Voyage théâtral en Amérique latine

Voyage théâtral en Amérique latine - Claudia Collard : Culture

Édith Beauséjour et Karine Gaulin

Karine Gaulin et Édith Beauséjour ont transporté le jeune public dans une fantastique fresque au sud de l’Amérique latine avec Latitude 40, présenté en début de semaine à l’auditorium Montignac. Un spectacle aux couleurs de l’inventivité explorant danse, peinture en direct, théâtre d’ombre et de marionnettes, sous fond d’une musique d’ailleurs à la rencontre d’humains, de grands espaces et de paysages urbains.

Cette pièce a été conçue à partir de six courtes formes, présentées dans les CPE de la région granitoise. «On voulait que les enfants soient en contact avec différents médiums. À la suite de chaque présentation, on donnait un petit atelier, soit en peinture, soit en danse… On ne parlait pas beaucoup pour donner toute la place à la créativité», décrit Karine. Celle qui enseigne le théâtre à l’école Sainte-Cécile forme le collectif Les Chemins errants avec Édith Beauséjour, la musicienne du duo. En plus de leur fibre artistique, ces amies de longue date ont toutes deux la passion du voyage.

Latitude 40 tire d’ailleurs son inspiration des séjours respectifs en Amérique Latine de ses conceptrices. Leur processus de création pour les CPE partait souvent d’une chanson, d’une musique issue de cette région du globe, partage Édith. L’objet figure également au centre du processus créatif. «J’aime beaucoup manipuler, plus que jouer. Et le fait d’avoir une musicienne sur scène permet aux enfants de vivre une expérience sensorielle», fait valoir Karine.

La pièce Latitude 40 est née d’un heureux concours de circonstances, soit l’opportunité de se produire aux Iles-de-la-Madeleine l’été dernier. «Comme nous n’avions que deux mois pour monter un spectacle, nous avons décidé de tisser une courtepointe à partir des présentations effectuées dans les CPE», relate Karine. A suivi un rigoureux travail de scénographie supporté par différents collaborateurs. De retour ici, le spectacle a été présenté à diverses reprises, tant au Moulin Bernier qu’à l’auditorium Montignac, rejoignant quelque 700 élèves du primaire.

Une contribution du Fonds de développement culturel de la MRC du Granit et l’appui du Comité culturel Mégantic et du Moulin Bernier a permis aux écoliers de vivre cette expérience théâtrale.

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Naissance de l’Espace Mémoire : à venir, silhouettes et roches qui parlent!
    Actualités

    Naissance de l’Espace Mémoire : à venir, silhouettes et roches qui parlent!

    Rémi Tremblay / 10 juillet 2020
  • L’ambiance du camp de jour au beau fixe
    Actualités

    L’ambiance du camp de jour au beau fixe

    Claudia Collard / 6 juillet 2020
  • Sept ans après: un devoir de mémoire
    Actualités

    Sept ans après: un devoir de mémoire

    Claudia Collard / 1 juillet 2020
  • Montignac rend hommage à ses finissants
    Actualités

    Montignac rend hommage à ses finissants

    Claudia Collard / 29 juin 2020
  • Les éducatrices en milieu familial revendiquent plus de justice
    Actualités

    Les éducatrices en milieu familial revendiquent plus de justice

    Rémi Tremblay / 25 juin 2020
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Naissance de l’Espace Mémoire : à venir, silhouettes et roches qui parlent!
  2. Le parc de Frontenac ouvert aux baigneurs
  3. Les négos en santé: ça ne va toujours pas mieux!
  4. L’ambiance du camp de jour au beau fixe
  5. Nouvelles mesures à la plage
  6. Sept ans après: un devoir de mémoire
  7. Lambton: tronçon de piste cyclable dans le noyau urbain
Docile ou non?
Festival virtuel pour Songe d’été en musique
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Préposée aux bénéficiaires
    Lac-Mégantic
  2. Préposée au service
    Lac-Mégantic
  3. Plusieurs postes disponibles
    Lac-Mégantic
  4. Technicien en traitement des eaux usées
    Lac-Mégantic
  5. Conseiller en vente spécialisée (chasse et pêche)
    Thetford Mines
Répertoire des entreprises