Recyc-Québec

Karine Gaulin, lauréate du Prix Relève

Karine Gaulin, lauréate du Prix Relève - Claudia Collard : Culture

La Lauréate du Prix Relève en partenariat avec le Cégep de Sherbrooke, Karine Gaulin, en compagnie de Réjean Bergeron, directeur des études aux Cégep de Sherbrooke. (crédit photo Marianne Deschênes)

Karine Gaulin a décroché le Prix Relève, lors de la soirée reconnaissance des arts et de la culture tenue mardi au Théâtre Granada de Sherbrooke, sous l’égide du Conseil de la culture de l’Estrie. Son projet primé, Latitude 40, a permis à l’artiste de Saint-Sébastien d’initier dans sa communauté un partenariat à long terme entre les artistes, les milieux scolaires, la petite enfance et les organismes culturels et communautaires.

Cet honneur lui a été décerné en raison de l’appui considérable dont a fait l’objet Latitude 40 dans la communauté et par le professionnalisme de l’artiste. Karine Gaulin a su faire preuve d'audace, saisissant toutes les opportunités de diffusion et de réseautage en vue d’ancrer son projet non seulement dans la communauté mais le mener, de façon cohérente vers un succès, depuis la MRC du Granit, jusqu’aux Îles de la Madeleine.

«À titre de seule compagnie professionnelle de création théâtrale pour le jeune public sur le territoire du Granit, cette initiative insuffle une nouvelle énergie aux artistes de la région», peut-on lire dans un communiqué émis par le Conseil de la culture de l’Estrie. La lauréate a reçu une bourse de 500 $ du Cégep de Sherbrooke.

Karine Gaulin œuvre depuis 2007 en tant qu’artiste et porteuse de projets culturels auprès des jeunes enfants. Diplômée de l’Université Concordia en Études de l’Amérique latine, elle a suivi sa formation en danse-théâtre, en théâtre de marionnettes, ainsi qu’en création pour la petite enfance auprès d’artistes québécois, européens et argentins. Elle a tourné un peu partout au Québec et en Argentine avec le projet Dragonneries, de 2010 à 2012. Elle a également participé au stage de création pour la petite enfance du festival Les Petits Bonheurs de Sherbrooke, de même qu’à L’Illusion Théâtre. Directrice artistique des Chemins errants, elle crée des univers qui privilégient les images et la poésie, avec pour trame de fond une trajectoire jalonnée par plusieurs années de voyages et d’errances à l’étranger.

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • À nous deux Parkinson!
    Actualités Santé

    À nous deux Parkinson!

    Claudia Collard / 19 mai 2022
  • Le Cinéma Mégantic complète sa transition numérique
    Actualités Économie

    Le Cinéma Mégantic complète sa transition numérique

    Rémi Tremblay / 18 mai 2022
  • Marilyn Ouellet, candidate solidaire dans Mégantic
    Actualités Politique

    Marilyn Ouellet, candidate solidaire dans Mégantic

    Rémi Tremblay / 18 mai 2022
  • Julie et Sylvie posent un geste du cœur de 115 km
    Actualités Société

    Julie et Sylvie posent un geste du cœur de 115 km

    Claudia Collard / 16 mai 2022
  • Dans la bulle d’Anne-Élisabeth Bossé
    Culture Humour

    Dans la bulle d’Anne-Élisabeth Bossé

    Claudia Collard / 16 mai 2022
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. À Doc Humanité: l’histoire tragique de Madame M
  2. À nous deux Parkinson!
  3. Le Cinéma Mégantic complète sa transition numérique
  4. Marilyn Ouellet, candidate solidaire dans Mégantic
  5. Tout un spectacle avec Andréanne A. Malette!
  6. Julie et Sylvie posent un geste du cœur de 115 km
  7. Dans la bulle d’Anne-Élisabeth Bossé
Monsieur l’ambassadeur
Dans la bulle d’Anne-Élisabeth Bossé
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Technicien(ne) en production
    Lac-Mégantic
  2. Plusieurs postes disponibles
    Lac-Mégantic
  3. Intervenant(e) et animateur(trice)
    Lac-Mégantic
  4. Conseiller(ère) en boutique
    Nantes
  5. Mécanicien(ne) de véhicules de loisirs
    Nantes
Répertoire des entreprises