) et animateur(trice)
    Lac-Mégantic
  4. Conseiller(ère) en boutique
    Nantes
  5. Mécanicien(ne) de véhicules de loisirs
    Nantes
Répertoire des entreprises